Les communes d’Algérie 1903 / en ‘Z’

11 07 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zaâtcha: oasis de la commune indigène de Biskra, à 36 k. (sub. de Batna), dép. Constantine ; célèbre par le siège qui amena sa ruine, en 1849, et où s’illustrèrent les colonels Canrobert, de Barral et Lourmel.

 

 

Zaâtit: douar de la commune mixte de Berrouaghia, à 55 k., arr. Médéa, dép. Alger ; 7,865 hect. ; 1,501 ind,; forêts de pins et de chênes ; élevage : moutons et chèvres ; fabrication de charbon de bois.

 

 

Zaâtra: village de la commune de Courbet, arr. et dép. Alger, à 67 k. ; gare la plus proche : Félix-Faure, à 7 k.; pos., télégr. à Félix-Faure ; 62 hab.; céréales, vigne (70 hect.) ; élevage du bétail.

 

 

Zab-Chergui: tribu et caïdat de la commune indigène et du cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; réunion de nombreuses oasis de palmiers disséminées sur une longueur de 100 k. ; 10,699 ind.

 

 

 

 

Zaccar (ancienne tribu des Beni-Menasser): douar de la commune mixte d’Hammam-Righa, à 47 k., arr. Miliana, dép. Alger; 12,588hect.; 2,924 ind.; forêt de chênes-liège ; céréales, oliviers : élevage : bœufs, mulets, moutons.

 

 

Zakkar: ksar et cheïkhat de la commune indigène et du cercle de Djelfa, à 28 k. (sub. de Médéa), dép. Alger.

 

 

Zaknoune: village indigène de la commune mixte du Djurdjura, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger; école.

 

 

Zakor (ancienne tribu des Beni-bel-Hassène), douar de la commune mixte d’Ouarsenis, arr.  Orléansville, dép. Alger ; à 18 k. de Bordj-Beni-Hindel ; 3,760 heet. : 2,722 ind. ; céréales, arbres fruitiers et forestiers ; eau abondante ; pas d’élevage.

 

 

Zamouri (V. Courbet, nom nouveau).

 

 

Zana: douar de la commune mixte d’Aïn-el-Ksar, arr. Batna, à 50 k., dép. Constantine ; 6,694 hect. ; 1,302 ind. ; céréales ; élevage du mouton ; ruines romaines.

 

 

Zaouïa: hameau indigène de la commune mixte de Mizrana, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; à 7 k. de Dellys, sur la route de Dellys à Tigzirt.

 

 

Zaouïa: village indigène du douar Bel-Hacel, commune mixte de La Mina, arr. Mostaganem, dép. Oran.

 

 

Zaouïa: fraction indigène du douar Beni-Slyem, commune de Dellys, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; 358 ind.

 

 

Zaouïa-ben-Zaroug: douar de la commune mixte de Châteaudun-du-Rhumel, arr. et dép. Constantine ;
à 45 k. de Châteaudun et à 25 k. de la gare de Mechta-el-Arbi ; 20,736 hect. ; 3,287 ind. ; céréales.

 

 

Zaouïa-Sidi-el-Abïd: fraction de la tribu de Touggourt, commune indigène et cercle de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine; 830 ind.

 

 

Zaouïa-Sidi-Hassem: hameau indigène de la commune de Téfeschoun, arr. et dép. Alger; 182 hab.

 

 

Zaouïet-el-Mira: douar de la commune mixte de Nedroma, à 18 k., arr. Tlemcen, dép. Oran; 1,322 hect.; 711 ind; ; céréales; élevage des chèvres.

 

 

Zaouïet-Riah: fraction de la tribu d’Ourlana, commune indigène et cercle de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine ; 160 ind.

 

 

Zahra: village indigène du douar des Azaïl, commune mixte de Sebdou, arr. Tlemcen, dép. Oran ; jardins, oliviers, prairies.

 

 

Zarouria: douar de la commune mixte de Souk-Ahras, à 15 k., arr. Guelma, dép. Constantine ; desservi par la gare de l’Oued-Chouk, située sur son territoire ; 12,402 hect. ; 3,063 ind., 25 eur. ; forêts de pins, céréales ; élevage du bétail.

 

 

 

 

Zarouria: centre et fermes de la commune mixte de Souk-Ahras, à 11 k., arr. Guelma, dép. Constantine ; 233 hab., dont 53 étrangers ; céréales, vigne ; mine de zinc ; source d’Hammam-Tassa, eaux sulfureuses sodiques.

 

 

Zarza: douar de la commune mixte de Fedj-M’zala, à 25 k., arr. et dép. Constantine: 6,650 hect.; 4,393 ind.; céréales, arbres fruitiers, oliviers, forêts ; élevage : bœufs et chèvres. 

 

 

Zatima: douar de la commune mixte de Gouraya, arr. et dép. Alger : à 55 k. de Cherchel ; 4,925 hect,; 1,853 ind.; vignes ; raisins spéciaux et renommés pour la confection des raisins secs et du vin blanc.

 

 

Zeboudj-el-Ouost: douar de la commune mixte du Cheliff, arr. Orléansville, dép. Alger ; à 67 k. de Lamartine ; gare la plus proche : Charon ; 4,669 hect. ; 1,498 ind. ; caravansérail sur la route d’Orléansville à Mostaganem, à 29 k. d’Orléansville ; céréales, forêts ; élevage du mouton.

 

 

Zeddin: douar de la commune mixte des Braz, arr. Miliana, dép. Alger ; à 12 k. de la gare de Rouïna : 10,105 hect. ; 3,106 ind. ; forêts (1,500 h.), céréales ; élevage : chevaux, bœufs et moutons.

 

 

Zeffout: douar de la commune mixte de Zemmora, à 50 k., arr. Mostaganem, dep. Oran ; 8,324 hect. ; 867 ind.; céréales, élevage du bétail.

 

 

Zegdou: fraction indigène de la commune de Bou-Henni, arr., dép.Oran ; 257ind.

 

 

Zekaska: tribu et caïdat de la commune indigène et de la sub. de Laghouat, dép. Alger ; 691 ind.

 

 

Zekri: douar de la commune mixte  d’Azeffoun, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; à 40 k. de Port-Gueydon et
à 80 k. de Tizi-Ouzou ; 5,063 hect.; 4,050 ind. ; forêt de chênes-liège ; oliviers, figuiers, caroubiers.

 

 

Zelboun: douar de la commune de Tlemcen, dép. Oran ; 2,670 hect. ; 1,094 ind.

 

 

Zelamta: fermes de la commune mixte  de Cacherou, arr. Mascara, dép. Oran ; à 25 k. de Palikao, à 12 k. de Cacherou et à 35 k. de Mascara ; 87 hab. ; céréales, arbres fruitiers en quantité; élevage : chevaux, bœufs, moutons, porcs, volailles. 

 

 

Zelifa: village de la commune des Trembles, arr. Sidi-bel-Abbès, dép. Oran; gare la plus proche : Les Trembles; pos. à Sidi-bel-Abbès ; 337 hab., 276 étrangers ; céréales, prairies, vigne (130 hect.), jardins.

 

 

Zellaga: douar de la commune mixte de Mascara, à 13 k., dép. Oran; 2,782 hect. ; 1,808 ind., 19 eur.; céréales, vigne.

 

 

Zellatou: douar de la commune indigène  et du cercle de Biskra (sub. Batna), dép. Constantine ; 25,846 hect. ; rattaché au cheïkhat des Saàdna.

 

 

Zemmara: douar de la commune mixte  et du cercle de Lalla-Maghrnia (sub. Tlemcen), dép. Oran ; 3,200 hect. ; 278 ind., 119 eur.

 

 

Zemmora: nom d’une commune mixte,  arr. Mostaganem, dép. Oran, dont le siège est au village de Zemmora : sup. 173,082 hect.; pop. 37,463 hab.; franc. 644, esp. 184, isr. 65, ind. 36,505; céréales, vigne (115 hect.), forêts d’oliviers et de thuyas ; élevage : chevaux2,849, boeufs 12,914, moutons 46,249, chèvres 25,588.

 

 

Zemmora: chef-lieu de la commune mixte du même nom ; gares les plus proches : Relizane, à 21 k., Ferry, à 14 k. ; pos., télégr., jus. de p. ; 849 hab. ; 310 franc., 165 étrangers, 52 isr., 350 ind. ; céréales, vigne; élevage du bœuf. 

 

 

Zemoura: douar de la commune mixte  des Biban, arr. Sétif, dép. Constantine; à 35 k. de Bordj-bou-Arréridj; 13,136 hect.; 4,626 ind. ; école ; céréales, arbres fruitiers, oliviers, forêts ; élevage du bétail.

 

 

Zenakra-el-Goust: tribu et caïdat de la commune indigène de Boghar, annexe de Chellala (sub. de Médéa), dép. Alger; 1,852 ind.

 

 

Zenata: fraction du cheïkhat indépendant d’El-Goléa, commune indigène et cercle d’El-Goléa (sub. de Laghouat), dép. Alger ; 179 ind., y compris la fraction des Harratin.

 

 

Zenata: douar de la commune mixte de Remchi, arr. Tlemcen, dép. Oran ; à 10 k. de Montagnac ; 6,832 hect.; 1,457 ind., 105 eur. ; céréales, vigne (103 hect,); élevage :,bœufs, chevaux, moutons, chèvres.

 

 

Zenatia: douar de la commune d’Aïn-Abid, arr. et dép. de Constantine ; 8,309 héct. ; 1,133 ind.

 

 

Zenim: douar de la commune mixte d’Aumale, à 40 k., arr. et dép. Alger; 10,726 hect. ; 3,691 ind. ;
blé, orge, forêt de chênes-verts ; élevage : chevaux, bœufs, moutons, chèvres.

 

 

Zenina: ksar de la tribu Ouled-Sidi-Younès et Zenina, commune indigène de Djelfa (sub. de Médéa), dép. Alger; à 80 k. de Djelfa, à 58 k. d’Aflou et à 102 k. de Laghouat, sur la route de Téniet-el-Had à Laghouat; élevage du mouton.

 

 

Zéradma: fraction de la tribu des Allaouna, c. ind. et cer. de Tébessa sub. de Batna), dép. Constantine ;
1,992 ind.

 

 

Zeraïa: chef-lieu de commune, arr. et dép. Constantine ; gare la plus proche : Constantine, à 65 k. ; pos. à Mila, à 12 k., télégr. ; 277 franc., 3,983 ind. ; céréales, vigne (130 hect.).

 

 

Zéralda: village de la commune de Staouéli, arr. et dép. Alger, à 29 k. ; station chemin de fer sur routes Alger-Colea ; pos., télégr. ; 1,083 hab. ; vil. 504; franc. 363, esp. 402, ind. 318 ; climat très sain, eau abondante ; vigne (615 hect.), culture maraîchère ; telles plantations forestières.

 

 

Zéramna: douar de la commune mixte de Collo, à 59 k., arr. Philippeville, dép. Constantine; 4,696 hect. ; 831 ind. ; forêt de chênes-liège ; dans ce douar, le hameau forestier de Praxbourg ; élevage : bœufs et chèvres.

 

 

Zeribet-Ahmed: fraction et cheïkhat de la tribu des Zab-Chergui, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 506 ind.

 

 

Zeribet-el-Oued: fraction et cheïkhat de la tribu des Zab-Chergui, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 1,332 ind. ; à 68 k. de Biskra, sur l’Oued-el-Arab ; oasis ; bordj occupé par les spahis.

 

 

Zerikia: fermes, à 13 k. de Collo, arr. Philippeville, dép. Constantine, sur la routé d’El-Milia à Collo ; céréales.

 

 

Zérizer: village de la commune de Morris, à 5 k., arr. Bône, dép. Constantine ; gare la plus proche : Randon, à 21 k. ; pos., télégr. à Morris ; 643 hab. ; céréales, vigne (200 hect.).

 

 

Zérouéla (V. Deligny, nom nouveau).

 

 

Zerrara: fraction de la tribu des Zab-Chergui, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 1,088 ind.

 

 

Zerrifa: douar de la commune mixte de Cassaigne, arr. Mostaganem, dép. Oran ; à 20 k. de Cassaigne et à 55 k. de la gare d’Aïn-Tédelès; 5,950 hect. ; 648 ind. ; céréales, figuiers, forêts ; élevage : chevaux, bœufs, moutons.

 

 

Z’gaïer: douar de la commune mixte de La Mina, arr. Mostaganem, dép. Oran ; à 22 k. de Clinchant, desservi par la gare de Bel-Hacel, qui est sur son territoire ; 7,503 hect. ; 1,489 ind. ; céréales, forêts; élevage du bétail.

 

 

Z’goum: fraction et cheïkhat de la tribu des Ouled-Saoud, commune indigène de Touggourt, annexe d’El-Oued (sub. de Batna), dép. Constantine ; 2,659 ind. ; oasis de l’Oued-Souf, à 10 k. d’El-Oued.

 

 

Z’gueur: section de la commune mixte de Maâdid (tribu des Ouled-Khelouf), arr. Sétif, dép.  Constantine ; à 15 k. de Bordj-bou-Arréridj ; 8,000 hect.; 2,462 ind.; céréales ; élevage : moutons, bœufs. 

 

 

Ziabra: douar de la commune mixte d’Attia, arr. Philippeville, dép. Constantine ; à 30 k. de Collo et à 40 k. de Cheraïa ; 8,266 hect. ; 2,460 ind.; forêts de chênes-liège.

 

 

Ziama: village de la commune mixte de Tababort, arr. Bougie, dép. Constantine ; à 32 k. de Djidjelli ; petit port de mer ; mine de pyrite de fer; carrière de gypse.

 

 

Ziana: douar de la commune mixte de Tablât, à 37 k., arr. et dép. Alger; 10,918 hect. ; 3,327 ind. ; céréales, arbres fruitiers ; forêt de pins d’Alep ; élevage : bœufs, chevaux, mulets, moutons.

 

 

Ziban: aghalik de la commune indigène et du cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 15,475 ind. ; cet aghalik est formé de 16 fraction et cheïkhats.

 

 

Zikki (ancienne tribu des Beni-Zikki): douar de la commune mixte du Haut-Sebaou, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; à 50 k. d’Azazga; 1,698 hect.; 1,328 ind.; céréales, quelques plantations de figuiers; élevage du mouton.

 

 

Zitouna (V. Bessombourg, nom nouveau).

 

 

Zitounet-el-Bidi: fermes de la commune de Mila, arr. et dép. Constantine; 37 hab.

 

 

 

 

Z’mala: section de la commune mixte de Maàdid (ancienne tribu des Ayad), arr. Sétif, dép. Constantine ; à 26 k. de Bordj-bou-Arréridj ; 20,200 hect. ; 5,661 ind. ; céréales ; élevage des bœufs et moutons. 

 

 

 

Z’menzer: douar de la commune de Tizi-Ouzou, dép. Alger; 4,028 hect.; 8,353 ind.

 

 

 

Zonivez: caravansérail sur la route de Géryville à Kralfallah, à 28 k. de Géryville et à 78 k. de Bough-Ktoub.

 

 

 

Zouabi: douar de la commune mixte de Sedrata, à 10 k., arr. et dép. Constantine ; 12,323 hect. ; 2,510 ind. ; céréales, forêts, élevage du bétail ; mine de zinc (calamine).

 

 

 

Zoubga: village indigène du douar Ouassif, commune mixte du Djurdjura, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; école.

 

 

 

Zoug-el-Abbès (V. Saint-Maur, nom nouveau).

 

 

 

Zouggara: douar de la commune mixte des Braz, arr. Miliana, dép. Alger ; à 60 k. de Duperré et à 30 k. de la gare des Attaffs : 7,437 hect; 1,601 ind.: blé,orge; forêts (3,000 hect), oliviers (6,000 pieds) ;  moutons 900, bœufs 450 ; Recherches de minerai, de plomb et zinc.

 

 

 

Zoui: douar de la commune mixte d’Aïn-el-Ksar, arr. Batna, à 26 k., dép. Constantine ; 22,692 hect. ; 2,269 ind. ; céréales, élevage du mouton.

 

 

 

Zouit (V. Aïn-Zouit).

 

 

 

Zountar: village indigène du douar Beni-Oughlis, commune mixte de Soummam, arr. Bougie, dép. Constantine ; à 23 k. d’El-Kseur.

 

 

 

Zourak: village indigène du douar Arb-el-Goufi, commune mixte d’Attia, arr. Philippeville, dép. Constantine.

 

 

 

 

Zurich: village de la commune de Cherchel, à 15 k., arr. et dép. Alger; gare la plus proche : Marengo, à 15 k. ; 720 hab., dont 175 franc., 124 étrangers, 420 ind. ; eau abondante; céréales, vigne (280 hect.).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45