Canon du Ramadan

7 06 2018

 

 

 

 

 

Il est des événements fortuits qui marquent l’histoire.
Par exemple la coutume dans des pays musulmans de signaler quotidiennement la fin du jeûne en période de Ramadan – le moment de l’“iftâr”, premier repas après le coucher du soleil -, par un coup de canon.

 

 

 

 

 

 

 

Les origines de cette pratique restent incertaines, même si les hypothèses nous ramènent toutes en Égypte. La première rattache cette coutume au wâli (gouverneur) mamelouk Khosh Qadam qui avait reçu un canon en cadeau de la part d’une usine allemande. Il voulut l’essayer au moment du coucher du soleil et, par « pure coïncidence » est-il rapporté, il s’agissait du premier jour du mois de Ramadan 869 (26 avril 1465). Le bruit résonna dans le ciel du Caire et les jeûneurs l’interprétèrent comme le signal de fin de jeûne. Le lendemain, ils se rassemblèrent dans l’attente d’un nouveau signal. Pour les satisfaire, le wâli ordonna donc la remise en service du canon au moment du “maghrib” et fit exécuter cette manœuvre chaque jour du mois sacré. 

 

 

 

 

  
 
 
 
 
Un autre récit fait plutôt remonter la coutume à l’époque de Méhémet Ali (XIXe s.). Ce fondateur de l’Égypte moderne avait acheté des canons de fabrication allemande pour équiper l’armée de son pays. Il aurait ordonné un tir de l’une de ces armes au moment du coucher du soleil, un jour de Ramadan. Surprise, la population interpréta le coup de canon comme une nouvelle façon d’être informée du moment de l’”iftâr” et en aurait souhaité le renouvellement régulier. Le pacha aurait donné son accord et, dès lors, le canon résonna deux fois par jour, pour la rupture et la reprise du jeûne.
 
 
 

 

 
 
Une troisième version de cette coutume, semble-t-il la plus populaire, situe son origine sous le règne d’Ismaïl Pacha (fin XIXe s.). L’histoire raconte qu’alors qu’ils nettoyaient leurs armes, les soldats de l’armée du khédive mirent à feu un canon, par erreur, exactement au moment du “maghrib”. Et c’est alors qu’entre en scène une certaine Fatima qui aurait demandé au souverain d’ériger cette fausse manœuvre en pratique régulière chaque jour du mois de Ramadan. 
 
 
 

 

 
 
Quant à l’identité de cette personne, le flou demeure : il s’agirait soit de l’une des filles du pacha, bien placée il est vrai pour faire valoir sa requête, soit d’Al-Hajja Fatima, une dame âgée qui habitait dans le quartier d’Abdine, au centre du Caire, et préparait chaque jour de jeûne l’ “Iftâr” pour l’équipe en charge du canon rituel. Les gens, raconte-t-on, la taquinaient en chemin, lui demandant de se dépêcher pour hâter le moment de la détonation du canon. De là est née la tradition d’appeler cette arme bien pacifique le “canon de Fatima”.
 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Canon du Ramadan  dans Photos 1522499426-egypte-le-coup-de-canon-qui-annonce-le-ramadan-apgm-tempsprsent-03021915-001

Le canon qui sert à annoncer le commencement et la fin du Ramadan à la Citadelle du Caire en décembre 1914.

 

 

 

 

 
 
 
 
1522499671-0b61039e dans Photos 

MARRAKECH - Jardin de la Koutoubia et Canon du Ramadan; début 1900 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522499862-s-l1600

 Rabat Les Canons du Ramadan 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522499984-s-l1600

RABAT – Les Canons du Ramadan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522500130-s-l1600 

GUELMA – Canon du Ramadan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522500342-ramadan-turkish-cannon-1918-00076

Canon ottoman du Ramadan; 1918 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522500469-ramadan-cannon-jun-1918-crop 

le 10 juin 1918 deux soldats britanniques lancent le canon du Ramadan à Jérusalem 

 

 

 

 

 
 
 
 

 

1522500655-ramadan-cannon-presentation-1945-crop

 Présentation d’un nouveau canon (75mm howitzer) du Ramadan aux habitants de Jérusalem par l’armée britannique 1945

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522501468-53ba19dea61dcc58ff318e911d7ff912

Les canons du Ramadan » – Rabat1930

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

1522501774-canon-ramadan

Ouarzazate – Maroc 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522501882-fb-img-1434653776364 

Sfax – Tunisie 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522502320-iftar-canon 

Coup de canon d’Iftar, Tripoli (Libye)1950  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522502791-cannon-iftar-in-egypt 

 Egypte 

 

 

 

 

 

 

 

 

1522502941-80de18cb951f74ed9850f19b11406fdd

Jérusalem: Deux membres de la famille Sondouqua se préparent pour donner le coup d’Iftar – 1930 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

 
 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 
 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45