Âge de l’Art Rupestre Nord-Africain

24 12 2019

 

 

 

 

 

On a longtemps attribué l’art rupestre nord-africain à des périodes récentes. Il aurait trouvé son épanouissement au Néolithique, son origine dans le Capsien. Diverses découvertes s’opposent à cette théorie.

 

 

 

Dès 1965, F. Mori s’appuyait sur les superpositions des gravures de Ti n Ascigh en Libye où une paroi porte trois girafes de patine différente, superposées l’une à l’autre et recouvrant une gravure de bubale, Pelorovis antiquus, de grandes dimensions, pour les rapporter au Pléistocène, soit antérieurement à – 10 000, l’étalement dans le temps que suppose la formation de ces différentes patines n’étant pas compatible avec la chronologie courte parfois prônée.

 

 

 

Un autre argument réside dans l’aspect de certains traits. En les examinant au microscope électronique, M. Cremaschi y a noté des traces d’une intense éolisation précédant la formation de la patine. La dernière phase climatique à même de marquer ainsi la roche se place en fin de glaciation würmienne, vers les XIIIe – Xe millénaires, les phases arides suivantes, dont celle qui sévit au cours du VIe millénaire n’ayant pas érodé aussi intensément la roche. Un tracé qui lui serait immédiatement antérieur est donc peu probable. Par ailleurs, les conditions d’une formation généralisée de la patine supposent une température et une humidité qui n’ont pas existé, sauf localement, depuis le VIe millénaire.

 

 

 

Ces deux arguments qui se confortent pour rapporter ces gravures au Pléistocène trouvent confirmation dans l’Atlas saharien où, dans une cluse entre Laghouat et Brézina, le géographe P. Estorges a signalé une gravure naturaliste oblitérée par un dépôt sableux mis en place en fin de période aride au XIIIe – Xe millénaires.

 

 

 

 

Les gravures de Tin Ghergho dans le Tassili n Ahaggar renforcent elles aussi cette position. Des représentations de faune sauvage ont une patine grise identique à celle de la roche. Elles sont tracées sur des parois partiellement dépouillées d’une pellicule de patine noire, brillante qui les habille sur quelques millimètres d’épaisseur et intègre elle aussi une gravure. Il y a donc là deux ensembles gravés. Le plus ancien, qui fait corps avec la pellicule de patine, est en voie de disparition depuis longtemps puisque c’est sur la roche écaillée que le deuxième ensemble a été dessiné.

 

 

 

 

 

 

Âge de l’Art Rupestre Nord-Africain dans Archéologie img-9-small700

Dans l’oued Tidunadj, des gravures de bovins au trait altéré et repris diverses fois sont partiellement recouvertes par une terrasse de l’oued. Ces particularités permettent de rapporter Les gravures initiales au Pléistocène.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la Tadrart, en rive gauche de l’oued Tidunadj, une paroi gréseuse porte quatre bovins gravés qui sont partiellement recouverts par une terrasse de l’oued. Les figures sont de grande taille, mesurant de 140 à 195 cm de long, naturalistes, conventionnellement munies d’une unique et imposante corne courbée vers l’avant. Le contour original a dû être profondément gravé mais a été émoussé au point de n’être par endroits plus du tout perceptible. Les gravures ont été “rajeunies” par un burinage qui n’a affecté que certaines parties du trait, probablement celles qui étaient peu lisibles, le dessin devenant en effet maladroit là où ne subsiste aucun reste du trait original. Ces deux techniques présentent la même patine totale, gris foncé, pour les parties à l’air. Une seconde génération de reprises a été réalisée postérieurement, elle est de patine chamois, faite d’un piquetage moins serré et moins régulier. Le recouvrement partiel par une terrasse qui ne peut être postérieure au VIe millénaire et l’évolution des traits impliquent une réalisation des originaux avant – 10 000.

 

 

 

Ces données rejoindraient-elles les manifestations rupestres les plus anciennes que l’on connaît ailleurs dans le monde et qui sont actuellement datées entre – 30 000 et – 15 000?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: L’ Algérie Des Premiers Hommes. De Ginette Aumassip

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45