Les communes d’Algérie 1903 / en ‘K’

1 06 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kaâbra: tribu et caïdat de la commune indigène de Tiaret-Aflou (subdivision de Mascara), dép. Oran ; 1,150 ind. 

 

 

Kabylie (La): La Kabylie comprend toute la région montagneuse qui s’étend de Ménerville, dans le département d’Alger, à la vallée du Saf-Saf,dans l’arrondissement de Philippeville,dép. Constantine. Coupée en deux par la vallée de l’Oued-Sahel, elle porte, à l’Ouest, le nom de Grande Kabylie, à cause de l’altitude élevée des hautes cimes du Djurdjura, et à l’Est, celui de la Petite Kabylie. La Grande Kabylie seule, appartient au dép. d’Alger ; elle comprend la vaste étendue entre Ménerville et Bougie, c’est-à-dire tout l’arr. de Tizi-Ouzou : régions de Tizi-Ouzou, Dra-el-Mizan, Dellys. La Petite Kabylie, qui appartient au dép. de Constantine, s’étend de Bougie aux plateaux constantinois. Elle comprend les régions de Bougie, Djidjeili et une partie des 
arr. de Sétif, Constantine et Philippeville. La Kabylie est creusée de mille vallées et hérissée de pics innombrables dont certains 
atteignent une altitude supérieure à 2,000m (le pic «Lalla-Khadijdja», 2,308m). Région rude et tourmentée, aux sommets couverts de neige pendant quatre mois de l’année, au sol pauvre, à part quelques vallées et qui semble peu propice à nourrir de nombreux hab. Pourtant la pop. y est aussi dense qu’en France. Chaque pic ou chaque colline possède un vil. kabyle accroché à ses flancs. Le Kabyle se livre surtout à la culture de l’olivier, du figuier, de la vigne grimpant aux arbres et à l’élevage des mulets et des chèvres. Cette pop. laborieuse fournit en outre, aux colons, une main-d’oeuvre très utile. 

 

 

Kaddous: village de la commune de Draria, à 9 k. d’Alger, entre Birmandreïset El-Achour; céréales, vigne carrière de calcaire. 

 

 

Kaf-Aougueb: fraction du douar Sebaou-el-Kedim, commune de Rebeval, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; 192. ind. 

 

 

Kalâa: douar de la commune mixte de La Mina, arr. Mostaganem, dép. Oran; gare la plus proche : L’Hillil, à 19 k. ; pos., télégr. à L’Hillil ; 13,136 hect. ; 4,779 ind. : céréales, arbres fruitiers; forêt de chênes et de thuyas (100 hect.) ; élevage du bétail, gîtes pétrolifères, fabrication de tapis de laine très recherchés, travaux et broderies sur cuir. 

 

 

Kalaoun: douar de la commune mixte de Takitount, arr. Bougie, dép. Constantine ; 2,458 hect. ; 1,386 ind.; à 25 k. de Périgotville ; à 53 k. de la gare de Sétif ; céréales, arbres fruitiers; élevage : chevaux,bœufs, moutons, chèvres. 

 

 

Kandouri: village indigène de la commune d’Attatba, dép. Alger, sur la route de Coléa à Marengo, entre Berbessa et Montebello. 

 

 

Kara-Mustapha: hameau de la commune de Saint-Pierre-Saint-Paul, à 3,500 m du village et à 10 k. de la gare de Réghaïa ; carrière importante: de grès. 

 

Karézas (Les): station chemin de fer Bône à Aïn-Mokra ; dans le douar Ouichaoua, commune mixte de l’Edough, arr. Bône ; mine de fer, mine d’arsenic, mine de zinc. 

 

 

Karkara: douar de la commune de Rouffach, arr. et dép. Constantine; 645 hect. ; 296 ind. 

 

 

Karouba: hameau de la commune de Mostaganem, à 5 k., dép. Oran, situé près de la mer ; 135 hab. ; mine de plomb argentifère ; carrière de grès. 

 

 

Kasbah: douar de la commune mixte de Renault, arr. Mostaganem, dép. Oran; 4,738 hect. ; 3,630 ind., 25 eur. ; à 8 k. de Renault ; céréales, vigne ; élevage : boeufs, moutons. 

 

 

Kasserou: fraction indigène de la commune de Batna, dép. Constantine ; 1,215 ind. 

 

 

Kcelna: douar de la commune mixte de Frenda, arr. Mascara, dép. Oran : 21,490 hect. : 1,620 ind. ; céréales ; élevage : chevaux, bœufs, moutons ; commerce de laines. 

 

 

Kebarit ou Oued-Kebarit: douar de la commune mixte de Sedrata, arr; et dép. Constantine : 2,042 ind. ; 19,912 hect. ; à 20 k. de 
Sedrata; céréales; élevage du bétail ; mine de zinc. 

 

 

Kechouch (ancienne tribu des Aït-Ameur): douar de la commune mixte de Soummam, arr. Bougie, dép. Constantine: 4,745 hect. ; 3,392 ind. ; à 23 k. de Sidi-Aïch et à 27 k. d’EI-Kseur : à cheval sur le chemin de grande communication d’Oued-Amizour à Tizi-Ouzou ; céréales, figuiers, oliviers, caroubiers, forêt de chênes-zéens. 

 

 

Kef ou El-Kef: douar de la commune mixte et du cercle de Lalla-Maghrnia (sub. de Tlemcen), dép. Oran ; 9,500 hect. : 1,106 ind., 139 eur. 

 

 

Kefani: village berbère extrêmement curieux, aux portes de Tlemcen ; à part le marabout et quelques maisons, ce village est troglodyte ; les hab. sont installés sous des voûtes naturelles formées par des rochers ; plusieurs de ces rochers forment de véritables ponts. 

 

 

Kef-Djemmel: village de la commune mixte de Beni-Salah, arr. Bône, dép. Constantine; forêt de chênes-liége de 6,387 hect., en exploitation active. 

 

 

Kef-el-Annar: caravansérail sur la route de Géryville à Khalfall ah, à 45 k. de Géryville et à 61 k. de Bough-Ktoub. 

 

 

Kef-el-Dor: village indigène; relais sur la route de Biskra à Touggourt, à 66 k. de Biskra. 

 

 

Kef-oum-Teboul: village de la commune de La Calle, à 12 k., dép. Constantine ; gare la plus proche : Souk-Ahras ; pos. à La Calle, télégr. ; 1,139 ind., 363 eur. ; céréales, un peu de vigne ; filon important de cuivre pyriteux, pyrite, blende et galène. 

 

 

Kef-Rih: douar de la commune mixte de Séfia, arr. Guelma, dép. Constantine ; 5,166 hect. ; 2,146 ind. ; à 60 k. de Laverdure ; gare la plus proche : Guelma, à 30 k. ; céréales ; élevage : boeufs, moutons. 

 

 

Kef-Semmah: mine de zinc en exploitation, commune mixte de Guergour, arr. Bougie, dép. Constantine, à 32 k. Ouest 23° Nord de Sétif. 

 

 

Kelatna et Ouled-Nacer: fraction de la tribu des Arab-Cheraga, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 522 ind. 

 

 

Kellermann (ancien nom : Oued-Touta): chef-lieu de commune, arr. Guelma, à 9 k., dèp. Constantine : pos., télégr. à Guelma ; 224 franc., 2,640 ind. ; céréales, oliviers, vigne (43 hect.), amandiers (6,000 pieds), chènes-liége ; mine de zinc au Djebel-Debar. 

 

Douar : Fedjoudj, 2,671 ind. 

 

 

Kendek-Asla ou Khendek-Asla: douar de la commune mixte de Jemmapes, arr. de Philippeville, dép. Constantine; 1,155 hect; 618 ind.; forêt de chènes-liége des Ouled- Attia. 

 

 

Kendira: douar de la commune mixte d’Oued-Marsa, arr. Bougie, dép. Constantine; à 30k. du cap Aokas; 7,810 hect.; 4,627 ind. ; céréales, oliviers, noyers, figuiers (figues de 1re qualité) ; minerais. 

 

 

Kenenda: hameau de la commune mixte  de Zemmora, à 16 k., arr. Mostaganem, dép. Oran, sur la route de Relizane à Tiaret; gares les plus proches : Relizane, à 37 k., Ferry, à 30 k.; télégr., pos. à Zemmora; 48 hab.; céréales, un peu de vigne, forêt d’oliviers et de thuyas; élevage du bétail. 

 

 

Keria: douar de la commune mixte  d’Ammi-Moussa, à 65 k., arr. Mostaganem, dép. Oran; 9,853 hect.; 2,905 ind. : céréales ; élevage : bœufs, moutons, chevaux. 

 

 

Kerrata: village de la commune mixte de Takitount, arr. Bougie, dép. Constantine ; gares les plus proches : Sétif, à 54 k., et Bougie, à 59 k. ; pos., télégr., justice de paix ; 429 hab.; céréales, oliviers, arbres fruitiers, culture du caprier, élevage du bétail. Ce village est situé à l’entrée des gorges remarquables du Chabet-el Akhra. 

 

 

Kerrouche: village indigène de la commune mixte du Djurdjura, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; école. 

 

 

Keskoudat: gisements de phosphates, à 8 k. Nord 20° Est de Tébessa, dép. Constantine, reliés à la voie du chemin de fer Bône-Guelma par un ch. de fer de 12 k. 

 

 

Kessabia: douar de la commune mixte  de M’sila, à 90 k., arr. Sétif, dép. Constantine ; 6,066 hect. ; 2,048 ind. ; culture : blé, orge, maïs, millet ; élevage des bœufs et chèvres ; commerce des bœufs, du poil de chèvre ; peuplements d’alfa (400 hect). 

 

 

Kessaïa (V. Fesdis). 

 

 

Keuradchat (ancienne tribu des Beni-bou-Akkache): douar de la commune  mixte du Djurdjura, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger; 4,000 hect.; 4,587 ind. ; écoles dans les fractions de Tiroual, Tiguemounine, Zeknoune ; à 27 k. de Michelet ; céréales, bechna, vigne, figuiers, oliviers. 

 

 

Khaba: fraction indigène de la ville de Nedroma, commune mixte de Nedroma, arr. Tlemcen, dép. Oran; 899 ind. 

 

 

Khachna: fraction de tribu rattachée à la commune de l’Alma, dép. Alger ; 2,925 ind. 

 

 

Khachna-el-Djebel: douar de la commune mixte de Palestro, à 28 k., dép. Alger ; 2,091 hect. ; 4,945 ind. ; céréales, oliviers; tabac. 

 

 

Khalfoun: hameau, à 6 k. de Sétif, dép. Constantine ; pos., télégr. à Sétif ; 394 hab. ; céréales, élevage du bétail. 

 

 

Khalloul: village de la commune de Cavaignac, à 4 k., arr. Orléansville, dép. Alger ; gare la plus proche : Orléansville, à 51 k. ; pos., télégr. à Cavaignac; 55 hab. ; céréales, vigne, élevage du bétail. 

 

 

Khamissa: douar de la commune mixte  de Sedrata, à 15 k., arr. et dép Constantine ; 7,718 hect. ; 2,708 ind. ; céréales, forêts, élevage du bétail ; mine de zinc ; gisements de lignite ; ruines très importantes. 

 

 

Khanga-Sidi-Nadji: fraction de la tribu du Djebel-Chechar, commune indigène et cercle de Khenchela (sub. de Batna), dép. Constantine ;: 1,332: ind. 

 

 

Khanguet-Aoun: douar de la commune mixte de La Calle, à 18 k., arr.. Bône, dép. de Constantine ;: 7,317 hect.; 1,269 ind.; forêt de chênes-liège, céréales, élevage du bétail. 

 

 

Khanguet-Sabath: douar de la commune mixte d’Oued-Cherf, arr. Guelma, dép. Constantine ; 2,963 hect.;. 2,195 ind. ; à 40 k. d’Aïn-Smara et à 5 k. de la gare de Bordj-Sabath ; forêt de chênes-liège des Béni-Amrane. 

 

 

Khanneba: ferme importante du village d’El-Aria, commune du Khroubs, arr. et dép. de Constantine ; 1,400 hect. ; eau abondante ; céréales, excellents pâturages, élevage du bétail.

 

 

Khedara: douar de la commune mixte de Souk-Ahras, à 47 k., arr. Guelma, dép. Constantine ; 14,400 hect.; 3,132 ind.; terres de premier choix ; céréales. 

 

 

Kheïrane: fraction de la tribu du Djebel-Chechar, commune indigène et cercle de Khenchela (sub. de Batna), dép. Constantine ; 369 ind. 

 

 

Khelidjen ou Ikhelidjane: douar de la commune mixte de Guergour, arr. Bougie, dép. Constantine ; à. 40 k. de Lafayette ; écoles dans les fractions de Gueuzet et de Aourirt-ou-Eulmi ; 4,783 hect. ; 5,123 ind. ; céréales, forêts, élevage du mouton. 

 

 

Khelloug (V. Oued-Khelloug), 

 

 

Khemis ou El-Khemis: tribu et caïdat de la commune mixte et du cercle de Lalla-Maghrnia (sub. de Tlemcen), dép. Oran; 3,384 ind. 

 

 

Khemis (V. El-Khemis). 

 

 

Khemonr-Cheraga: fraction du douar des Rouïna, commune de Rouïna, arr. Miliana, dép. Alger ; 564 ind. 

 

 

Khemour-Gheraba: fraction du douar des Rouïna, commune de Rouïna, arr. Miliana, dép. Alger ; 313 ind. 

 

 

Khenchela: chef-lieu de commune mixte, arr. Batna, dép. Constantine; à 104 k. de Batna, sur la route de Batna à Tébessa.; gare la plus proche : Aïn-Beïda, à 47 k. ; pos., télégr., jus. de p. ; pop. : 781 eur., 1,600 ind. 

 

 

Khenchela: nom d’une commune mixte, arr. Batna, dép. Constantine, dont le chef-lieu est à Khenchela (ville) ; sup. 219,653 hect. : pop. 38,976 ; franc. 99, divers 36, ind. 38,841 ; céréales; vastes forêts de chênes, de pins, de cèdres; élevage: chevaux 2,265, mulets 1,494, bœufs 6,514, moutons 103,099, chèvres 39,240 ; mines de cuivre, de zinc ; source d’eaux ferrugineuses. 

 

 

Khenchela: nom d’une commune indigène du territoire de commandement et d’un cercle militaire ; terres de parcours très étendues pour l’élevage: chevaux 1,151, mulets 1,535, chameaux 4,653, bœufs 1,116, chèvres 76,614, moutons 127,845 : dans la tribu de Djebel-Chechar, 42,817 palmiers; pop. 26,243 ind. La commune est traversée par trois routes, toutes stratégiques, suivies par les caravanes qui viennent de Négrine, du Djerid et du Souf. 

 

 

Khenchela: douar de la commune mixte de Khenchela, arr. Batna, dép. Constantine ; 4,943 hect. ; 1,201 ind., 5 eur. ; à 16 k. de la ville de Khenchela ; céréales, pâturages, élevage du mouton ; mine de cuivre. 

 

 

Khendek-Asla: douar de la commune mixte de Jemmapes, à 10 k., arr. Philippeville, dép. Constantine ; céréales ; oliviers, forêts de chênes-liège. 

 

 

Khenègue: fraction indigène de la commune  d’Aïn-Kerma, arr. Sétif, dép. Constantine ; source d’eaux thermales très abondante. 

 

 

Kherabcha: tribu de la commune mixte  de M’sila, à 65 k., arr. Sétif, dép. Constantine; 32,000 hect. ; 3,147 .ind. ; culture : blé, orge ; forêts, de genévriers et de thuyas (6,560 hect.) ; élevage : mulets, moutons ; fabrication du goudron. 

 

 

Kherba: chef-lieu de commune, arr. Milliana, dép. Alger ; station chemin de fer Alger-Oran ; à 4 k. 500 du vil., à 16 k. de Duperré et à 154 k. d’Alger ; pos. à Duperré ; 230 franc., 2,625 ind. disséminés dans les douars Beni-Ghomerian, Madja, Beni-Boukni, Ahl-el-Guebli ; céréales, vigne (125 hect.), belles plantations d’arbres, orangeries, pépinière ; Kherba est le siège de l’administration de la commune mixte des Braz. 

 

 

Kherbet-Ksar-et-Thïr: douar de la commune mixte des Rhira, arr. Sétif, dép. Constantine, à 6 k. de Colbert ; 2,140 hect. ; 623 ind. ; école ; céréales ; élevage : moutons, bœufs, chevaux. 

 

 

Khezaras: douar de la commune mixte d’Oued-Gherf, arr. Guelma, dép. Constantine ; à 40 k. d’Aïn-Smara et, à 19 k. de Guelma ; 5,066 hect. ; 1,758 ind. ; céréales, arbres fruitiers, oliviers. 

 

 

Khobbaza: douar de la commune mixte de Téniet-el-Had, à 30 k., arr. Orléansville, dép. Alger ; 14,764 hect.; 2,537 ind. ; céréales, forêts de chênes, élevage de la chèvre. 

 

 

Khorfan: douar de la commune mixte  de Jemmapes, à 28 k., arr. Philippeville, dép. de Constantine ; 3,937 hect. ; 2,130 ind.; forêt de chênes-liége des Ouled-Attia ; céréales. 

 

 

Khrouf: douar de la commune mixte de Saint-Lucien, à 32 k., arr. et dép. Oran ; 5,944 hect.; 1,728 ind., 8 eur.; céréales, oliviers, vigne ; élevage : bœufs, chevaux, moutons. 

 

 

Kiaïba: douar de la commune mixte de La Mina, arr. Mostaganem, dép. Oran ; à 35 k. de Clinchant et à à 7 k. de la gare de Bel-Hacel : 9,096 hect. ; 1,769 ind. ; céréales, élevage du bétail. 

 

 

Kirbah: fermes du village des Trois-Palmiers, à 3 k., commune mixte de Ténès, arr. d’Orléansville, dép. Alger, sur la route de Ténès à Orléansville : céréales, vigne, élevage du bétail. 

 

 

 

 

Kléber: chef-lieu de commune, arr. et dép. Oran, à 35 k. ; gare la plus proche : Arzew, à 9 k. ; télégr. municipal, pos. à Saint-Cloud, à 7 k. ; pop. 354 franc., 408 esp., 134 ind.; céréales, vigne (392 hect.), élevage du bétail ; mine de fer au Djebel-Borosse et carrière de marbres rouges, rosés et bréchiformes à teintes fort belles, à Djebel-Orousse.

 

 

Koléa (V. Colèa).

 

 

Koua: grottes remarquables, à 19 k. Sud 15° Ouest de L’Hillil, dép. Oran : important dépôt de guano, qui a transformé le calcaire
en phosphate de chaux.

 

 

Kouanin: village de la commune de Rébeval, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; à 20 k. des Issers et à 22 k. de Dellys : pos., télégr. à Haussonvillers; 222 hab.; céréales, un peu de vigne (27 h.) : fermes importantes.

 

 

Kouba: chef-lieu de commune, arr, et dép. Alger, à 7 k., sur une hauteur dominant Alger et toute la baie ; gare la plus proche : Hussein-Dey, à 3 k. ; nos., télégr. ; pop. 3,633 hab. : vil. 483; franc. 743, naturalisés 106, esp. ,1,108, ita. 163, ‘ind. 1,457, divers 56 ; culture maraîchère très développée ; céréales, vigne (725 hect.), vins très estimés : carrières de pierre à bâtir : grand et petit Séminaire, Orphelinat des filles arabes, statue du général Margueritte, né dans ce village.

 

 

Koudiat-Hamra: douar de la commune mixte d’Aïn-Bessem, dép. Alger : à 10 k. d’Aïn-Bessem; et à 35 k. de Bouïra ; 3,728 hect. ; 1,469 ind ; céréales, prairies ; élevage : bœufs, moutons.

 

 

Kouif ou Djebel-Kouif: gisements importants de phosphates, dans le douar Gouraye, commune mixte de Morsott, arr. et dép. Constantine : à 22 k. Nord 45° Est de Tébessa ; reliés à la voie Bône-Guelma par un chemin de fer de 28 k. ; recette auxiliaire des pos. ; concessionnaire : The Constantine-Phosphate Company Limited.

 

 

Kouïnine: fraction et cheïkhat de la tribu des Ouled-Saoud, commune indigène de Touggourt, annexe d’El-Oued (sub. de Batna), dép. Constantine : à 9 k. d’El-Oued ; 2,894 ind. ; oasis importante; fabrication renommée de tapis.

 

 

Kouriet (ancienne tribu des Beni-Sedka-Chenacha): douar de la commune mixte de Fort-National, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger; 5,615 hect. : 5,224 ind. ; à 25 k. de Fort-National, sur les derniers contreforts du Djurdjura; oliviers, figuiers, vigne en treilles.

 

 

Krachem: caravansérail sur la route de Boghari à Laghouat, à 41 k. de Boghari, dép. Alger.

 

 

Kralfallah: village de la commune indigène  de Yacoubia, dép. Oran, à 240 k. ; à 44 k. de Saïda et à 56 k. du Kreider ; station chemin de fer Arzew à Duveyrier : télégr. militaire, post. à Saïda ; 65 hab. ; plaines d’alfa ; exploitation de l’alfa. C’est là que
commencent les curieux mirages de golfes, d’îles, de cours d’eau.

 

 

Kréan: douar de la commune mixte de Sebdou, à 42 k., arr. Tlemcen, dép. Oran ; 4,573 hect. ; 1,189 ind. ; céréales, élevage du bétail.

 

 

Krebazza: gare fortifiée de la ligne chemin de fer Arzew à Duveyrier, à 16 k. de Mèchéria.

 

 

Kheider ou Kreider: village de la commune indigène de Yacoubia (sub. d’Aïn-Sefra), dép. Oran ; gare du chemin de fer d’Arzew à Duveyrier, à 100 k. de Saïda et à 183 k. d’Aïn-Sefra ; poste militaire, garnison importante ; pos., télégr. ; 162 ind., 43 franc.

 

 

Kremis: village indigène sur la route de Tizi-Ouzou à Dra-el-Mizan, à 18 k. de Tizi-Ouzou, dép. Alger.

 

 

Kreneg-Azir: caravansérail sur la route de Géryville à Kralfallah, à 24 k. de Géryville et à 96 k. de Kralfallah, dép. Oran ; carrière de calcaire.

 

 

Kripsa: fermes de la commune de Zeraïa, dép. Constantine, sur la route de Constantine à Djidjelli ; céréales, un peu de vigne.

 

 

Kristel (V. Christel, c. de Saint-Cloud). 

 

 

 

 

Kristel (V. Christel, c. de Mazagran).

 

 

Khroubs: chef-lieu de canton et de commune, arr. et dép. Constantine, à 16 k.; gare chemin de fer Alger-Constantine, bifurcation pour Guelma, Bône : pop. totale : 8,940 hab. ; vil. 1,067 ; 582 franc., 41 étrangers, 8,317 ind.; pos., télégr., jus. de p. ; céréales,
vigne (122 hect.), prairies, culture maraîchère ; élevage du bétail : bœufs, mulets, moutons ; marché important, pour les bestiaux.

 

 

Ksar-de-Kelifa: ksar de la commune indigène de Yacoubia (sub. d’Aïn-Sefra), dép. Oran ; à 5 k. du Kreider ; eau abondante, jardinage, arbres fruitiers.

 

 

Ksar-el-Atteuche: village indigène du douar Ouled-Driss, commune mixte de Souk-Arhas, arr. Guelma, dép. de Constantine.

 

 

Ksar-el-Hirane: ksar tribu et caïdat de la commune indigène et de la sub. de Laghouat, dép. Alger ; 776 ind. ; à 25 k. de Laghouat, sur la route de Laghouat à Ouargla ; école, oasis, jardin.

 

 

Ksar-Metlili: tribu, ksar et caïdat de la commune indigène d’El-Goléa, annexe de Ghardaïa (sub. de Laghouat), dép. Alger ; 1,464 ind. Le ksar est situé sur la route de Ghardaïa à El-Goléa, à 35 k. Sud de Ghardaïa ; oasis de 8,200 palmiers.

 

 

Ksar-Zeïra: ksar, caravansérail, auberge, sur la route de Djelfa à Laghouat, à 10 k. de Djelfa et à 30 k. d’Aïn-el-Ibel, dép. Alger.

 

 

Ksour: tribu et caïdat, de la commune  indigène de Djelfa (sub. de Médéa), dép. Alger; 2,125 ind.

 

 

Ksour: section de la commune mixte, de Mâadid, arr. Sétif, dép. Constantine ; à 16 k. de Bordj-bou-Arréridj ; 2,929 ind.: céréales, élevage du bétail. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  

Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45