M’Hamed Ben Daoud El Mili Bey

1 07 2017

 Surnommé Bou-Chettabia (le piocheur)

 

 

 

 

 

Bey de Constantine, règne deux ans (août 1818 - mai 1819), et est destitué.

 

 

Dans ses moments de loisir, il avait imaginé de remplacer le yatagan, cette arme pourtant si sûre aux mains du chaouch, par une sorte de pioche (chettabia) au tranchant large et bien affilé, qui servait en même temps de décoration au café des chaouchs, où elle restait toujours suspendue, comme un épouvantail pour les passants.

 

 

Voici comment on procédait : 
Le patient était agenouillé à terre dans la posture de la prostration, le fer s’abattait sur son col tout comme la pioche du fossoyeur dans la motte de terre ; en sorte que l’on pouvait dire de cet instrument qu’il piochait les têtes, comme on a dit du glaive qu’il les moissonne.

 

C’est à l’invention de cet ignoble couperet que le bey El-Mili dut le surnom de Bou Chettabia (l’homme à la pioche) par lequel on l’a désigné depuis. 

 

 

Le Caïd Ed-derbia et Si Tahar ez-Zemouri, secrétaire du Caïd-dar, furent les premiers qui expérimentèrent cet odieux instrument de mort, sous lequel tombèrent également les têtes du bache-seïar, de Sliman ben Dali, à la fois agha ed-deïra et Caïd ez-zemala, et d’un grand nombre d’arabes du dehors. 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45