Le Chaouia des Ouled Sellem – 6ème partie –

3 02 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PLURIEL DU NOM

 

1re CLASSE. PLURIEL EXTERNES formés par l’adjonction ou la transformation de lettres initiales ou terminales

 

 

1re forme : i ou y initial.  

acht’at, sing. ; icht’at, plur. (oiseau).

 

 

 

 

 

2e forme : i ou y initial ; allongement en a ou è de la syllabe terminale.

abaoun, sing. ; ibaouèn, plur. (fêve).   

 

 

 

 

 

3e forme : i ou y initial et affixation d’un n (ou en par euphonie) avec ou sans disparition de la dernière lettre du singulier.

 

chit’ou sing. ; ichit’oun, plur. (côte).

 

asr’arou, sing. ; isr’aren, plur. (bois à brûler).  

 

argaz, sing. ; irgazen, plur. (homme).

 

mouch, sing. ; imouchen, plur. (chat).  

 

 

REM. – L’ex. de asr’arou prouve que, dans ce cas la voyelle terminale peut disparaître.

 

 

 

 

 

4e forme : i ou y initial, an final, avec ou sans disparition de la dernière lettre du sigulier.

 

ithri, sing. ; ithran, plur. (étoile).

 

amjer, sing. ; imiran, plur. (faucille)

 

ir’zer, sing. ; ir’ezran, plur. (torrent)

 

 

REM. – La dernière consonne peut se redoubler, ou reparaître si elle avait disparu au singulier. Ainsi :

ir’es, sing. ; ir’essan, plur. (os)

 

 

 

 

 

 

5e forme : i ou y initial, aoun, final.

ikfer, sing. ; ikefraoun, plur. (tortue)

 

 

 

 

 

 

6e forme : a initial, aoun, final.

ichch, sing. ; achchaoun, plur. (corne)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2e CLASSE. PLURIEL MIXTES. – Changements dans le corps du mot et adjonction ou transformation de lettres terminales ou initiales.

 

 

 

 

 

1re forme : i ou y initial, assourdissement de la dernière syllabe.

ar’out’, sing. ; ir’et’, plur. (chose, objet)

 

 

 

 

 

2e forme : i initial, n ou en terminal, assourdissement de la dernière syllabe.

fous, sing. ; ifassen, plur. (main).  

 

 

REM. – On voit que la dernière lettre peut se redoubler ; elle peut aussi reparaître si elle avait disparu au singulier.

 

 

 

 

 

3e forme : i ou y initial et allongement du corps du mot.

ad’rar, sing. ; id’ourar, plur. (montagne).

 

 

 

 

 

4e forme ; i initial, à ou è dans la dernière syllabe.

agoujil, sing. ; igoujèl, plur. (orphelin).

ajh’ih, sing. ; ijh’ah’, plur. (ânon qui tète encore).      

 

 

 

 

 

5e forme : i initial, ou dans la première syllabe ; a long dans la dernière.

amedkoul, sing. ; imdoukal, plur. (ami).

jaref, sing. ; ijouraf, plur. (corbeau).   

 

 

 

 

 

6e forme : a longinitiel ; allongement du corps du mot ; n ou en final.

ichcher, sing. ; achchâren, plur. (ongle, griffe).

 

 

 

 

 

7e forme : enfin certains mots venus de l’arabe conservent le pluriel qu’ils ont en cette longue :

Ex. : lr’orz, plur. r’erouza (jeune homme).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 PLURIEL FEMININ

 

 Le th terminal disparaît toujours.

 

 

 

 

 

 

 

1re CLASSE. PLURIELS EXTERNES.

 

 

 

 

 1re forme : thi initial ; n ou en final.  

thar’at sing. ; thir’at’t’en, plur. (chèvre).

 

 

 

REM. – Il peut se produire un redoublement de la dernière consonne du mot ; ou bien cette lettre reparaît si elle avait disparu au singulier.

 

 

 

 

 

 

2e forme : thi initial ; in final.

thamr’arth, sing. ; thimr’arin, plur. (vieille femme) .

thamellalt, sing. ; thimellalin, plur. (œuf).

 

 

 

 

 

 

3e forme : ouin final.

thala sing. ; thalaouin, plur. (source).  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2e CLASSE. PLURIELS MIXTES. (Externes et internes) la fois).

 

 

 

 

 1re forme : thi initial ; allongement par a long de la dernière syllabe.

thahejjelt, sing. ; thihjal, plur. (veuve).

 

 

 

 

2e forme : thi initial ; allongement par ou de la première syllabe, par a de la dernière.

thakthert, sing. ; thikouthar, plur. (petite colline).

thachèchith, sing. ; thichouch, (chéchia).

 

 

 

 

 

 

 3e forme : thi initial ; ou, en remplacement de la voyelle a ou i de la deuxième syllabe ; ay comme finale.

thimechchacheth, sing. ; thimechchouchay, plur. (fesse). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 PLURIELS IRRÉGULIERS    

 

Certains noms, masculins ou féminins, ont des pluriels qui ne rentrent, à première vue, dans aucune des catégories précédentes, quoique appartenant à la même racine que le singulier.

thit’, sing. ; at’t’iouen, plur. (source, fontaine).   

 

 

 

 

 

Pluriels de substantifs tirés d’une autre racine que le singulier

Ces pluriels existent dans le Chaouia des Ouled Sellem, comme dans les autres dialectes, mais ne sont pas très nombreux.

thikhsi, sing. ; oulli, plur. (brebis).

issi, sing. ; illi, plir. (fille) (1)

mi, sing. ; ra, plur. (fils).  

thamet’t’outh, sing. ; khalath, plur. (femme).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(1): c’est le contraire dans tous les autres dialectes. 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45