Les communes d’Algérie 1903 / en ‘E’

12 05 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eaux-Chaudes: station chemin  de fer Arzew à Duveyrier, à 13 k. de Saïda, dép. Oran. 

 

 

Eckmuhl: faubourg de la ville d’Oran ; 4,819 hab. ; quartier industriel desservi par les tramways électriques. 

 

 

Eddis: ksar de la commune indnigène et du cercle de Bou-Saàda (sub. de Médéa), dép. Alger ; école ; oasis de palmiers-dattiers. 

 

 

Ettough: nom d’une commune mixte, arr. Bône, dép. Constantine,. dont le siège de l’administration est à Bône ; sup. 99,147 hect. : pop. 310 eur., 20,284 ind. : céréales, vigne (101 hect.), tabac, forêts de chênes-liège très étendues (37,275.hect.) en active exploitation ; mines de zinc et de cuivre à Aïn-Barbar ; élevage du bétail : 672 chevaux, 597 mulets, 15,965 bœufs, 11,600 moutons, 8,190 chèvres. 

 

 

Edough ou Sainte-Croix-de l’Edough: hameau de la commune de Bugeaud, arr. Bône, dép. Constantine : à 1 k. 500 dé Bugeaud et à 15 k. de Bône ; 584 hab., dont 62 étrangers : centre forestier important. 

 

 

Ed-Radna: fraction de tribu rattachée à la commune de Douera, dép. Alger ; 500 ind. 

 

 

Eguishem (V. Bou-Malek, ancien nom). 

 

 

El-Abiodh-Sidi Cheïkh: tribu,  ksour et caïdat de la commune mixte du cercle de Géry ville (sub. d’Aïn-Sefra), dép. Oran; 1,960 ind., 118 eur. Le ksar est situé à 104 k, environ de Géryville, à 154 k. d’El-Goléa par Hassi-bou-Zid et à 180 k. par Oum-el-Hadjadj ; à 110 k. d’Aïn-Sefra ; poste militaire, hôpital spécial pour les indigène ; oasis ; position géographique : longitude occidentale en arc 1° 46’6″, latitude boréale 32° 53′ 8″ ; marché franc. 

 

 

El-Achéchia: village indigène de la commune  de Sétif, dép. Constantine ; 476 hab.; céréales. 

 

 

El-Achir: village de la commune mixte des Biban, arr. Sétif, dép. Constantine ; à 12 k. de Bordj-bou-Arréridj et à 82 k. de Sétif ; station chemin de fer Alger-Constantine ; pos. à Bordj-bou-Arréridj, télégr. à la gare; pop. 78 eur., 205 ind. ; céréales, vigne, alfa, élevage du bétail. 

 

 

El-Achour: chef-lieu de commune, arr. et dép. Alger, à 12 k. ; pos. à Draria : 256 franc. 132 esp.; céréales, vigne (500 hect.), vin recherché, fourrages : élevage du bétail. 

 

 

EI-Ader: village indigène du douar Bou-Hamdane, commune mixte d’Oued-Cherf, arr. Guelma, dép. Constantine ; école. 

 

 

El-Adjeraf: douar de la commune  d’Orléansville, dép. Alger ; 7,552 hect. ; 3,109 ind. 

 

 

EI-Adjiba: village de la commune mixte de Beni-Mansour, dép. Alger ; station chemin de fer Alger-Constantine à 14 k. de Maillot et à 151 k. d’Alger : télégr. à la gare ; 68 hab., dont 41 franc. ; céréales, fourrages ; élevage : bœufs, moutons, chèvres. 

 

 

El-Adjissa ou Adjissa: village indigène du douar Ras-Tala-Tinzar, commune mixte de Guergour, arr. Bougie, dép. Constantine; école. 

 

 

EI-Affroun: chef-lieu de commune, arr. et dép. Alger, à 69 k. ; station chemin de fer Alger-Oran; gare tète de ligne chemin de fer sur roules d’EI-Affroun à Marengo : pos., télégr., téléph. ; 3,329 hab. : vil. 1,317 : franc. 654, esp. 369, ind. 2,208 ; céréales, vigne 
(268 hect.), oliviers; carrière de pierre: fabriques de crin végétal. 

Douar rattaché à la commune : Oued-Djer, 1,989 ind. 

 

 

El-Akbia: douar de la commune mixte  d’El-Milia, arr. et dép. Constantine; 1,596 hect. ; 1,151 ind. ; à 28 k. d’El-Milia et à 65 k. de Constantine ; céréales, arbres fruitiers, notamment orangers, citronniers, grenadiers ; forêts de chênes-liège exploitées par l’Etat et les particuliers ; élevage : bœufs, chevaux, moutons, chèvres ; mines de zinc, plomb et autres métaux connexes. 

 

 

EI-Alef: hameau et chef-lieu de la commune mixte d’Ammi-Moussa, à 13 k. ; arr. Mostaganem, à 115 k., dép. Oran ; gare la plus proche : Inkerman, à 12 k. ; pos. à Inkerman ; 192 hab. ; céréales, vigne, culture maraîchère ; eau abondante ; élevage : chevaux, bœufs, montons. 

 

 

El-Alia: fraction de la tribu des Ouled-Saïah, commune indigène et cercle de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine ; 989 ind. 

 

 

El-Amra: caravansérail, sur la route de Bossuet à Asla, dép. Oran ; à 76 k. de Bossuet (Daya). 

 

 

El-Amra et Zaouïa: fraction de la tribu du Djebel-Chéchar, commune indigène  et cercle Khenchela (sub. de Batna), 
dép. Constantine ; 723 ind. 

 

 

EI-Amiriet Foughalla:  fraction et cheïkhat de l’aghalik des Ziban, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 627 ind. ; l’oasis d’El-Amri est située à 43 k. de Biskra, sur la route de Biskra à Doucen. 

 

 

El-Anasser (V. Galbois, nom nouveau). 

 

 

El-Ançor: chef-lieu de commune, arr. et. dép. Oran, à 27 k. ; distance de la mer, 3 k. 500 ; bâti sur les ruines d’une ville romaine : gare la plus proche : Bou-Tlélis, à 11 k. : pos., télégr. ; 2,173 hab. ; 149 franc., 1,605 esp., 359 ind., divers 60 ; terres très fertiles ; céréales, vigne (880 hect.) ; grande culture des primeurs : pommes de terre, tomates, haricots verts, donnant lieu à un commerce d’exportation important ; massifs de chênes-liège. 

 

 

El-Ançor,: hameau de la commune de Beni-Saf, arr. Tlemcen, dép. Oran : 102 hab. 

 

 

El-Aneb: douar de la commune mixte  des Braz, arr. Miliana, dép. Alger : 15,818 hect. .: 2,905 ind., 8 eur. ; à 28 k. de Duperré ; blé (3,000 hect.), orge (10,000 hect.), oliviers (16,400 pieds), forêts ; bœufs 1,000, moutons 800. 

 

 

El-Anini: douar de la commune d’Aïn-Roua, arr. Sétif, dép. Constantine : 7,796 hect. ; 1,304 ind. ; forêt de chênes-liège d’El-Alem. 

 

 

El-Aouana: douar de la commune  mixte de Tababort, arr. Bougie, dép. Constantine : 9,328 hect. : 4,780 ind., 11 eur. : à 32 k. de Djidjelli ; céréales, oliviers, orangers: forêt de chênes-liège et zéens ; élevage : bœufs (1,652 têtes), moutons (1,152 têtes), chevaux et mulets. 

 

 

EI-Aoura: partie de douar rattaché à la commune de Nechmeya, arr. Bône, dép. Constantine; 1,662 ind. 

 

 

El-Aria: village de la commune du Khroubs, arr. et dép. Gonstantine ; à 18 k. du Khroubs, à 16 k. de Lamblèche et à 36 k. de Constantine ; céréales, un peu de vigne.; domaine important de Khanneba ; 67 hab. 

 

 

El-Aricha: annexe du cercle militaire de Lalla-Maghrnia (sub. de Tlemcen), dép. Oran ; sup. 326,000 hect, ; pop. 205 eur., 5,983 
ind : céréales, fourrages, grandes plaines d’alfa ; élevage des chevaux (402), moutons (35,395), chèvres (16,477), boeufs (792), chameaux (1,437). 

 

 

EI-Aricha: village, chef-lieu de l’annexe du même nom: à 80 k. de Bossuet et à 329 k. de Géryville ; poste militaire important surveillant la frontière marocaine ; pos. télégr.: hôpital militaire; 137 hab., sans compter la garnison de 400 soldats ; marché franc. 

 

 

El-Aris (V. Aris). 

 

 

EI-Arrouch: chef-Lieu de commune et de canton, arr. Philippeville, à 32 k., dép. Constantine, à 51 k. ; station chemin de fer Philippeville à Constantine ; pos., télégr., justice de paix, dépôt de mendicité et asile de vieillards ; 4,510 hab. : vil. 1,187, franc. 533, étrangers 127, isr. 24, ind. 3,826 ; pays très sain; eau abondante; céréales, oliviers, vigne (74 hect.), belles plantations d’arbres : élevage du bétail. Domaine des Zardëras, remarquable par son beau vignoble, ses olivettes, ses orangeries. 

Douars : Oued-Ref-Ref, M’Souna. 

 

 

El-Assafia: tribu, ksar et caïdat de la commune indigène de Laghouat (sub. de Laghouat), dép. Alger ; le ksar est situé à 10 k. Est de Laghouat, sur la route de Bou-Saàda, à Laghouat ; 368 ind. ; oasis de palmiers jardins. 

 

 

El-Assouaf: fraction de la commune de Dellys, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger. 

 

 

El-Atba: douar de la commune mixte de Collo, arr. Philippeville, dép. Constantine ; 6,992 hect. ; 2,350 ind. ; bordj au lieu dit « Tamalous », sur la route de Collo à Robertville ; à 30 k. de Collo , céréales, oliviers, forêt de chênes-liège; élevage de bœufs et chèvres. 

 

 

El-Ateuf: ksar et oasis de la commune indigène d’El-Goléa, annexe de Ghardaïa (sub. de Laghouat), dép. Alger ; 2,415 ind. ; ksar le plus ancien du M’zab, à 9 k. de Ghardaïa; arbres fruitiers. 

 

 

 

 

El-Azouania: douar de la commune  mixte de Tiaret, à 25 k., arr. Mostaganem, dèp. Oran ; 2,476 hect. ; 566 ind.: gare la plus proche : Prévost-Paradol, à 10 k. ; céréales ; élevage : bœufs, chevaux, moutons, chèvres.

 

 

EI-Baâdj: grande halte, sur la route de Biskra à Touggourt, à 69 k. de Biskra et à 34 k. de M’ghaïer ; oasis de palmiers.

 

 

 

El-Bahira: village indigène du douar El-Frikat, commune mixte de Rhira, arr. Sétif, dép. Constantine ; école.

 

 

El-Behira: village indigène du douar Ouled-Brahim, commune mixte de Berrouaghia, arr. Médéa, dép. Alger ; école.

 

 

EI-Beïda: station chemin de fer d’Arzew à Duvevrier ; à 6 k. de Muley-Abd-el-Kader et à 15 k. de Khalfallah, dans la commune indigène de Yacoubia, dép. Oran.

 

 

EI-Beïda: village de la commune indigène de Tiaret-Aflou, sur la route d’Aflou, à Boghar, à 45 k. d’Aflou et à 59 k. de Taguin, dép. Oran.

 

 

El-Bethem (les Frênes): douar de la commune de Bir-Rabalou, dép. Alger : à 28 k. d’Aumale, à 29 k. de Tablat et à 8 k. de Bir-Rabalou ; 12,160 hect. ; 4,735 ind.

 

 

El-Bez: fermes européennes, à la Compagnie Genevoise, à 3 k. de Sétif, dép. Constantine.

 

 

El-Biar: chef-lieu de commune, à 5 k. d’Alger ; pos., télégr. ; succursale du lycée d’Alger à Ben-Aknoun ; couvent de jeunes filles repenties; pop. 3,836 hab. ; vil. 1,603 ; franc. 1,640, divers 194, naturalisés 856, esp. 674, ita. 93, ind. 379, pop. flottante 420 ; climat très- sain, tempéré en été ; vue magnifique sur la baie de Mustapha ; nombreuses villas très recherchées par les  étrangers, dans la saison hivernale ; culture maraîchère, vigne (300 hect.); eau abondante. Le village  est desservi par un tramway électrique d’Alger à El-Biar.

 

 

El-Biar: petit hameau, sur la route de Bône à La Calle, à 32 k. de Morris, dép. Constantine ; contrée remarquable par les nécro-poles libyques et les monuments mégalithiques que l’on trouve en grand nombre.

 

 

EI-Biar: arrêt du chemin de fer Constantine-Biskra, dans la commune mixte d’Aïn-Touta, à 11 k. de. Batna et à 22 k. d’Aïn-Touta. Cet arrêt porte le nom : Lambiridi-EI-Biar.

 

 

El-Biod: gare fortifiée, cheminde fer Arzew à Duvevrier, à 29 k. de Méchéria, à 121 k. d’Aïn-Sefra et à 348 k. d’Oran : exploitation de l’alfa.

 

 

El-BIed: oasis de l’Oued-R’ir, à 28 k. d’Ourlana et à 20 k. de Sidi-Khelil, commune indigène de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine.

 

 

El-Bordj: fraction et cheïkhat de l’aghalik des Ziban, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 853 ind. ; relais sur la route de Biskra à Touggourt, à 138 k. de. Biskra et à 10k. d’Ourlana.

 

 

EI-Bordj: oasis du Zab-Dahraoui, commune indigène et cercle de Biskra, à 42 k. de cette ville.

 

 

El-Bordj: douar et village indigène de la commune mixte de Cacherou, arr. Mas- cara, dép. Oran ; à 12 k. de Palikao et à 25 k. de Mascara ; céréales, vignobles importants, arbres fruitiers ; élevage : bœufs et moutons.

 

 

El-Bordj: ksar du cercle de Djelfa (sub. de Médéa), sur la route de Bou-Saàda à Laghouat, à 32 k. d’Amoura et à 13 k. de Messaàde; caravansérail.

 

 

El-Boucif: caravansérail, sur la route du Kreider à Aflou, à 77 k. d’Aflou, dép. Oran.

 

 

El-Brana: douar de la. commune mixte île Châteaudun-du-Rhumel, arr. et dép. Constantine : 17,823 hect.; 4,320 ind. ; à 20 k. de Châteaudun ; gare la plus proche : Mechta-el- Arbi, à 7 k, : céréales, élevage du bétail.

 

 

El-Bribri: douar de la commune mixte  de M’sila, arr. Sétif, dèp. Constantine ; 10,405 hect.; 916 ind. Ce douar est réuni, aux douars Ouled-Matoug et Ouled-Abd-el-Hach, pour former le douar Saïdat (V. Saïdat.)

 

 

 

El-Bridj: fermes importantes de la commune d’Aïn-Khial, dép. Oran, à 6 k. d’Aïn-Khial et à 20 k. d’Aïn-Temouchent, sur la route d’Aïn- Temouchent à Tlemcen ; 91 hab.

 

 

EI-Briket: douar de la commune mixte  d’Aïn-Touta, arr. Batna, dép. de Constantine; 8,897 hect.; 2,072 ind.; le village de Mac-Mahon, chef-lieu de la commune mixte, est situé dans ce douar ; culture des céréales.

 

 

 

El-Diss: fermes de la commune de Saint Charles, arr. Philippeville, dép. Constantine ; gare la plus proche : Saint-Charles, à 4 k. ; pos. à Philippeville ; 111 hab.; céréales, vigne (180 hect.) ; eau abondante.

 

 

El-Djedian: douar de la commune de Bois-Sacré, arr. Tizi-Ouzou, dèp. Alger; 173 hect.; 1,246 ind.

 

 

El-Djenah: douar de la commune mixte de Taher, arr. Bougie, dép. Constantine ; 2,331 hect. ; 1,484 ind. ; à 25 k. de Taher ; contrée peu fertile, peu de céréales; élevage : chevaux, bœufs,, chèvres ; fabrication très développée des porte-monnaies
genre indigène et autres objets analogues.

 

 

El-Djenane: village indigène, commune mixte de Soummnam, douar Beni-Oughlis, arr. Bougie, dép. Constantine; école.

 

 

EI-Esnam: fermes de la commune de Bouïra, dép. Alger, sur la route de Bouira à Beni-Mansour; station chemin de fer Alger-Constantine: à 14 k. de Bouïra ; 109 hab., dont 71 franc.; pays très boisé : céréales, vigne, élevage du bétail; fabrication du
charbon de bois.

 

 

El-Euch: douar de la commune mixte de Tablat, à 45 k., arr. et dép. Alger; 12,147 hect. ; 3,556 ind. ; céréales, arbres fruitiers, forêts de pins d’Alep ; élevage : bœufs, chevaux, mulets, moutons.

 

 

El-Fehoul: douar de la commune mixte de Remchi, arr. Tlemcen, dép. Oran ; 8,803 hect, ; 1,924 ind., 163 eur. ; à 16 k. de Montagnac ; céréales ; élevage : chevaux, bœufs, moutons, chèvres.

 

 

EI-Fehoul: hameau de la commune de Pont-de l’Isser, arr. Tlemcen, dép. Oran ; 65 hab.

 

 

EI-Flaï: village  indigène du douar Beni-Oughlis, commune mixte Soummam, arr. Bougie, dép. Constantine ; école.

 

 

El-Frikat: section de la commune  mixte de Rhira (tribu des Ameur-Guebalai) arr. Sétif, dép. Constantine ; 19,581 hect. ; 3,182 ind. ; dans cette section se trouve le village de Colbert.

 

 

El-Gada: douar de la commune mixte  de Saint-Lucien, à 18 k. : arr. et dép. Oran : 9,998 hect. ; 3,245 ind. 80 eur. ; céréales, vigne, oliviers, forêts : élevage du bétail.

 

 

El-Ghedir: douar de la commune mixte de Jemmapes, à 22 k., arr. Philippeville, dép. Constanline : 4,797 hect. ; 1,681 ind.: céréales, oliviers, forêts.

 

 

El-Ghedir: village indigène de la commune mixte d’Oum-el-Bouaghi, arr. et dép. Constantine ; école.

 

 

El-Ghomeri: douar de la commune mixte de La Mina, arr. Mostaganem, dép. Oran : 3,302 hect, : 1,509 ind., 11 eur. ; à 26 k. de
Clinchant ; gare la plus proche : Oued-Malah : céréales.

 

 

El-Ghomeri (V. Nouvio n, nom nouveau).

 

 

El-Ghrar (ancien tribu des Zerdezas), douar de la commune mixte de Jemmapes, à 40 k., arr. Philippeville, dèp. Constantine : 11,293 hect. : 2,314 ind. ; céréales, oliviers, forêts.

 

 

El-Goléa: chef-lieu de commune indigène et d’un cercle du territoire de commandement (sub. de Laghouat), dép. Alger : à 911 k. d’Alger, à 310 k. d’Ouargla, à 268 k. Sud de Ghardaïa, à 462 k. de Laghouat. et à 784 k. de Berrouaghia, gare la plus proche : position géographique : 30° 21′ 12″ latitude Nord, 0° 47′ 30″ longitude Est ; pop. 130 franc,, 2,475 ind. ; El-Goléa comprend le vieux ksar pittoresque, un village européen et indigène et une oasis de 6,500 palmiers : un bordj militaire; comprenant les services administratifs, les casernements, l’hôpital et le cercle militaire; pos., télégr., justice de paix militaire; puits artésiens;
marché franc.

 

 

EI-Goléa: nom d’une commune indigène du territoire de commandement (sub. de Laghouat) ; pop. 47,624 hab. comprenant les annexes de Ghardaïa et d’Ouargla ; 600,740 palmiers répartis dans les diverses oasis ; élevage : moutons 134,686, chèvres 15,000, chameaux 17,470,
mulets 483.

 

 

El-Gourine: douar de la commune  mixte de Gouraya, dép. Alger, au pied du versant Nord-Est de la montagne Gouraya ; à 5 k. de Marceau et à 25 k. de Cherchel ; 16,158 hect, ; 6,071 ind : céréales : orge et blé ; forêt de chênes-liège et de pins d’Alep ; gisement de lignite ; carrière de sable pour la vitrification.

 

 

El-Guelb: douar de la commune mixte  de Tablat, à 30 k., arr. et dép. d’Alger ; 10,017 hect. ; 2,980 ind. ; céréales, forêt de pins d’Alep ; élevage : chevaux, mulets, bœufs, moutons.

 

 

El-Gueliff: salines en pleine exploitation, à 73 k. Sud 25° Est de Constantine.

 

 

El-Guemar (V. Guemar).

 

 

 

El-Guerrah: village de la commune d’Ouled-Rahmoun, arr. et dép. Constantine, à 36 k. ; gare chemin de fer Alger-Constantine, buffet, bifurcation sur Batna et Biskra ; pos. à Ouled-Rhamoun ; télégr. ; 72 hab. ; céréales ; élevage du bétail.

 

 

EI-Guerouaou:  douar de la commune mixte de Renault, arr. Mostaganem, dép. Oran (V. Guerouaou).

 

 

El-Guerrara (V. Guerrara).

 

 

El-Guethna: douar de la commune mixte de Mascara, dép. Oran ; 18,165 hect. ; 4,378 ind., 67 eur. ; desservi par l’arrêt La Guethna ; céréales, figuiers.

 

 

El-Guettar (V. Aïn-el-Guettar).

 

 

EI-Guitoune: village indigène du douar Tarf, commune mixte La Calle, arr. Bône, dép. Constantine ; pos. à Jemmapes.

 

 

El-Habecha: douar de la commune mixte de Zemmora, arr. Mostaganem, dép. Oran; 3,913 hect.; 1,002 ind.; à 32 k. de Zemmora; céréales, élevage du bétail.

 

 

El-Hadj: fermes et fraction indigène de la commune de Duzerville, à 5 k., arr. Bône, dép. Constantine: pos., télégr. à Bône ; 3,615 ind., 151 étrangers ; céréales, tabac, vigne (275 hect.).

 

 

El-Hammam: douar de la commune mixte d’Hammam-Righa, à 5 k., arr. Miliana, dép. Alger ; 7,864 hect. ; 1,388 ind., 51 eur. ; céréales, vigne, forêt de pins d’Alep.

 

 

El-Hammama: fraction de douar de la commune d’Aïn-Roua, dép. Constantine, arr. Sétif : 1,092 ind.

 

 

El-Hamoul: hameau de la commune de Valmy, arr., dép. Oran; 57 hab.

 

 

EI-Hanser: fraction de douar commune mixte d’El-Milia, arr. et dép. Constantine : 38 hab. ; forêt de chênes-liège (800 hect.), appartenant à M. Dollfus: à 16 k. d’El-Milia et à  52 k. de Djidjelli.

 

 

El-Haouch: oasis de la commune  indigène de Biskra, sur la route de Biskra à Zab-Chergui, à 24 k. de Biskra. .

 

 

El-Haouïta: tribu, ksar et caïdat de la commune indigène et de la sub. Laghouat, dép. Alger ; à 48 k. Sud-Ouest de Laghouat ; 232 hab. ; pas de culture ; alfa.

 

 

EI-Harchaïa: gare fortifiée du chemin de fer Arzew à Duveyrier, à 86 k. d’Aïn-Sefra, dép. Oran.

 

 

El-Harihira: fraction de la tribu des Moggar, commune indigène et, cercle de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine ; 251 ind. ; à 49 k. de Temacine et à 61 k. de Touggourt; petite oasis.

 

 

El-Harrar-du-Cheliff: ancienne tribu constituée en douar, dont le territoire est réparti : commune de Kherba, 2,049 hect., 511 ind. ; commune de Rouïna, 752 hect,, 413 ind.

 

 

El-Hassi: hameau indigène de la commune de Sétif, à 5k., dép. Constantine ; 126 hab.

 

 

 

El-Hassi: douar de la commune mixte d’Oum-el-Bouaghi, arr. et dép. Constantine ; 16,042 hect. ; 2,088 ind., 17 eur. ; à 14 k. de Canrobert : céréales ; élevage du mouton.

 

 

El-Hézebri: douar de la commune mixte d’Aïn-M’lila, à 30 k., arr. et dép. Constantine ; 8,348 hect. ; 2,520 ind. ; gare des Taxas au
centre du douar ; céréales ; élevage : chevaux, moutons.

 

 

El-Hiran (V. Ksar-el-Hirane).

 

 

El-Houamed: fraction de douar de la commune mixte d’Aïn-Touta, arr. Batna, dép. Constantine ; 1,471 ind. (pop. nomade) de la tribu des Ouled-Ziane : à 55 k. de Mac-Mahon et à 20 k. de la station d’El-Kantara.

 

 

El-Isseri (ancienne tribu des Beni-bel-Hassem): douar de la commune mixte de Palestro, à 26 k., dép. Alger : 5,741 hect. : 3,971 ind. ; mines de zinc et de plomb argentifère de Bou-Medran, en exploitation ; céréales, oliviers.

 

 

El-Kantara: station chemin de fer Constantine à Biskra, dans la commune mixte d’Aïn-Touta, arr. Batna, dép. Constantine : à 28 k. de Mac-Manon et à 56 k. de Biskra; télégr. à la gare : 65 hab. ; gorges très remarquables, à 1 k. de la gare, à la sortie desquelles on aperçoit l’immense plaine où se trouve l’oasis, dans le douar El-Kantara.

 

 

El-Kantara: douar de la commune mixte d’Aïn-Touta, arr. Batna, dép. Constantine ; 23,779 hect, ; 3,167 ind., 13 eur. : à 1 k. de la gare d’El-Kantara, à 29 k. de Mac-Mahon et, à 61 k. de Biskra ; oasis de 90,000 palmiers ; carrière de calcaire blanc très abondante; fabrication renommée de burnous.

 

 

El-Kantour: section de la commune du Gol-des-Oliviers, arr. Philippeville, dép. Constantine ; 184 hab.

 

 

EI-Kcar: douar de la commune mixte  de Saint-Lucien, à 9 k., arr. et dép. Oran ; 9,365 hect, ; 3,251 ind., 90 eur. ; céréales, vigne, oliviers ; gisement de phosphates ; élevage du bétail.

 

 

El-Kebabsa: fraction de l’aghalik des Ziban, commune indigène et cercle de Biskra (sub: de Batna), dép. Constantine ; 586 ind.

 

 

El-Kedadra: douar de la commune  de La Stidia, arr. Mostaganem, dép. Oran ; 139 ind.

 

 

El-Kelâa: fraction de douar, commune  mixte de Mizrana, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger.

 

 

El-Khemaïs: douar de la commune mixte de Téniet-el-Had, à. 20 k., arr. Orléansville, dép. Alger ; 17,229 hect. : 2,177 ind. ; céréales, forêts de pins et de chênes:

 

 

El-Khemis: fermes de la commune de Saint-Maur, arr. et dép. Oran- 18 hab.

 

 

El-Khemis: tribu (V. Khemis).

 

 

El-Kheneg: grande halte, sur la route de Géryville à Laghouat, à 10 k. de Laghouat, dép. Alger.

 

 

EI-Klâa: village indigène du douar Beni-Khelili, commune mixte Fort-National, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger; école.

 

 

EI-Kouachi: douar de la commune mixte d’Aïn-M’lila, arr, et dép. Constantine ; 9,053 hect, ; 1,566 ind. ; près de la gare d’Aïn-M’lila ; pommes de terre, jardinage, céréales, fourrages, prairies ; élevage : chevaux, bœufs. 

 

 

EI-Khreider (V. Khreider).

 

 

El-Ksar (V. Baudens, nom nouveau).

 

 

El-Ksar: fraction et, cheïkhat de la tribu des Zab-Chergui, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. 

Constantine ; 203 ind.

 

 

El-Ksar: douar de la commune mixte d’Aîn-el-Ksar, arr. Batna, dép. Constantine ; 4,404. hect. ; 1,406 ind., 28 eur. ; à 53 k. de Batna : céréales, élevage du mouton ; marché important les lundi et vendredi : ruines romaines. 

 

 

El-Kseur (V. Bitche, nom nouveau).

 

 

 

El-Ksour: fraction de la tribu des Moggar, commune indigène et cercle de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine: 302 ind.

 

 

El-Ksour: douar de la commune mixte d’Aïn-Touta, arr. Batna, dép. Constantine ; 19,600 hect. ; 1,897 ind.; à 20 k. de Mac-Mahon ; culture des céréales et des pommes de terre ; vieux bordj, caravansérail sur la route de Batna à Biskra.

 

 

El-Ksour: fraction du douar du même nom, rattaché à la commune mixte  d’Aïn-Touta, arr. Batna, dép. Constantine ; 8,569 hect.

 

 

Elli-Zeggar: douar de la commune  mixte d’Attia, arr. Philippeville, dép. Constantine ; 14,505 hect, : 3,780 ind., à 40 k. de Cheraïa ; forêt de chênes-liège des Beni Toufout ; mine de Bir-beni-Salah.

 

 

El-Ma-el-Abiod: douar de la commune indigène et du cercle de Tébessa (sub. de Batna), dép. Constantine ; 17,732 hect. ; 1,549 ind., 19 eur.

 

 

El-Magen: fermes de la commune de Saint-Charles, arr. Philippeville, dép. Constantine ; 137 hab.

 

 

El-Mahder: village et siège de l’administration de la commune mixte d’Aïn-el-Ksar, arr. Batna, dép. Constantine : à 8 k. de la station d’El-Mahder ; et à 23 k. de Batna ; pos., télégr. : pop. 146 eur., 223 ind. : céréales; élevage: chevaux, boeufs, moutons; haras Saint-Georges ; mine de plomb à Bou-Arif ; mine de zinc (calamine), à Tarer-bit.

 

 

El-Mahder: station chemin de fer d’El-Guerrah à Biskra, à 16 k. de Batna et à 8 k. du village du même nom, dép. Constantine.

 

 

El-Maï: caravansérail sur la route de Saïda à Ouargla, à 41 k. de Saïda, dép. Oran.

 

 

El-Maïa: tribu, ksar et caïdat de la commune mixte et, du cercle de Géryville (sub. d’Aïn-Sefra), dép. Oran; 240 ind. ; le ksar est situé sur la route de Géryville à Laghouat, à. 70 k. de Brezina, à 15 k. de Tadjrouna et à 109 k. de Laghouat,

 

 

El-Maïn: douar de la commune mixte  des Biban, arr. Sétif, dép. Constantine ; 6,226 hect. ; 4,101 ind. ; école ind. ; à 65 k. de Medjana et à 77 k. de Bordj-bou-Arréridj ; oliviers, figuiers, forêt de pins d’Alep et de chênes.

 

 

El-Malah ou El-Malah-M’zourah: village de la commune de Rouffach, à 10 k., arr, et dép. Constantine; 471 hab., dont 30 étrangers; céréales, vigne (180 hect,).

 

 

El-Marsa: centre en projet, commune mixte de Ténès, arr. Orlèansville, dép. Alger.

 

 

El-Matah: hameau, sur la route de Constantine à Djidjelli, à 26 k. de Constantine.

 

 

El-Maten ou Il-Maten: village de la commune d’El-Kseur, à 8 k., arr. Bougie, à 32 k., dèp. Constantine;. station chemin de fer Beni-Mansour à Bougie; pos., télégr. à El-Kseur; 483 hab., dont 21 étrangers;, céréales, vigne (145 hect.), oliviers, figuiers, caroubiers ; moulins à huile et à farine ; à 5 k. du village,  ruines remarquables de Tiklat,

 

 

El-Matrona: douar de la commune  d’Aïn-Àbessa, arr. Sétif, dép. Constantine ; 6,231 hect. ; 1,498 ind.

 

 

El-M’cid: douar de la commune mixte d’El-Milia, arr. et dép. Constantine ; 2,627 hect.; 1,143 ind.; à 25 k. d’El-Milia et à 50 k. de Djidjelli ; école ; forêt de chênes-liège des Beni-Aïcha ; maison forestière à Ouled-Maàfi ; élevage : chevaux, mulets, bœufs, moutons, chèvres. 

 

 

El-Mechtal: douar de la commune mixte de Meskiana, arr. et dép. Constantine ; 18,087 hect. ; 1,906 ind. ; à 20 k. de Meskiana et à 26 k. de la gare de Clairfontaine ; céréales,, culture maraîchère ; 300 hect. environ en forêt.

 

 

EI-Medad: douar de la commune mixte  de Téniet-el-Had, arr. Orlèansville, dép. Alger; 16,999 hect,: 4,413 ind.; à 24 k. de Téniet-el-Had ; céréales, forêts de cèdres ; eaux ferrugineuses.

 

 

El-Melah: fermes du village d’Aïn-Fekan, commune mixte de Mascara, dép. Oran ; 21 hab. ; gare la plus proche. : Oued-Malah.

 

 

El-Mellah: douar de la commune mixte d’Ammi-Moussa, à 45 k., arr. Mostaganem, dép. Oran ; 7,879 hect. ; 2,666 ind. ; céréales, vigne, arbres fruitiers, forêts ; élevage: chevaux, bœufs, moutons. 

 

 

El-Merachda: douar de la commune mixte  d’Aïn-M’lila, arr. et dép. Constantine ; 5,327 hect. ; 2,282 ind. ; à 50 k. d’Aïn-M’lila et à 6 k. de la gare d’Aïn-Abid ; céréales ; élevage : chevaux, bœufs, moutons.

 

 

El-Meridj: douar de la commune mixte de Morsott, arr. et dép. Constantine ; 71,214 hect. : 6,570 ind., 12 eur. ; blé, orge, alfa.

 

 

El-Meridj: centre du douar El-Meridj, à 40 k. de Morsott et à 58 k. de Tébessa ; poste militaire (smala des spahis), protégeant la
route de Tébessa à La Calle ; télégr. militaire ; céréales, alfa, culture maraîchère.

 

 

El-Messéran: caravansérail, café-poste, sur la route de Boghari à Laghouat, à 14 k. du Rocher de Sel, dép. Alger.

 

 

EI-Milia: chef-lieu de commune mixte, arr. et dép. Constantine : à 68 k. de Collo, à 62 k. de Djidjelli et à 101 k. de Constantine : pos., télégr. : justice de paix : pop. du village : 512 hab. ; pop. de la commune : 496 franc., 54,865 ind. ; sup. 94,973 hect, ; céréales, culture maraîchère, forêts de chênes-liège très étendues, exploitées par l’Etat et des particuliers ; élevage du bétail : 566 chevaux, 2,003 mulets, .23,626 boeufs, 35,688 moutons, 70,576 chèvres : mine de cuivre à Achaïchs : plusieurs mines de plomb, zinc et autres métaux connexes ; plusieurs moulins à farine; carrière de porphyre à Adjoukia, à 1 k. du vil. ; arbres
fruitiers : 17,000 orangers, 8,000 amandiers, 6,000 figuiers, 24,830 autres arbres.

 

 

El-Misseur: village indigène du douar Oumalou, commune mixte de Fort-National, arr. Tizi-Ouzou, dèp. Alger ; école.

 

 

El-M’kimène: fraction du douar Dramena, commune mixte de Beni-Salah, arr. Bône, dép. Constantine : à 18 k. Ouest 37° Sud de Bône ; mine de fer en exploitation.

 

 

EI-Morra: douar de la commune mixte d’Aumale, à 14 k., dép. Alger ; 6,214 hect. : 1,807 ind. ; blé, orge, forêts de chênes et chênes-liège ; élevage : chevaux, moutons, bœufs. Tour romaine appelée : La Phorfa.

 

 

 

El-M’raouna: douar de la commune mixte d’Aïn-M’lila, arr. et dép. Constantine : 13,060 hect. ; 1,915 ind. ; à 8 k. d’Aïn-M’lila, sur la route d’Aïn-Kercha à Aïn-Fakroun ; céréales: élevage : chevaux, chameaux, moutons, bœufs. 

 

 

El-Oued: annexe de la commune indigène de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine ; pop. 32,121 ind., y compris les tribus et oasis qui relèvent de cette annexe ; on compte, dans l’annexe, 202,320 palmiers : élevage : chameaux 5,186, moutons 12,224, chèvres 15,187.

 

 

El-Oued: chef-lieu de l’annexe du même nom, poste militaire, hôpital militaire, pos., télégr. : à 80 k. Est-Nord de. Touggourt et à 220 k. Sud-Est de Biskra ; marché franc. 

 

 

 

 

El-Ouendoura et Sciar: fraction de la tribu du Djebel-Chechar, commune indigène et cercle de Khenchela (sub. de Batna), dép. Constantine ; 650 ind.

 

 

El-Ouessah ou Ouessah: douar de la commune mixte d’Oum-el- Bouaghi, arr. et dép. Constantine ; 17,641 hect, ; 2,080 ind. ; à 24 k. de Canrobert ; céréales, élevage du bétail.

 

 

El-Ouïdan: douar de la commune mixte d’Ammi-Moussa, à 45 k., arr. Mostaganem, dèp. Oran ; 7,093 hect. ; 1,935 ind. ; céréales, vigne, arbres fruitiers, forêts : élevage : chevaux, bœufs et chèvres. 

 

 

El-Ouldja: douar de la commune mixte  d’Attia, arr. Philippeville, dép. Constantine : 13,086 hect, ; 4,295 ind. ; à 50 k. de Cheraïa ; forêts de chênes-liège ; rivière : oued Bousiaba ; mines de zinc d’Aïn-Kechera.

 

 

El-Ouloudj: hameau forestier privé de la commune mixte d’Attia, arr. Philippeville, dép. Constantine. 

 

 

 

 

El-Ouria: village de la commune d’El-Ouricia, arr. Sétif, dép. Constantine.

 

 

El-Ouricia: chef-lieu de commune, arr. Sétif, dép. Constantine ; gare la plus proche : Sétif ; pos., télégr. à Kherrata ; 141 franc., 3,022 ind., disséminés dans les douars : Ouled-Doudou, Ouled-Mansour et Chabia; céréales, fourrages, élevage du bétail.

 

 

El-Ourir: village indigène, bordj, sur la route de Biskra à Ouargla, à 98 k. de Biskra, dép. Constantine ; oasis de 27,000.palmiers créée par la Société agricole et industrielle du Sud algérien ; arbres fruitiers, essais de plantations d’eucalyptus. Koubba de Sidi-Makhfi, lieu de pèlerinage de tous les indigènes de l’Oued-R’ir.

 

 

El-Ourit (La Cascade): hameau de la commune d’Aïn-Fezza, à 8 k. de Tlemcen et à 2 k. d’Aïn-Fezza, dép. Oran, remarquable par ses belles cascades ; jardins potagers, fruits.

 

 

El-Ousseuckh: village indigène du cercle militaire de Tiaret-Aflou, dép. Oran,sur la route de Tiaret à Géryville, à 64 k. de Tiaret et à 53 k. de Frenda ; pos. à Tiaret ; télégr. ; bordj du bureau arabe.

 

 

El-Outaïa: douar de la commune mixte d’Aïn-Touta, arr. Batna, . dép. Constantine ; 36,199 hect. ; 808 ind.; à 28 k. de Biskra et à 11 k. de Fontaine des Gazelles ; station chemin de fer Batna à Biskra ; culture des céréales et du palmier-dattier : montagne de sel exploitée par les indigènes ; smala de spahis disposant de plus de 3,000 hect, de terres irrigable : fermes françaises im-
portantes : la propriété Dufourg, la propriété Teysserene de Bort,

 

 

El-Outida: ksar du cercle militaire et de la sub. d’Aïn-Sefra, dép. Oran ; à 25 k. de Djenien-bou-Rezg et à 18 k. de Sidi-Brahim-
Gorrah ; puits.

 

 

El-Ouzana: tribu de la commune mixte  de Tablat, à 45 k., arr. et dép. Alger ; 16,594 hect. : 2,783 ind. : céréales, vigne, oliviers, forêts de pins d’Alep ; élevage : chevaux, bœufs, moutons, mulets. 

 

 

El-Rhabat: douar de la commune mixte d’Oued-Soltan, arr. Batna, dép. Constantine ; 10,477 hect. ; 3,230- ind. ; à 35 k. de N’gaous : céréales, élevage du mouton ; mine de zinc, (calamine).

 

 

El-Rahouïa: caravansérail et poste de la remonte, sur la route de Relizane à Tiaret, dép. Oran, à 39 k. de Tiaret,

 

 

El-Richa: gîte d’étape, sur la route de Laghouat à Aflou, à 20 k. d’A'ïn-Mahdi ; eau et bois en, abondance.

 

 

El-Tarf: salines, à 28 k. Ouest 33° Sud d’Aïn-Beïda, dép. Constantine.

 

 

El-Tenia: douar, dont le territoire est réparti : commune d’Oued-Imbert, 7,627 hect., 538 ind. ; commune des Trembles, 1,186-hect., 373 ind., 31 eur.

 

 

El-T’nin: hameau de la commune de Rébeval, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger : 214 hab. ; céréales.

 

 

EI-Zerg: douar de la commune mixte de Meskiana arr. et dép. Constantine ; 24,248 hect. ; 1,496 ind. ; à 45 k. de Meskiana et à 8 k. de la gare d’Aïn-Beïda ; blé, orge ; élevage des moutons et chèvres ; forêts. (8,253 hect.).

 

 

Enchir-Saïd: chef-lieu de commune, arr. Guelma, dép. Constantine ; gare la plus proche : Guelma, à 22 k. pos. à Guelma; pop. 79 franc., 14 étrangers, 1,409 ind. ; céréales,, arbres fruitiers (5,000 orangers, 850 mandariniers), oliviers en quantité: forêt de chênes-liège non démasclés. 

 

Douar : Ouled-Ghrara.

 

 

 

Enfous: gîte d’étape, sur la route de Laghouat à Aflou, à 20 k. d’Aflou et à 16 k. d’El-Richa.

 

 

Er-Rahel: chef-lieu de commune, arr. et dép. Oran ; station ch. de fer Oran à Aïn-Temouchent; à 10k. de Lourmel et. à 52 k. d’Oran : pos., télégr. ; pop. 344 franc., 621 esp., 1,394 ind., 170 marocains ; céréales,, vigne (1,045 hect.) ; fabrication de crin végétal. 

 

Douars de la commune: Sidi-Bakhti, 878 ind. ; Bou-Hadjar, 455.

 

 

Errich: douar de la commune mixte d’Aïn-Bessem, arr. et dép. Alger ; 8,618 hect. ; 4,024 ind., 40 eur. ; à 35 k. d’Aïn-Bessem et à 15 k. de Bouïra; oliviers, figuiers en quantité, forêt de pins, chênes et chênes-liège; élevage de la chèvre.

 

 

Etoile (L’): hameau de la commune de Sidi-Chami, dép. Oran ; à 9 k. S.S.E._ d’Oran, sur la route de Mangin; culture de la vigne.

 

 

Eucalyptus (Les): station chemin de fer sur routes d’Alger à Rovigo, à 19 k. d’Alger et à 8 k. de Maison-Carrée, station desservant les village de Sidi-Moussa et de Rivet; pas d’agglomération.

 

 

Eulma (Les) : nom d’une commune  mixte, arr. Sétif, dép. Constantine ; siège de l’administration à Saint-Arnaud; sup. 184,841 hect.; pop. 46,720 hab. ; franc. 363, divers 58, ind. 46,290; céréales; élevage:, moutons 177,700, chèvres 27,616, bœufs 7,781, chevaux 5,117, mulets (race renommée) 2,622. Lacs salés, source d’eau chaude sulfureuse à Sokhna, efficace pour les maladies
de la peau. Température très froide l’hiver, très chaude l’été.

 

 

Eulma-Khecha: douar de la commune mixte de l’Edough, arr. Bône, dép. Constantine : à 15 k. d’Aïn-Mokra; 10,550 hect,; 1,920 ind.; céréales, fourrages, tabac ; forêt domaniale ; élevage : bœufs, chevaux, chèvres.

 

 

Eulma-Medjabria: douar de la commune de Condé-Smendou, arr. et dép. Constantine ; 1,200 hect.; 2,134 ind.

 

 

Ez-Zoubia (V. Duveyrier, nom nouveau). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45