Sultanat d’Oman, parfums d’Orient

25032019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec 4,5 millions d’habitants, Oman, pays arabe méconnu, échappe à la crise du tourisme. L’an dernier, 50 000 Français y sont partis. Ils étaient à peine 2 000 il y a quinze ans. Accompagné de fiers Omanais ou d’expatriés heureux de partager leur nouvelle vie, Jérôme Pitorin s’en va découvrir le pays des mille et une nuits, en 4×4, à la nage ou même à dos de chameau, des montagnes arides entourées de vallées fertiles aux villages isolés dans des palmeraies luxuriantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Ceux qui Sèment

9022019

 

 

 

 

 

 

 

Mais quelle est donc cette agriculture familiale qui emploie plus de 40% des actifs du monde et produit 80% de l’alimentation mondiale ? Et à quelles conditions peut-elle répondre aux enjeux de demain?

 

 

 

40 étudiants en agronomie ont choisi d’y répondre en réalisant un film documentaire de 52 minutes.
En passant par l’Inde, la France, le Cameroun, l’Équateur et le Canada ce film évoque les avantages ainsi que les limites associés au caractère familial de l’agriculture.
Une invitation au voyage et à la réflexion, pour un public de tout âge et tout horizon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Aux frontières de la science : ville sous marine

27122018

 

 

 

 

 

Des experts développent une technologie dans le but de bâtir une ville sous-marine et d’occuper ainsi les 70% de surface terrestre que constituent les océans.

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Emilie Busquant, une passion algérienne

13112018

 

 

 

 

 

Qui connaît Emilie Busquant ? Qui sait qu’elle fut la compagne de Messali Hadj, le père du nationalisme algérien, et qu’elle aurait cousu le premier drapeau algérien ?

 

 

Emilie Busquant est née le 3 mars 1901 à Neuves-Maison, en Lorraine. Issue d’un milieu ouvrier, elle monte à Paris en 1923 pour y vivre sa vie et trouver du travail. Elle y rencontre Messali Hadj, l’une des grandes figures du nationalisme algérien, à une époque où les partis indépendantistes commencent à naître. Emilie Busquant, militante anarcho-syndicaliste et anticolonialiste, s’investit totalement dans la cause de son compagnon. Toute sa vie, elle va soutenir la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. Pourtant, dans les manuels d’histoire français et algériens, son nom est toujours absent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Les greniers collectifs de l’Aurès – Ballul et Iguelfen

9072018

 

 

 

 

 

Ballul et Iguelfen, un documentaire de Mr. OUAHDI Belkacem filmé il y a 20 ans. Construits sur des crêtes de montagnes et des escarpements, le long des berges d’Ighzar Amellal, ces deux greniers bâtis depuis plusieurs siècles avec habileté par les habitants des Aurès risquent aujourd’hui de disparaître totalement…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aaaaaa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Ouzbékistan: le réveil de l’Islam (1992)

22052018

 

 

 

 

 

Dans l’empire soviétique éclaté, l’Ouzbékistan est au cœur même de la renaissance islamique. Les Ouzbeks peuvent à nouveau pratiquer ouvertement l’Islam auquel ils sont restés fidèles, malgré 70 ans de répression religieuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Rome, la construction d’un Empire

6052018

 

 

 

 

 

Un documentaire sur les grandes constructions de la civilisation romaine, en offrant par le fait même de pertinents éléments de contextualisation.

 

On commence avec la fin du République et Jules César, dont la merveille d’ingénierie était la construction d’un pont en bois de 1000 pieds sur le Rhin dans 10 jours pour les légions de César à traverser. Les besoins militaires ont également dicté la construction des routes célèbres de l’Empire romain. Ces routes n’étaient pas droites juste pour la vitesse, mais parce que les Romains manquaient d’outils d’arpentage qui leur permettraient de faire des courbes. Les aqueducs romains, basés sur des principes physiques simples, étaient aussi des constructions en ligne droite, des tunnels à travers les montagnes et des ponts sur les vallées, avec la fameuse construction de l’arc romain, utilisée pour limiter la quantité de matériaux nécessaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




La Zerda et les chants de l’oubli

8042018

 

 

 

 

 

« Zerda » film de Assia Djebar datant de 1981 qui fut primé à Berlin deux ans plus tard…Les Algériens en avaient dit qu’il était timoré et peu convaincu et les Français en avaient pensé qu’il était d’une trop forte agressivité. 

 

 

Mais ce film, travail de compulsion d’archives cinématographiques françaises, est d’une histoire du Maghreb visualisée de 1911 environ à 1941.  

 

 

 

Assia Djebar visionna pendant des heures et des jours tous les documents filmiques et photographiques et eut l’idée, quand elle ne garda plus que quelques….vingt-quatre heures d’images, de composer son film autour de l’ensemble du Maghreb, Algérie, Maroc, Tunisie avec quelques brèves séquences sur la Libye et même sur l’Egypte colonisée. 

 

 

Ce film violent, parfois torturant, raconte les douleurs terribles endurées par les Maghrébins à la recherche de leur liberté et de leur dignité. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Les supers pouvoirs du cerveau

3022018

Comment devenir un génie

 

 

 

 

 

 

Comment devient-on un génie ? Les surdoués sont-ils prédisposés dès leur naissance ? Suzanne est la première femme devenue Grand Maître d’échecs. Cela semble plus provenir de son éducation et d’un apprentissage précoce que de capacités innées. Chaque individu peut-il devenir un génie ? N’est-ce qu’une question de travail ? Autant de questions qui sont abordées au cours de cette émission.

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




L’ADN, nos ancêtres et nous

9102017

 

 

 

 

 

Ce film est un voyage au plus profond de nos cellules. Aujourd’hui, tous les scientifiques sérieux s’accordent sur un point essentiel : nous sommes tous parents. En d’autres termes, la diversité observée chez les humains est plus apparente que réelle. L’ADN de deux individus pris au hasard sur la planète ne diffère que de 0,1%. Au coeur de ce voyage scientifique se trouve une démonstration simple : les 7 milliards d’individus qui peuplent la planète sont tous issus d’un petit groupe d’hommes, de femmes et d’enfants qui vivaient en Afrique il y a deux cent mille ans. Il était composé de quelques dizaines de milliers d’individus reproducteurs et constitue le fondement de l’espèce humaine. Pour s’en assurer, il suffit de regarder notre code génétique, autrement dit notre ADN. Celui-ci continue de relier les hommes, malgré les distances, les continents, les langues et même les couleurs de peau. Ces dernières, instrumentalisées depuis toujours pour fonder des discours sur la différence, sont les marqueurs de la formidable adaptabilité du corps humain. Elles nous informent sur l’histoire de notre espèce, sur les mouvements de population dans l’histoire ancienne, et nous expliquent, par exemple, comment les premiers colons européens sont devenus blancs il y a à peine vingt mille ans.

 

 

 

Franck Guérin et Emmanuel Leconte nous convient à une fascinante exploration de l’ADN, éclairée par les témoignages limpides de généticiens, de paléoanthropologues et d’archéologues de premier plan (Axel Kahn, André Langaney, Pascal Picq…). Le documentaire se penche également sur « l’ironie de l’histoire » qu’a constitué, à la lumière des dernières découvertes scientifiques, l’esclavage du peuple noir, légitimé par l’invention du concept de « race ». Mais si la recherche nous apprend que nous sommes tous parents, le généticien des populations Mark Stoneking soutient que « c’est à nous de décider comment on se comporte les uns envers les autres ». Une belle manière de rappeler que le respect de la différence devrait pouvoir se passer de justifications scientifiques…

 

 

 

Réalisateur : Franck Guerin et Emmanuel Leconte

Producteurs : ARTE FRANCE, DOC EN STOCK

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45