Les communes d’Algérie 1903 / en ‘D’

8 05 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Daâmcha: fraction de la tribu de Bekakra, du cer.cle de Méchéria (sub. d’Aïn-Sefra), dép. Oran. 

 

 

Dahmouni (V. Trumelet, nom nouveau . )

 

 

Dahouara: douar de la commune mixte de Séfia, arr. Guelma, dép. Constantine : à 23 k. de Laverdure : 4,788 hect. : 2,253 ind. : céréales; élevage : bœufs, moutons. 

 

 

Dahra: douar de la commune mixte de Ténès, à 80 k., arr. Orléansville, dép. Alger; 21,363 hect.; 3,810 ind.; céréales. 

 

 

Dahra (Le): hameau de la commune de Bellevue, arr. Mostaganem, dép. Oran : gare la plus proche, : Aïn-Tédelès, â 15 k. : pos., télégr. à Aïn-Tédelès : céréales, légumes; carrière de grès dur. 

 

 

Dalaâ: douar de la commune mixte de M’sila, arr. Sétif, dép. Constantine; à 50 k. de M’sila : 9,190 hect.: 1,201 ind. ; céréales, forêt : élevage du mulet. 

 

 

Dalah: douar de la commune mixte de Meskiana, arr. et dép. Constantine ; à 28 k. de Meskiana et â 65 k. de la gare d’Aïn-Beïda: 10,530 hect.; 1,877 ind.: céréales: blé dur et orge ; élevage des moutons et des chèvres. 

 

 

Dalmatie: village de la commune de Blida, à 4 k., dép. Alger; gare la plus proche : Blida : pos., télégr. à Beni-Méred; 251 franc., 54 étrangers; eau abondante, minoteries importantes, distillerie d’eau-de-vie : céréales, vigne (210 hect.) , arbres fruitiers, oliviers, tabac: mine de plomb à Oued-beni-Aza, à 1 k. 500 Sud de Dalmatie. 

 

 

Damber: douar de la commune d’Oued-Athménia, arr. et dép. Constantine ; 4,095 hect. ; 1,272 ind. 

 

 

Damesme: village de la commune de Saint-Leu, à 1 k. 500, dép. Oran, à 46 k. ; station du chemin de fer Arzew à Duvevrier; bâti près de la mer, à 5 k.500 d’Arzew: pos., télégr. à Arzew: franc. 137, esp. 40 ; céréales, vigne (410 hect.), culture maraîchère. 

 

 

Damiette: chef-lieu de commune, arr. Médéa, dép. Alger, à 94 k.; station chemin de fer Blida à Berrouaghia, sur la route d’Alger à Laghouat : pos. à Médéa, à 4 k. : télégr. à la gare ; 3,499 hab.: vil. 290, franc. 304, étrangers 87, ind. 3,193: céréales, vigne 
(420 hect.), fruits, légumes. 

 

Douar de la commune : Haraoua, 3,055 ind. 

 

 

Damous (ancienne tribu des Beni-Zouï), douar de la commune mixte de Gouraya, arr. et dép. Alger : à 60 k. de Cherchel: 5,248 hect.; 1,511 ind.: céréales, oliviers, un peu de vigne.. 

 

 

Damrémont:  village de la commune de Philippeville, à 5 k., dép. Constantine: station chemin de fer Constatine-Philippeville ; télégr. à la gare ; franc. 105, étrangers 55, ind. 483 : terres très fertiles ; culture maraîchère, particulièrement les tomates, arbres fruitiers en quantité, vigne (320 hect.). 

 

 

Dar-Beïda: village indigène du douar Taourga, commune de Rebeval, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger, sur la route rie Dellys à Tizi-Ouzou, à 7 k. de Rebeval ; 448 ind., 15 eur. 

 

 

Dar-ben-Abdallah: douar de la commune mixte de Zemmora, arr. Mostaganem, dép. Oran ; à 20 k. de Zemmora ; 11,044 hect. ; 1,775 ind. : céréales, forêts, élevage du bétail. 

 

 

Dar-Bosseri: douar de la commune mixte d’Ammi-Moussa, à 66 k. : arr. Mostaganem, dép.Oran; 6,189 hect.: 2,079 ind. : céréales, arbres fruitiers ; élevage : chevaux, bœufs, moutons. 

 

 

Dar-el-Fouini: fermes de la commune mixte d’El-Milia, arr. et dép. de Constantine ; dans le douar Guettara ; à 70 k. d’El-Milia et à 15 k. de la gare de Bizot ; blé, orge, sorgho; élevage : boeufs, mulets, moutons et chèvres ; moulin à farine. 


 

 

Darhi: hameau de la commune de Beni-Saf, arr. Tlemcen, dép. Oran : 65 hab. 

 

 

Darna: village indigène de la tribu des Beni-bou-Drer, commune mixte du Djurdjura, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; école. 

 

 

Daroussa: hameau et fermes de la commune de Randon, arr. Bône, dép. Constantine; à 5 k. de Randon et à 25 k. de Bône ; gare la plus proche : Mechta-el-Arbi ; pos., télégr. à Randon ; 153 hab. ; grande culture de la vigne; céréales, tabac: les fermes sont desservies par le tramway de Randon à Saint-Paul. 

 

 

Dar-Rib: mine de fer en exploitation, à 19 k. Ouest d’Aïn- Temouchent, dép. Oran. 

 

 

Darsoun: fermes et fraction indigène de la commune d’Aïn-Kerma, arr. et dép. Constantine ; 188 hab. 

 

 

Davout (ancien nom :. Khellil): village en création, commune mixte de Mâadid, arr. Sétif, dép. Constantine ; à 32 k. de Bordj-bou-Arréridj, à 8 k. d’Aïn-Tagrout et à 5 k. de Bir-Kasdali ; 164 hab. ; école ; terres de culture en partie, irrigables, élevage du bétail. 

 

 

Daya (nom nouveau : Bossuet): village de la commune mixte du Telagh, à 15 k., arr. Sidi-bel-Abbès, dèp. Oran; gare la plus proche : Magenta, à 15k.: pos., télégr. ; 258 hab. dont 105 étrangers ; hôpital militaire, poste militaire; céréales, vigne, prairies 
naturelles, exploitation de l’alfa et du charbon de bois ; forêt de chênes et de pins ; carrière de pierre dure de belle qualité. 

 

 

Dayet-el-Kerch: gare fortifiée du chemin de fer d’Arzew à Duveyrier, à 76 k. d’Aïn-Sefra et à 42 k. de Duveyrier. 

 

 

Debba: village indigène de la commune mixte de La Mina, arr. Mostaganem, dép. Oran, sur la route de Mascara à l’Hillil ; gare la plus proche : Oued-Malah, à 15 k. ; fabrication de tapis renommés. 

 

 

Debila: tribu et cheïkhat indépendant de la commune indigène de Touggourt, annexe d’El-Oued (sub. de Batna), dép. Constantine ; 968 ind. ; oasis de palmiers de l’Oued-Souf. 

 

 

 

Debrousseville: centre agricole de la commune de Perrégaux, à 13 k., dép. Oran ; station ch. de fer d’Arzew à Duveyrier ; télégr. à la gare, pos. à Perrégaux ; 385 eur., 95 ind.; céréales, vigne (400 hect.). 

 

 

Dechmya: village de la commune d’Aumale, arr. et dép. Alger ; école ; bergerie communale. 

 

 

Dehalsa: tribu et caïdat de la commune  indigène, de Tiaret-Aflou (sub. de Mascara), dèp. Oran; 1,123 ind. 

 

 

Dehemcha: douar de la commune mixte de Takitount, arr. Bougie, dép. Constantine; 9,028 hect. ; 4,418 ind.: le centre de Périgotville, chef-lieu de la commune, est situé sur son territoire ; gare, la plus proche : Sétif, à 27 k. ; céréales, pommes de terre; élevage : bœufs, moutons, chèvres. 

 

 

Dekakma: village indigène du douar El-kouachi, commune mixte d’Aïn-M’lila, arr. et dép. Constantine. 

 

 

Delacroix: (ancien nom : Azeba): village de la commune de Belfort, à 7 k., dép. Constantine ; pos., télégr. à Mila, à 8 k. ; 47 hab. ; céréales, vigne (110 hect.). 

 

 

Deligny (ancien nom : Zérouéla): village de la commune mixte de la Mekerra, arr. Sidi-bel-Abbès, à 16 k., dép. Oran ; gare la plus proche : Prudhon, à 6 k. ; pos., télégr. à Oued-Imbert; 320 hab., dont 103 esp.; céréales, vigne (270 hect.), fermes importantes. 

 

 

Dellys: chef-lieu de commune et de canton, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger, à 107k.; gare tète de ligne, du chemin de fer sur  routes de Dellys â Boghni ; port de mer ; service régulier de bateaux entre Dellys et Alger; pos., télégr., hôpital militaire, école d’apprentissage des arts et métiers, justice de paix; 14,070 hab. ; ville 3,281, franc. 1,099, ita. 60, ind. 12,756, divers 155: 
commerce de grains, figues, huiles, cultures: blé, 2,100 hect., bechna, 892 hect., avoine, 109 hect., orge, 215 hect., vigne, 125 hect. : prairies naturelles, 220 hect. ; culture maraîchère, 120 hect.; oliviers, figuiers, élevage : bœufs, moutons ; carrière de basalte à Bou-Medas, à 4 k. 500 Sud de Dellys, pierre de taille et pavés de 1ère qualité. 

 

Douars de la commune : Ouled-Madjoub, Beni-Thour, Beni-Slyem et Zaouïa. 

 

 

Delmont et Victor-Hugo: faubourgs de la ville d’Oran limithrophes l’un de l’autre et qui se se confondent ; 1,083 hab. 

 

 

Dely-Ibrahim: chef-lieu de commune  dép. Alger, à 11 k. ; gare la plus proche : Alger ; pos., télégr. : pop. 1,010 hab. ; vil. 259, franc. 587, esp. 268, ind. 122, divers 34 ; eau abondante, climat très sain ; céréales, vigne (450 hect.), élevage du bétail. Services de voitures d’Alger à Dély- Ibrahim. Orphelinat protestant. 

 

 

Deman-el-Begrat: douar de la commune mixte de l’Edough, à 15 k. d’Aïn-Mokra, arr. Bône, dép. Constantine ; 3,472 hect. ;.ind. 406, eur. 10; céréales, fourrages, forêts très importantes de chênes-liège en active exploitation. 

 

 

Demnia: douar de la commune mixte de Collo, arr. Philippeville, dép. Constantine ; à 25 k. de Collo, sur la route de Collo à Philippeville ; 3,439 hect. ; 1,214 ind.; école; céréales, oliviers, forêt de chênes-liège ; élevage : bœufs et chèvres. 

 

 

Denaïra: douar de la commune mixte  de Collo, à 60 k., arr. Philippeville, dép. Constantine ; 7,618 hect. ; 1,761 ind.; céréales, oliviers, forêts de chênes-liège; mine de plomb (concession Chauvain fils); élevage de bœufs et chèvres. 

 

 

Derrag (V. Letourneux, nom nouveau). 

 

 

Derraga-Cheraga: tribu et caï- dat de la commune mixte et du cercle de Géryville ( sub. d’Aïn-Sefra ), dép. Oran; 1,223 ind. 

 

 

Derraga -Gheraba: tribu et caïdat de la commune mixte et du cercle de Géryville (sub. d’Aïn-Sefra), dép. Oran ; 2,209 ind. 

 

 

Desaix (anc. nom : Nador): village de la commune de Marengo, à 7 k., dép. Alger, à 84 k. ; gare la plus proche : Marengo ; franc. 145 ; étrangers 52, ind. 145 : céréales, vigne (315 hect.). 

 

 

Descartes: centre en création de la commune mixte d’Aïn-Fezza, arr. Tlemcen, dép. Oran, à 18 k. de Lamoricière, à 40 k. d’Aïn-Fezza ; gares les plus proches : Tatfaman, à 8 k., Aïn-Tellout, à 4 k. ; pos. à Tassin ; 861 hab. ; terres de bonne qualité, pays boisé, élevage du bétail, exploitation de l’écorce à tan,, fabrication de charbon de bois. 

 

 

Deux-Bassins: ancien poste tégr., auberge et maison cantonnière, sur la route d’Alger à Aumale, à 10 k. de Tablat, dép. Alger ; 
céréales, un peu de vigne. 

 

 

 

Deux-Bassins: restaurants, cafés, sur la route d’Alger à El-Biar, à 4 k. d’Alger. 

 

 

Deux-Lacs (V. Les Lacs). 

 

 

Deux-Moulins: hameau de la commune de Saint-Eugène, à 5 k. d’Alger, sur le bord de la mer ; station chemin de fer sur routes Alger-Goléa; composé de maisons de campagne et de cabanons. 

 

 

Dilhia: douar de la commune mixte  de  Frenda, arr. Mascara, dép. Oran ; 8,641 hect. ; ind. 1,841, eur. 59 ; céréales; élevage: chevaux,bœufs, moutons ; commerce de laines. 

 

 

Diraih: douar de la commune d’Aumale dép. Alger; 2,275 ind. 

 

 

Djafra: douar de la commune mixte des Biban, arr. Sétif, dép. Constantine, à 40 k. de Medjana et à 52 k. de Bordj-bou-Arréridj : 7,503 hect. ; 3,815 ind. ; oliviers, figuiers, forêt. 

 

 

Djama ou Djemaâ: fraction de la tribu d’Ourlana, commune indigène et cercle de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine; 1,039 ind. 

 

 

Djebabra: fraction, de tribu et cheïkhat indépendant, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 777 ind. 

 

 

Djebala: ancienne tribu constituée en douar sous le nom : douar Ternana, commune mixte de Nedroma, arr. Tlemcen, 
dép. Oran ; mine de zinc au Djebel-Nasser. 

 

 

Djebel-Aïssa-Mimoum: douar de la commune mixte de Mizrana, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger : à 8 k. de Tizi-Ouzou et à 30 k. de Tigzirt ; 3,536 hect. : 4,246 ind. ; céréales, figuiers, oliviers, chênes-liège: altitude : 75 à 500m ; vil. très pittoresques perchés sur les sommets; pays pauvre. 

 

 

Djebel-Amara: douar de la commune mixte de Remchi, arr. Tlemcen, dép. Oran (ancienne tribu des Oulhana-Gheraba) ; à 25 k. de Montagnac : 14,993 hect.; ind. 5,304, eur. 159: gîtes considérables de marbre, au bord de la mer; céréales, vigne (45 hect.), arbres fruitiers ; élevage : chevaux, bœufs, mulets, moutons et chèvres. 

 

 

Djebel-Anini: mines de zinc et de fer, à 21 k. Ouest 34° Nord de Sétif, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Aougueb: douar de la commune d’Oued-Athménia, dép. Constantine ; 2,686 hect. ; 2,298 ind. 

 

 

Djebel-Dekma: gisements importants de phosphates, commune mixte de Séfia, arr, Guelma, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Dib: mine de cuivre, à 28 k. Sud 29° Est de Bougie, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Dyr: gisements importants de phosphates, à 16 k. Nord 15° Est de Tébessa, dans la commune mixte  de Morsott, dép. Constantine, exploités ; ils sont reliés à la voie ferrée Bône-Guelma par un chemin de fer de 6 k., un câble aérien de 2k. 500 
et une voie ferrée de 4 k. ; concessionnaire : Société française des phosphates du Dyr. 

 

 

Djebel-Groum: douar de la commune mixte d’Aïn-Touta, arr. Batna, dép. Constantine; â 15 k. de Mac-Manon et â 8 k. de la station de Màafa : 15,018 hect. ; 1,236 ind. : culture maraîchère très développée, arbres fruitiers en abondance ; gorges remarquables de plusieurs kilomètres de longueur. 

 

 

Djebel-Hadid: mine de fer (hématite), à 45 k. Sud 40° Nord de Ténès, dép. Alger. 

 

 

Djebel-Hadid: mine de cuivre à 25 k. Sud 15° Ouest de Djidjelli, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Haïmeur: mine de zinc (calamine), dans la commune mixte de Souk-Ahras, à 25 k. Ouest de Souk-Ahras, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Hallouf: carrière de marbre, à 4 k. Sud de Guelma, dèp. Constantine ; marbre de taille facile ; exploration récemment 

entreprise. 

 

 

Djebel-Kébir: gisements de phosphates de chaux, à 10 k. Nord 55° de Lalla-Maghrnia, dép. Oran. 

 

 

Djebel-Kerasia: mine de plomb, à 5 k. Nord 5° Est. de Batna, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Kouif (V. Kouif). 

 

 

Djebel-Louh (ancienne tribu des Matmata): douar de la commune mixte du Djendel, arr. Miliana, dép. Alger, à 25 k. de Lavigerie et à 37 k. de la gare d’Affreville ; 15,348 hect. ; 2,203 ind. ; céréales, forêt de chênes-liège. 

 

 

Djebel-Masser: mine de zinc, en exploitation, à 18 k. Sud 24° Est de Nemours, dép. Oran. 

 

 

Djebel-Meksene: village de la commune de Gastonville, arr. Philippeville, dép. Constantine ; pos. à Jemmapes. 

 

 

Djebel-Menès: mine de plomb à 50 k; Est 28° Nord de Batna, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Messâad: tribu et caïdat  de la commune indigène de Bou-Saâda (sub. de Médéa), dép. Alger ; 2,626 ind. 

 

 

Djebel-Oroussa: belles carrières de marbre rouge rosé, à 10 k. Ouest d’Arzew, dép. Oran. 

 

 

Djebel-Ouach: section indigène de la commune de Constantine ; beaux massifs de cèdres, de chênes et de pins : vastes bassins dont les eaux, d’excellente qualité, alimentent la ville de Constantine : à 12 k. de Constantine. 

 

 

Djebel-Ouenza: mine de cuivre, dans la commune mixte de Morsott, à 65 k. Nord de Tébessa, dép. Constantine ; mine de zinc. 

 

 

Djebel-Sfyam: gisements de phosphates, aux Traras, région de Nemours et de Lalla-Maghrnia, dép. Oran. 

 

 

Djebel-Sidi-Nasser: mine de plomb, à 15 k. Est 10° Sud de Souk-Ahras, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Souhaba: mine d’antimoine, à 38 k. Sud 17° Ouest de Souk-Ahras, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Tadjera: fraction du douar Beni-Abeud, commune mixte de Nedroma, arr. Tlemcen, dép. Oran ; gisements de phosphates. 

 

 

Djebel-Taya: mine d’antimoine, à 31 k. Ouest de Guelma, dép. Constantine. 

 

 

Djebel-Youssef: mine de zinc (calamine), à 22 k. Sud 28° Est de Sétif, dép. Constantine. 

 

 

Djebila: poste militaire sur la route de Touggourt au Souf, à 22 k. Nord-Est d’El-Oued (sub. de Batna), dép. Constantine ; oasis 
de palmiers. 

 

 

Djedaoua et Ouled Zemaïl: fraction des Arab-Cheraga, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine ; 787 ind. 

 

 

Djeddour: fraction de la tribu des Allaouna, commune indigène et cercle de Tébessa (sub. de Batna), dép. Constantine ; 792 ind. 

 

 

Djeghalil: village du douar Mansoura, commune mixte des Biban, arr. Sétif, dép. Constantine. 

 

 

Djelfa: chef-lieu de commune mixte et de canton (sub. de Laghouat), dép. Alger, à 330 k., sur la route nationale d’Alger à Laghouat ; gare la plus proche : Berrouaghia, à 208 k.; pos., télégr., justice de paix ; pop. 2,016 hab.; vil. 1,702 franc. 310, isr. 81, 
ind. 1,508, esp. 41, divers 76 ; ville fortifiée, hôpital militaire, garnison; grand commerce de laines et peaux ; céréales, légumes, fruits excellents ; climat extrême, froid : en hiver; vastes .étendues d’alfa; élevage : 900 moutons. 

 

 

Djelfa: nom d’une commune indigène et d’un cercle militaire (sub. Laghouat), dont le siège est à Djelfa (ville) ; sup. 2,300,000 hect.; pop. : eur. 190, ind. 55,105; élevage du chameau (18,899), du cheval (1,576), du bœuf (10,066), des moutons (499,960), des chèvres (165,736) ; culture des céréales; arbres fruitiers; 1,200 palmiers et 33,500 autres arbres. 

 

 

Djemâa ou Ouled-Ali: hameau de la commune d’Oued-Imbert, à 5 k., arr. et dép. d’Oran, 122 hab. ; céréales. 

 

 

Djemâa-Sahridj: village indigène sur la route de Fort-National à Tizi-Ouzou, dép. d’Alger: à 21 k. E.-N.-E. de Fort-National et à 2 k. de Mekla; 3,240 ind. ; jardins fruitiers, vignes séculaires ; école ; belles ruines romaines. 

 

 

Djemila: douar de la commune mixte de Fedj-M’zala, à 28 k., arr. et dép. Constantine: 14,406 hect,; 6,008 ind. ; céréales ; élevage : bœufs, mulets, moutons ; ruines importantes de l’ancienne Cuiculum des Romains. 

 

 

Djemora: section indigène de la commune mixte d’Aïn-Touta, arr. Batna, dèp. Constantine : à 60 k. de Mac-Mahon et à 40 k. de Biskra : 5,703 hect. ; 1,121 ind. ; oasis de 80,000 palmiers. 

 

 

Djenad: douar de la commune mixte d’Azeffoun, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; à 24 k. de Port-Gueydon et à 56 k. de Tizi-Ouzou, gare la plus proche: 4,320 hect; 3,649 ind. ; école au village de Taboudouche ; oliviers, figuiers, caroubiers, chênes-liège. 

 

 

Djenane-ed-Dar: ksar de la commune mixte de Méchéria (sub. d’Aïn-Sefra), dèp. Oran ; poste militaire, sur la route de Duveyrier à-Figuig, à 27 k. de Duveyrier ; télégr. militaire : pos. à Aïn-Sefra ; 40 ind., 100 eur. 

 

 

Djendel: nom d’une commune mixte  arr. Miliana, dép. Alger, dont le chef-lieu est au village de Lavigerie : sup. 115,061 hect.; pop. 28,081 hab. franc. 583, esp. 149, ind. 27,291 ; culture principale : les céréales; vigne (540 hect.), forêts; élevage : 
chevaux 3,356, boeufs 18,492, moutons 26,267, chèvres 13,184, mulets 706, ânes 5,039. 

 

 

Djendel: douar de la commune mixte de Djendel, arr. Miliana, à 27 k., dép. Alger : gare la plus proche : Affreville, à 18 k. ; 18,561 hect. ; 5,818 ind.; céréales, vigne. Le village de Lavigerie, chef-lieu de la commune est situé sur son territoire. 

 

 

Djendel (V. Lannoy, nom nouveau). 

 

 

Djendeli: mine de zinc (calamine), à 32 k. E.-N.-E. de Batna, dép. Constantine. 

 

 

Djenien-bou-Rezg: village de la commune mixte de Méchéria, cercle d’Aïn-Séfra (sub. d’Aïn-Sefra), dép. Oran ; gare fortifiée du chemin de fer d’Arzew à Duveyrier, à 33 k. de Duveyrier, à 85 k. d’Aïn-Sefra et. à 50 k. de Figuig; poste militaire, chefferie 
du génie, hôpital militaire: oasis de palmiers: marché franc; 175 hab., dont 45 étrangers. 

 

 

Djermane ou Ouled-Djermane: hameau de la commune de Saint-Arnaud, arr. Sétif, dép. Constantine; à 11 k. de Saints-Arnaud, sur la route de Constantine à Sétif : 15 hab. 

 

 

Djerara: douar de la commune mixte de Renault, arr. Mostaganem, dép. Oran; 4,424 hect. : 1,205 ind. ; à 10 k. de la gare de Saint-Aimé; céréales ; élevage : bœufs, moutons. 

 

 

Djermouna: douar de la commune mixte de Takitount, arr. Bougie, dép. Constantine; 1,700 hect. ; 1,623 ind.; forêt de 

chênes-liège des Ghil-Amlane ; à 43 k. de Périgotville et à 53 k. de la gare de Sétif ; céréales ; élevage : bœufs; moutons, 
chèvres; carrière de pierre à plâtre ; fabrication de tapis arabes. 

 

 

Djeurf: fraction de la tribu des Bracha, commune indigène et cercle de Tébessa (sub. de Batna), dèp. Constantine ; 256 ind. 

 

 

Djezia: douar de la commune mixte d’Attia, arr. Philippeville, dép. Constantine, à 50 k. de Cheraïa; 6,031 hect. ; 1,646 ind. ; forêt de chênes-liège. 

 

 

 

Djidiouïa (V. Saint-Aimé, nom. nouveau). 

 

 

Djidjelli: chef-lieu de canton et de commune, arr. Bougie, à 105 k., dép. Constantine, à 165 k.; gare la plus proche : Bougie ; port de mer, pos., télégr., hôpital militaire, inspection des forêts, justice de paix ; pop 6,376; ville 4,223; franc. 1,072, ital. 97, esp. 78, ind. 5,036 ; céréales (900 hect.), vigne (158 hect), culture maraîchère, orangers, citronniers, oliviers, figuiers, pruniers, pom-miers ; élevage des ânes et des porcs ; fabriques de lièges et bouchons, usines à huile, salaison du poisson, congélation du poisson, exploitation des forêts pour les traverses de chemin de fer et le bois de charronnage ; région montagneuse une des plus pluvieuses de l’Algérie : la tranche d’eau dépasse 1 met. 

 

Douar de la commune : Beni-Caïd,. 2,109 ind. 

 

 

Djellali-ben-Amar: station chemin de fer de Mostaganem à Tiaret, dans la commune mixte de Frenda, dép. Oran, à 184 k. ; caravansérail à 58 k. de Relizane et à 134 k. de- Mostaganem. 

 

 

Djimla: douar de la commune mixte de Tababort, arr. Bougie, dép, Constantine; 9,1.40 hect. ; 6,490 ind. ; à 55 k. de Djidjelli ; céréales, oliviers, orangers ; forêt de chêne-liège des Beni-Affeur ; élevage des bœufs (2,010 tètes), des moutons (3,627 têtes), chevaux, mulets. 

 

 

Djoua: douar de la commune mixte  d’Oued-Marsa, arr. Bougie, dép. Constantine; 8,078 hect.: 4,271 ind.; forêt de chênes-liège des Béni-Mimoun : à 8 k. de Bougie et à 25 k. du cap Aokas ; céréales, oliviers, caroubiers, figuiers (figues très recherchées) ; minerais ; marché le mardi.

 

 

Djouab: douar de la commune mixte  d’Aumale, dép. Alger ; 6,253 hect. ; 2,188 ind. ; à 30 k. d’Aumale ; blé, orge; forêts de chênes-verts ; élevage : bœufs, chevaux, moutons, chèvres. 

 

 

Djouidat: douar de la commune mixte  et du cercle de Lalla-Maghrnia (sub. de Tlemcen), dèp. Oran ; 4,244 hect.: 324 ind., 214 eur. 

 

 

Djurdjura: nom d’une commune mixte  arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger, dont le siège est à Michelet; sup. 25,000 hect. ; pop. ; 62,840 hab. ; franc. 150; ind. (kabyles) 62,654, divers 28; la c. comprend, dans son territoire, la partie la plus élevée du massif qui lui a donné son nom ; terres de médiocre qualité ; climat froid l’hiver, chaud l’été ; eaux abondantes; altitude minima 600m, maxima 2,300m; céréales, oliviers, figuiers, vigne, arbres fruitiers ; élevage : bœufs 6,800, moutons 9,161, mulets 2,067, ânes 3,000. 
Les habitants font le commerce des grains, laines, bestiaux et étoffes ; ils fabriquent, des bijoux estimés, des armes, des tapis dits  « Abaya ». 

 

 

Dollfusville (ancien nom : Amoura): village de la commune mixte du Djendel, arr. Miliana, dép. Alger ; à 15 k. de Lavigerie ; gare la plus proche : Affreville, à 32 k. ; pos., télégr. à Lavigerie ; 127 hab., dont 22 étrangers ; céréales, vignes (425 hect.) ; domaine important de la Compagnie viticole d’Amoura (369 hect. vignes). 

 

 

Dombasle: village récemment créé, dans la commune mixte de Cacherou, arr. Mascara, dép. Oran; distance de Cacherou 15 k. et de Palikao 16 k.: zone arrosable, culture des céréales, de la vigne et arbres fruitiers; fermes importantes dans la région ; 40 hab. ; élevage du mouton. 

 

 

Douaïr: gîte d’étape, sur la route de Boghari à Aumale, à 25 k. de Boghari, arr. Médéa, dép. Alger. 

 

 

Douaïr-Flitta: douar de la commune mixte de La Mina, arr. Mostaganem, dép. Oran; 8,380 hect.; 2,096 ind.; à 15 k. de Clinchant ; céréales ; élevage du bétail. 

 

 

Douaouda: village de la commune de Coléa, à 5 k., dép. Alger, à 37 k. ; station chemin de fer sur routes d’Alger à Coléa ; télégr., recette pos. à Coléa; pop. : ind. 380, franc. 200, esp. 193 ; céréales, vigne (395 hect.), tabac, culture maraîchère. 

 

 

Douaouda-les-Rains: station balnéaire; nombreuses villas, plage très fréquentée. 

 

 

Doucen: bordj de la commune mixte de Biskra à 60 k., au confluent des nombreuses vallées qui forment l’Oued-bou-Melek ; oasis. 

 

 

Douera: chef-lieu de commune, dép. Alger, à 23 k. ; gare là plus proche : Boufarik, à 12 k. ; pos., télégr., hôpital civil, pénitencier militaire ; pop. : 4,199 hab. ; vil. 1,772 franc. 1,718, esp. 602, ind. 1,711, divers 78; bâtie dans les massifs du Sahel, 
Douera domine la plaine de Mitidja ; terres de bonne qualité ; céréales, vigne (1,575 hect.),tabac; préparation du crin végétal ; centre commercial. 

 

 

Douï-Foukani: point d’eau (3 puits), à 15 k. de Djenien-bou-Rezg ; commune mixte de Méchéria, cercle et subdivision d’Aïn-Sefra, dép. Oran. 

 

 

Douï-Hassem: tribu de la commune mixte de Téniet-el-Had, arr. Orléanville, dép. Alger ; 32,100 hect. ; 1,483 ind. ; à 45 k. de Téniet-el-Had ; céréales ; élevage ; bœufs, chevaux, moutons. 

 

 

Douï-Tahtani: point d’eau, étape, à 24 k. de Djenien-bou-Rezg, commune mixte de Méchéria, cercle et sub. d’Aïn-Sefra, dèp. Oran. 

 

 

Doui-Thabet: douar de la commune mixte de Saïda, arr. Mascara, dép. Oran ; 20,022 hect.: 1,952 ind., 32 eur.; à 20 k. de Saïda, à 72 k. de Mascara; céréales, un peu de vigne; élevage : moutons, chèvres. 

 

 

Dra-Barrouta (ancienne tribu des Senadja): douar de la commune mixte de Palestro, dép. Alger ; 4,059 hect. ; 3,479 ind. : à 25 k. de, Palestro ; céréales, oliviers ; marché le dimanche. 

 

 

Dra-ben-Kedda(V. Mirabeau, nom nouveau). 

 

 

Dra-ben-Kedda: fermes du village de Mirabeau, arr. Tizi-Ouzou, dép. Alger ; céréales, vigne, paturages. 

 

 

Dradeb: douar de la commune Noisy-les-Bains, arr. Mostaganem, dép. Oran; 1,290 hect. ; 628 ind. 

 

 

Dra-el-Caïd: douar de la commune  mixte de Guergour, arr. Bougie,dép. Constantine; à 20 k. de Lafayette; 10,179 hect.: 4,403 ind.; céréales, arbres fruitiers; élevage du bétail. 

 

 

 

Dra-el-Mizan: chef-lieu de canton et de commune, arr. Tizi-Ouzou, à 40 k., dép. Alger, à 112 k. : gare la plus proche : Aomar, à 12 k. ; pos., télégr., justice de paix ; pou. 4,496 hab. ; vil. 789, franc. 554, ind. 3,891, divers 51 ; céréales, vigne (145 hect.), oliviers, figuiers, prairies naturelles, tabac ; commerce d’huiles, de ligues sèches, de peaux ; carrière de marbre à l’Oued-Kessari, à 7 k. 
Nord-Est de la ville. 

 

Douar de la commune : Ichoukrène, 1,835 ind. 

 

 

Dra-el-Mizan: nom d’une commune  mixte dont le siège est à Dra-el-Mizan (ville); sup. 45,656 hect.; pop. 46,009 hab. ; franc. 378, ind. 45,610 ; céréales, vigne (275 hect.), oliviers, figuiers, forêt de cèdres dans les Beni-Gouffi ; élevage : 8,216 bœufs, 12,963 moutons, 757 mulets ; carrière de grès meulier, de marbre rouge et de calcaire, dans les douars d’Amtouline et de Bou-Addou. 

 

 

Dra-Hamine: mine de zinc (blende et calamine), à 8 k. Est 15° Sud de l’Arba, dép. Alger; mine concédée. 

 

 

Draïssa: fraction de la tribu des Arab-Gheraba, commune indigène et cercle de Touggourt (sub. de Batna), dép. Constantine ; 492 ind. 

 

 

Dra-Kebila: douar de la commune  mixte de Guergour, arr. Bougie,dép. Constantine; à 18 k. de Lafayette; 10,644 hect. ; 5,555 ind. ; école au village de Louta-N’Kourt: céréales, figuiers en quantité: élevage du bétail. 

 

 

Dra-Larba: section de la commune mixte de Soummam (tribu des Ouled-Abd-el-Djebar), arr. Bougie, dép. Constantine; 8,929 ind. ; école; à 45 k. de Sidi-Aïch, à 30 k. d’Oued-Amizour ; céréales, figuiers, oliviers, caroubiers; forêts de chênes-liège et chênes-verts. 

 

 

Dra-Larba: caravansérail, à 20 k. de Colmar et à 39 k. d’Oued-Amizour. 

 

 

Dramena: douar de la commune mixte  des Beni-Salah, arr. Bône, dép. Constantine, à 25 k. de Saint-Joseph ; 5,143 hect.; 1,517 ind.; céréales, oliviers,forêts de chênes-liège: élevage: moutons, chèvres..

 

 

 

Daria: chef-lieu de commune, arr. et dép. Alger, à 15 k.; gare la plus proche : Alger; pos., télègr. ; pop. 1,467; vil. 356, franc. 380, esp. 219, ind. 800, divers 68: céréales, vigne (692 hect.); carrière de pierre de taille. 

 

 

 

Dra-es-Sâa: gare fortifiée du chemin de fer Arzew à Duveyrier, à 6 k. d’Aïn-Sefra, dép. Oran. 

 

 

Dréa: hameau de la commune mixte de Souk-Ahras, dép. Constantine; station chemin de fer de Souk-Ahras a Tébessa ; culture des céréales. En face la gare : le tombeau du marabout Sidi Brahim. 

 

 

Dréan: hameau sur la roule de Bône à Constanline, à 22 k. de Bône et à 10 k. de Duzerville : pos.,. télégr. à Bône. 

 

 

Dréat: douar de la commune mixte de M’sila, à 50 k., arr. Sétif, dép. Constantine: 7,100 hect.; 1,648 ind.; céréales, forêts, élevage du mulet,commerce de bestiaux. 

 

 

Droh: fraction et cheïkat de l’aghalik des Ziban, commune indigène et cercle de Biskra (sub. de Batna), dép. Constantine : 356 ind. 

 

 

Dublineau (ancien nom : Oued-el-Hammam): chef-lieu de commune, arr Mascara, à 20 k., dép. Oran, a 96 k. ; station chemin de fer Arzew à Duveyrier; pos., télégr. ; pop.: franc. 293, esp. 315, ind. 885 ; céréales, vigne (112 hect.), culture des primeurs, pommes de terre. 

 

 

Dunes (Les): station chemin de fer sur routes d’Alger à Coléa, à 20 k. d’Alger. 

 

 

Duperré: chef-lieu de canton et de commune, siège de l’administration de la commune des Braz, arr. Miliana, à 32 k., dép. Alger ; station chemin de fer Alger à Oran; distance d’Alger, 146 k.; pos., télégr., jus. de p. ; pop. 4,982 hab.: vil. 824,,franc. 552, isr. 110, ind. 4,168, esp. 98, divers 54 ; céréales, vigne (450 hect.), arbres fruitiers : 2,000 orangers, 1,500 mandariniers, 3,000 amandiers; élevage du bétail ; marché important pour grains, laines, bestiaux, glands, huiles, sparteries ; préparation du crin végétal ; le vignoble de la commune se trouve dans le douar Bou-Zehar (365 hect.). 

 

Douars de la commune : Bou-Zehar, Oued-Ouaguenay, 

 

 

Dupleix (ancien nom : Oued-Dhamous): village de la commune mixte de Gouraya, arr. et dép. Alger; à 27 k. de Gouraya, à 15 k. de Villebourg et à 52 k. de Cherchel ; gare la plus proche : Marengo, à 73 k. : pos., télégr. à Gouraya ; 288 hab. : oliviers, vigne (75 hect.), crin végétal ; débarcadère pour desservir les régions voisines privées de moyens de communication. 

 

 

Duquesne: chef-lieu de commune, arr. Bougie, dép. Constantine, à 160 k.; gare la plus proche : Bougie, à 102 k. ; télégr. recette pos. à Djidjelli ; pop. : 3,152 hab. ; vil. 184, franc. 192, ind. 2,960 ; terres excellentes; céréales, vigne (306 h.), fourrages, oliviers, forêt de chênes-liège ; élevage du bœuf. 

 

Douar de la commune : M’rabot-Moussa, 2,950 ind. 

 

 

 

Dutertre: centre en création, commune mixte de Téniet-el-Had, à 14 k., dép. Alger, sur la route de Téniet-el-Had à Affreville; gare la plus proche : Affreville. à 45 k.; 28 hab.; céréales, vigne, arbres fruitiers, forêt de chênes ; élevage du bétail. 

 

 

Duthier: fermes de la commune de Mostaganem, à 2 k., dép. Oran ; 47 hab. 

 

 

Duveyrier: village de la commune mixte  de Méchéria, cercle et sub. d’Aïn-Sefra, dép. Oran ; gare terminus de la ligne Arzew-Duveyrier ; à 118 k. d’Aïn-Sefra et à 615 k. d’Oran; poste militaire, au confluent de l’oued Dermel et de l’oued Douis.; 53 ind., 50 franc., 147 étrangers ; belle végétation saharienne ; eau bonne et abondante. 

 

 

Duvivier: chrf-lieu de canton et de commune; arr. Bône, à 58 k., dép. Constantine, à 165 k. ; gare chemin de fer Bône-Tunis, embranchement pour Guelma, Constantine ; pos., télégr., justice de paix; pop. 1,859 hab.; vil. 401, franc. 470, ita. 152, ind. 1,183, divers 54; céréales, vigne (149 hect.), oliviers. 

 

Douar de la commune : Bou-Kricha, 1,183 ind. 

 

 

Dyr (Le) (V. Djebel-Dyr). 

 

 

Duzerville: chef-lieu de commune, arr. Bône, à 11 k., dép. Constantine, à 209 k.; station chemin de fer Bône-Tunis ; pos., télégr.; pop. : 539 franc.., 354 ita., 3,680 ind. ; céréales, grande culture de la vigne (1,352 hect.) ; arbres fruitiers, 2,425 orangers ou mandariniers ; élevage des bestiaux ; mine de fer des Karézas, exploitée par la Compagnie de Mokta-el-Hadid ; carrière de  calcaire.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 
 
 

 

 

Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45