Les Poètes Populaires Blidéens à la fin du 19ème siècle

13 10 2019

 

 

 

 

 

 

Les Poètes Populaires Blidéens à la fin du 19ème siècle  dans Littérature 1567939602-s-l1600

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La liste des poètes de l’époque ainsi que le nombre des chanteurs et musiciens blidéens.

 

 

 

 

 

 

 

 

Poètes. —

 

 

 

1. Si Qaddour ben Akhlîfa, né entre Coléa et les Hadjoutes,mort vers 70 ans, en 1897? vécut à Blida. Marchand de légumes au marché arabe, ancien régulier d’Abd-el-Qader: a écrit des medh‘ sur les saints locaux : Sidi Ah’med el Kbîr, Sidi Moussa, Sidi Ya’qoub, etc. A écrit en vers des ghazaouat ou récits des guerres qu’il transcrivait de l’arabe régulier des livres, en poésie populaire. (Ex. : Ftouh’ el Iamen). A composé des satires sur les tristesses de l’époque présente, la décadence des mœurs, le respect des enfants envers leurs parents, etc. (Satires du genre وعظ ou exhortation.)

 

 

 

 

 

2. Echcheikh Qaddour ben Gâli, né à Alger, mort vers 60 ans, le 31 mars 1905 à Blida. Chanteur : se réclamait pour les chants andalous de Mnemmech dont il aurait été l’élève avec Sphindja (d’Alger), aurait voyagé à Tanger pour grossir son recueil. Musicien : jouait de la kamendja, du rbab, de la kouitra, etc. Compositeur de musique. Poète : a écrit des h’aouzi et des ‘aroubi sur le vin et l’amour.

— Métier : faisait sur la fin de ses jours des guitares en carapace de tortue (قنيبري)

 

 

 

 

 

3. Si Ah’med el Qsentînî, né à Blida de parents constantinois venus à Blida en 1832, a environ 60 ans. (en 1905) — Métier :iqqach, c’est-à-dire diseur de bonne aventure, vendeur de remèdes magiques, etc. Chanteur de medh‘ chez les Beni Khalil (Boufariq), il s’accompagne du deff et est soutenu par un gueççâb. Instrumentiste :joue de la kamendja, de la kouitra, du qanoun, du t’âr, de la darbouka dans les soirées à Blida. Poète : a écrit des medh‘ sur les saints et des satires personnelles (genre هجا).

 

 

 

 

 

4. Qardjadj, de la tribu de Ghellaï, au sud-est de Blida. Cultive la satire.

 

 

 

 

 

5. El ‘Arbî el Ghellaouï, même tribu. Maçon de son métier, écrit des satires personnelles ; élève de Sidi ‘Achour, zaouia au sud de Dalmatie.

 

 

 

 

 

6. Ahmed el Baï, né chez les Beni Salah, élève de la zaouia de Sidi Ahmed el Kbîr, environ 45 ans (en 1905) ; travaillait à une papeterie française quand Ahmed el Kbîr lui apparut en songe et lui ordonna de se faire meddah‘. En un an il apprit son nouveau métier de Si Ah’med el Qsentini. Fort demandé pour les fêtes chez les Beni Khalîl et les Hadjoutes. Au mois de ramdan il chante des medh‘ dans les cafés maures de Blida. Un des rares chanteurs qui vivent de leur métier.

 

 

 

 

 

7. Parmi ceux qui écrivent des qçaïd ou chants en vers classiques, il faut citer Si Mohammed ben Sidi ‘Abd el ‘Azîz, fellah ayant des terres aux Ouled Meriem, du côté d’Aumale, habitant Blida. Il célèbre le prophète et les saints en arabe régulier. On pourrait signaler des poésies contemporaines écrites dans le style et la métrique andalous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liste des chanteurs. — Mdadh’a, chanteurs de medh’.

 

 

 

 

1.Ahmed el Qsentini (voir parmi les poètes).

 

 

 

 

2.Son frère Mohammed el Qsentini, coiffeur.

 

 

 

 

3.Si Ben ‘Aïssa Mouloud, qui a eu pour maître Mançoura, qui fut le meddah‘ de Blida comme Ben Ismaïl le fut d’Alger.

 

 

 

 

4.Si Mohammed el Ouçif, savetier de son métier, élève d’El Qsentini.

 

 

 

 

5.El Baï (voir poètes), Si Mohammed Salam.

 

 

 

 

6.El hadj Ekhlil, menuisier.

 

 

 

 

7.Si Ali Bouchâchi, chante chez les Beni Khalîl et les Hadjoutes.

 

 

 

 

8. Qerdjadj chez les Ghellaï et les Beni Salah.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chanteuses:

 

 

 

1.El Hadjdja.

 

 

 

2. Chrîfa.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Viennent d’Alger : Sfindja, Qouider ben Sm’aïl, Mostfa Ennad’or, Mostfa Eddrouich, Qaddour Tebri, etc. Ajouter un nombre considérable de chanteuses nomades surtout du département d’Oran.

Le prix d’un meddah‘ et de sa troupe d’instrumentistes est de 20 à 30 francs par nuit. Les mdadh’a étrangers prennent 40 francs. Le ghennaï est payé au minimum 40 ou 50 francs sur lesquels il donne 20 francs à la femme qui l’accompagne. Si Mah’moud a été payé bien plus cher.

 

Ordinairement le chanteur chante des medh‘ jusqu’à minuit (iemdah’), puis il chante des chansons du genre léger (ighennî).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ghennaïn — Chanteurs érotiques —

 

 

 

 

1. Le plus justement renommé est Si Mahmoud ben Sidi Saîd Geddoura, né à Alger, environ 35 ans (en 1905), élève de Yamina, la chanteuse algérienne, pour la kamendja ; joue aussi du rbab, etc. Chanteur plein de goût des chants Andalous. Son répertoire très riche se compose de tous les genres : ghernata, medh‘, haouzi, aroubi, etc.

 

 

 

 

2.Son frère Mostfa ben Sidi Said (25 ans) joue de la qouitra et du djouaq.

 

 

 

 

3. Khlîl ben Djelloul, chanteur, joueur de kouitra et de snitra (mandoline). Ces trois premiers chanteurs forment une ala (troupe).

 

 

 

 

4.Si Qaddour ben Gâli (voir poètes), jouait de la kamendja, rbab, kouitra, qanoun, ghaïta, djouaq. Il venait le second après Si Mahmoud.

 

 

 

 

5.Kenidchou, chante.

 

 

 

 

6.Si Qaddour ben ‘Adoul, chante et joue de la kamendja, ghaïta (60 ans en 1905).

 

 

 

 

7.Mali Ahmed ben Hamoud, chante, joue du gonibri, kamendja.

 

 

 

 

8.Ben Youssef ben Djelloul, kamendja.

 

 

 

 

9. Ben Aissa Eçbah’i, kamendja, kouitra, chante.

 

 

 

 

 

10.Içhaiq l’israélite, kamendja, chante au café-concert.

 

 

 

 

11.Boubbach, kamendja.

 

 

 

 

12.Mohammed el Ouharanî, kamendja, qanoun, kouitra.

 

 

 

 

 

13.Qaddour Echcherchàli, kamendja.

 

 

 

 

 

14.Qaddour Esbaliouni, espagnol, snitra (mandoline).

 

 

 

Ces cinq derniers sont instrumentistes au café-concert arabe de Blida.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45