Le Royaume D’Alger sous Le Dernier Dey – 14ème partie -

27 06 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BEYLIK OUAHRANE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IV. — Vassaux ou Alliés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A. — DANS LA RÉGION DES DOUAIRS OU ZMELA (231 à 249)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

231. OULED-SIDI-BOUABDALLAH-EL-MEGHAOUFEL (Ouled-Sidi-Laribi) (23 mars 1836-1842-1846). — Fief religieux héréditaire dont l’influence était prépondérante dans toute la vallée du Chélif, de Mostaghanem a Oum-es-Senam (Orléansville), la basse Mina et le sud du Dahra (1). — Taghria, D. C. (Renault, M.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

232. Confédération des BENI-MOSLEM (1842-1845-1846-1847), sous la suprématie religieuse de la ZAOUÏA DE SI-CHADLI. — 14 fractions en trois groupes.

 

 

OULED-BOURIAH (1843-1845-1846), zaouïa et 6 fractions. — Ouled-Bouriah, D. C. (Ammi-Moussa, M.).

 

 

 

OULED-YAÏCH, 7 fractions. — Ouled-Yaïch, D. C. (Ammi-Moussa, M.).

 

 

 

CHEKKALA, 5 fractions. — Chekkala, D. C. (Ammi-Moussa, M.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

233. ZAOUÏA SIDI-MOHAMMED-BEN-AOUDA (1841- 1842-1843-18-15-1847).— Lieu d’asile, reconnu terre franche, ayant sous les Turcs une étendue de près de 2,000 hectares. — Benaouda, D. C. (520 h. 31 a.) (Zemmora, M.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

234. ZAOUÏA DES OULED-SIDI-DAHO (1841-1845). — Ouled-Sidi-Daho (2), D. C (Mascara, M ).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

235. ZAOUÏA OULED-SIDI-AMAR-BEN-DOUBA (1843). — Oued-Haddad, D. C., partie (V. n° 156) (Cacherou, M.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

236.Confédération des HARRAR sous la suzeraineté près des OULED-SIDI-KHALED-BEN-ABDELKERIM (3), famille de l’ex-agha El Hadj Kaddour ben Sahraouï

 

 

OULED-SIDI-KHALED.— Ouled-Sidi-Khaled-Cheraga et Makhezène de Tiaret, S. I. (Tiaret, T. C ). 

 

 

OULED-ZIANE. — Ouled-Ziane-Cheraga, S. I. ; Ouled-Ziane-Gheraba, S. I; Ouled-Addou (ou Ouled-Haddou), S. I. (Tiaret, T. C). 

 

 

KHEDARNA.—Dehalsa, S. I.; Kaabra, S. I. (Tiaret,T. C.). 

 

 

CHOUADI. — Ghouadi, D. C. (Frenda, M.). 

 

 

OULED-BOUAFFIF. — Ouled-Bouaffif S. I. (Tiaret, T. C). 

 

 

CHAOUÏA. — Chaouïa, S. I. (Tiaret, T. C ). 

 

 

HASSINATE. — Hassinate, S. I (Frenda, M.). 

 

 

OULED-ZOUAÏ. — Ouled-Zouaï, S. I; Ouled-Belhocïne, S. I. (Tiaret, T. C.). 

 

OULED-AZIZ. — Ouled-Aziz, S. I. (Tiaret, T. C). 

 

 

HARRAR-MRABTINE, dispersés dans chacune des fractions précédentes; ont été plus tard groupés par l’émir Abdelkader et maintenus par nous avec le nom de Mrabtine-Gheraba, S. I. (Tiaret, T. C), et Ouled-Sidi-Khaled-Gheraba devenu plus tard Madena, D. C. (Frenda, M.). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

237.Fief héréditaire des OULED-MIMOUN du DJEBEL-AMOUR (1845), aux mains de la famille des Ben-Yahia, représentée alors par Djelloul ben Yahia, frère de l’agha Eddine ben Yahia (alliés platoniques et plutôt indépendants que vassaux). 

 

 

OULED-MIMOUN. — Ouled-Mimoun, S. L ; Taouïala (ksar) S. I. ; Ouled-Sidi-Hamza, S. I. (Afflou, T. C., et centre d’Afflou). 

 

 

OULED-ALI-BEN-AMEUR. — Ouled-Ali-ben-Ameur, S. I. Afflou, T. C. 

 

 

ADJELETE. — Ouled-Ennaceur, S. I. ; Ouled-Sidi-Brahim, S. I. ; Ouled-Sidi-Ahmed-ben-Saïd,S. I. (Afflou, T. C).

 

 

OULED-YACOUB-EL-GHABA (4). — Ouled-Yacoub-el-Ghaba, S. I. (Ksar-el-Ghicha-Afflou, T. C).

 

 

GHERNEUTA. — Gherneuta, S. I. (Afflou, T. C.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

238. OULED-SIDI-ENNACEUR (1845-1846). Mrabtine sédentaires en paix avec tous leurs puissants voisins. — Ouled-Sidi-Ennaceur, S. I. (Afflou, T. C.)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

239. Principauté indépendante des OULED-SIDI-CHIKH (1845-1846-1849-1852). Grand fief héréditaire religieux et politique ayant son centre à Abiod-Sidi-Cheikh, où sont les deux Zaouia des deux branches de cette famille que leurs rivalités poussaient les uns vers l’alliance turque à Oran, les autres vers l’alliance marocaine.— Les Ouled-Sidi-Chikh percevaient des impôts religieux (ghefara) sur presque tous les nomades sahariens parcourant les pays situés au Sud de Ouargla, Metlili, Djebel-Amour, Géryville, Chott-Chergui, Chott-Gherbi, Chott-Tigri, Djebel-Grouz, Oued-Fendi, Oued-Nsaoura; dans le pays de Figuig, le Touat, le Gourara et le Tidikelt. Il est à peu près impossible d’assigner une limite topographique à cette principauté qui tirait surtout sa force du prestige religieux de ses chefs; cependant on peut énumérer les groupes suivants notoirement reconnus comme les sujets,’les serviteurs et les guerriers traditionnels des Ouled-Sidi-Chikh :

 

 

 

a) EL-ABIOD-SIDI-CHIKH, AHL-STITENE., OULED-SIDI-CHIKH-CHERAGA (DJOUAD), OULED-SIDI-EL-HADJ-BOUHAFS, OULED-SIDI-EL-HADJ-BEN-AMEUR, MECHERIA-DU-KSEL et les OULED-SIDI-SLIMANE, OULED-SIDI-TIFOUR, GHASSOULMAKENA-GUERARIDJ (dite aussi OULED-AÏSSA); OULED-SIDI-AHMED-EL-MEDJEDOUB (5), ARBAOUATE. — Ces douze groupes ont conservé leurs noms et forment sous l’administration française dans le cercle de Géryville, T. C, douze Kaïdats et trois Makhezenes.

 

 

 

 

b) Les OULED-SIDI-TADJ (des Ouled-Sidi-Chikh Gheraba) et le Ksar d’Asla avec ses nomades forment deux Kaïdats de même nom clans le cercle d’Aïn-Sefra, T. C.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

240. Confédération des TRAFI ou HAMYANE-CHERAGA (1845-1846-1847-1849-1852). — Grands nomades caravaniers, vassaux des Ouled Sidi-Cheikh, mais aussi vassaux des Turcs et de plus agents-des khouanes Tidjanya, Taibya et Qadrya, afin d’avoir des alliances profitables à leur commerce.

 

 

OULED-ZIAD. — Ouled-Ziad-Cheraga, K.; Ouled-Ziad-Gheraba, K.; Ouled-Maallah, K. (Géryville, T. C.)

 

 

DERRAGA. — Derraga-Cheraga, K, Derraga-Gheraba, K.; Derraga-Makhezène, K. (Géryville, T. C).

 

 

AKERMA-CHERAGA. — Akerma, K. (Géryville, T. C.) (V. n° 270, Akerma-Gheraba ou des Hamyane).

 

 

OULED-ABDELKERIME.— Ouled-Abdelkerim, K, (Géryville, T. C).

 

 

OULED-SEROUR. — Ouled-Serour, K. (Géryville, T. C).

 

 

REZAÏNA (1845-1852).— Rezaïna-Cheraga, K.; Rezaïna-Gheraba, K. (Yacoubia, T. C.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

241. Confédération des LAGHOUAT-EL-KSEL (1845-1846).— Vassaux des Ouled-Sidi-Cheikh, vassaux des Turcs et métayers de khouans des Tidjanya.

 

 

OULED-MOUMÈNE. — Ouled-Moumène, K. (Géryville, T. C).

 

 

REZAÏGATE. — Rezaïgate, K. (Géryville, T. C).

 

 

AHL-STITÈNE (ksar et tribu, partie). — Stitène, K. (Géryville, T. C.) (V. n° 239).

 

 

OULED-AÏSSA, GUERARIDJ.— Ouled-Aïssa et Gueraridj, K. (Géryville, T. C.) (V. n° 239).

 

 

BREZINA (ksar), SID-EL-HADJ-EDDINE (ksar). — Brezina, K. (Géryville,T. C).

 

 

 

 

 

 

 

 

242. OULED-SIDI-MEDJAHED (1846). — Mrabtine des Ouled-Riah (158), de Tlemcen; faisaient le service de renseignements au Maroc, d’où ils étaient originaires.— Sidi-Medjahed, D. C. (Lalla- Maghnia, T. C.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

243. Confédération des TRARA (1842-1846), partie (V. n° 205). — Payaient un tribut qu’ils apportaient eux-mêmes, à condition qu’aucun agent du Makhezène ne pénétrât sur leur territoire.

 

 

BENI-MISHEL (1842) (BERRACHED, OULED-BEN-YACOUB, OULED-FADEL, 7 villages dits fouganine ou d’en haut; (SOUAMRIA, ZEGHADDA). — Beni-Mishel, D. C. (Nedroma, M.).

 

 

BENI-MENIR(1846).— Beni-Menir, D. C. (Nedroma M.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

244. OUTANE-NEDROMA : Confédérations des SOUHALIA, MSIRDA, DJEBALA, ACHAICHE (1842-1846), autonomes, mais payant un tribut.

 

 

SOUHALIA (1844) (BENI-FRANEK, ZEGHARA).— Souhalia, D. C. (Nemours, P. E.; Nedroma, M.).

 

 

MSIRDA (1847), 12 fractions. — Msirda, K. (Lalla-Maghnia, T. C).

 

 

DJEBALA (EL-AÏOUS, MSIFA, MATILA). — Ternana, D.C. (Nedroma, M.).

 

 

ZAOUÏETE-EL-MIRA, BOUMEDINE, ADJADJÈNE (1844), villages. — Zaouiete-el-Mira, D.C. (Nedroma, M.).

 

 

MAAZIZ (1842-1846) (TAOUNSAÏTE, ELOUAÏA). — Maaziz, D. C. (Lalla-Maghnia, T. C).

 

 

ACHAÏCHE. — Achache, S. I. (Lalla-Maghnia, T. C.).

 

 

 

 

 

 

 

245. ZAOUIA-ZEMMARA (1842).- Cheikhat héréditaire des Ouled-Sidi-Ali-ben-Zemmara qui, à chaque décès du chef, allaient demander l’investiture pour le successeur choisi par eux; d’ailleurs, franche d’impôts ; 2 villages : GOLÉA et KERBA. — Zemmara, D. C. (Lalla-Marghnia, T. C).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

246. OULED-ABDALLAH-BEN-MOUSSA-BEN-SIDI-TALA (1845-1846) (OULED-MELOUK, BENI-OUACINE) et OULED-MANSOUR-BEN-SIDI-TALA (1844-1846). — Beni-Ouacine, K. (Lalla-Marghnia, T. C.). — La ville de Lalla-Marghnia et chez les Ouled-Melouk.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

247. ZAOUÏA-SIDI-AHMED (1843). — Cherea, D. C (Sebdou, M.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

248.BENI-SNOUSSE, partie (1843-1844-1845), V. n°274.

 

 

AZAÏL. — Azaïl, S. I. (Sebdou, M.).

 

 

EL-KEF. — Kef D. C. (Lalla-Marghnia, T. C).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

249. OULED-ENNEHAR (1842-1847).— Ouled-Eunehar-Cheraga, K. ; Ouled-Ennehar-Gheraba, K. (El-Aricha, T. C.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(1) Ils percevaient directement la dîme et d’autres redevances religieuses, véritables impôts, sur une partie du Dahra, les Mehal, Ouled-el-Abbasse,Ouled-Khouidem, Ouled-Lekreud, etc.

 

 

 

(2) Ne pas confondre avec le D. C. Sidi-Daho (n° 170) S. I. et centre de la commune d’A'ine-Temouchente, qui a pris ce nom d’une koubba élevée à la mémoire du chef de la zaouïa.

 

 

 

(3) Pris entre les Makhezène des Hachem et les Ouled-Chaïb, qu’ils avaient jadis dépossédés, les Harrar avaient dû faire acte do vassalité pour avoir l’accès du Tell; mais, depuis le commencement du siècle, ils étaient en assez mauvais termes avec les Turcs et à peu près indépendants.

 

 

 

(4) Ne pas confondre les Ouled-Yacoub-el-Graba avec les Ouled-Yacoub-Gheraba du n° 267.

 

 

 

 

(5) Tribu issue de Si Slimane ben Smaha, grand-père de Sidi-Chikh-Abdelkader, l’ancêtre éponyme des Sidi-Chikh.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45