La Fantasia Algérienne

28 01 2017

 

 

 

 

Le grand sport arabe, celui qui réunit à la fois les attraits de l’équitation, de la chasse et de la guerre, c’est la fantasia.

Devenue rare, à nos jours, mais toujours organisée du côté de Tiaret, la Fantasia est un spectacle au cours duquel des cavaliers, vêtus de leurs plus beaux atours, mènent une charge héroïque, montés sur leurs fidèles destriers (eux-mêmes parés de harnais somptueux et de décoration multicolores), accompagnées des youyous des femmes de l’assistance et de l’odeur de poudre que répandent les moukhlas, ces longs fusils incrustés de pierreries qu’on tire vers le ciel (baroud).  

 

 

 

 

Nul n’a su dépeindre la fantasia  mieux que Fromentin dans les pages suivantes :

« Le premier départ fut magnifique; douze ou quinze cavaliers s’élançaient en ligne. C’étaient des hommes et des chevaux d’élite. Les chevaux avaient leurs harnais de parade; les hommes étaient en tenue de fête, c’est-à-dire en tenue de combat: culottes flottantes, haïks roulés en écharpes, ceinturons garnis de cartouches et bouclés très haut sur des gilets sans manches, de couleur éclatante. Partis ensemble ils arrivaient de front, chose assez rare pour des Arabes, serrés botte à botte, étrier contre étrier, droits sur la selle, les bras tendus, la bride au vent, poussant de grands cris, faisant de grands gestes, mais dans un aplomb si parfait, que la plupart portaient leurs fusils posés en équilibre sur leur coiffure en forme de turban, et de leurs deux mains libres manœuvraient soit des pistolets, soit des sabres. A dix pas de nous, et par un mouvement qui ne peut se décrire, tous les fusils voltigèrent au-dessus des têtes; une seconde après, chaque homme était immobile et nous tenait en joue. Le soleil étincela sur des armes, sur des baudriers, sur des orfèvreries; on vit, dans un miroitement rapide, briller des étoffes des selles brodées, des étriers et des brides d’or; ils passèrent comme la foudre, en faisant une décharge générale qui nous couvrit de poudre et les enveloppa de fumée blanche. Les femmes applaudirent. Un second peloton les suivait de si près, que les fumées des armes se confondirent, et que la seconde décharge répéta la première, comme un écho presque instantané. Un troisième accourait sur leurs traces, dans un nouveau tourbillon de poussière, et tous les fusils abattus vers la terre. Il était conduit par le nègre Kaddour, un cavalier accompli, célèbre dans la plaine où sa jument grise a fait des miracles. Cette jument est un petit animal efflanqué, très souple et fluet, couleur de souris, complètement rasé, sans crinière et dont la queue tondue ressemble au fouet des chiens courants. Des argenteries fanées, des grelots, des amulettes. une multitude de chaînettes pendantes, la décoraient d’une sorte de parure originale pleine de bruissements et d’étincelles. Kaddour était en veste écarlate, en pantalon de couleur pourpre. Il portait deux fusils, l’un sur la tête, l’autre dans la main gauche; dans la droite il avait un pistolet dont il fit feu; puis il fit feu de ses deux fusils, l’un après l’autre, en les changeant de main, les lança comme un jongleur fait de deux cannes, et disparut étendu sur le cou de sa bête, son menton touchant la crinière.
 La mousqueterie ne cessa plus. Coup sur coup, sans relâche, des cavaliers se succédèrent à travers un rideau de poussière et de poudre enflammée, et les femmes, qui continuèrent de battre des mains et de pousser des glapissements bizarres, purent respirer pendant une heure l’ardente atmosphère d’un champ de bataille. Imagine ce qui ne pourra jamais revivre dans ces notes, où la forme est froide, où la phrase est lente; imagine ce qu’il y a de plus impétueux dans le désordre, de plus insaisissable dans la vitesse, de plus rayonnant dans des couleurs crues frappées de soleil. Figure-toi le scintillement, des armes. le pétillement de la lumière sur tous ces groupes en mouvement, les haïks dénoués par la course, les frissonnements du vent dans les étoffes, l’éclat, fugitif comme l’éclair, de tant de choses brillantes, des rouges vifs, des orangés pareils à du feu, des blancs froids qu’inondaient les gris du ciel; les selles de velours, les selles d’or, les pompons aux têtières des chevaux, les œillères criblées de broderies, les plastrons, les brides, les mors trempés de sueur ou ruisselants d’écume. Ajoute à ce luxe de visions, fait pour les yeux, le tumulte encore plus étourdissant de ce qu’on entend : les cris des coureurs, les clameurs des femmes, le tapage de la poudre, le terrible galop des chevaux lancés à toute volée, le tintement, le cliquetis de mille et mille choses sonores. Donne à la scène son vrai cadre que tu connais. calme et blond, seulement un peu voilé par des poussières, et peut-être entreverras-tu, dans le pêle-mêle d’une action joyeuse comme une fête, enivrante en effet comme la guerre, le spectacle éblouissant qu’on appelle une fantasia arabe.»

 

 

 

 

 

 

La Fantasia Algérienne  dans Photos

Fantasia – Biskra 1910  

 

 

 

 

 dans Photos

Fantasia

 

 

 

 

 

Fantasia : cavalier arabe / 1916

 

 

 

 

Fantasia sur la Grande Place – Ghardaïa 1930

 

 

 

 

Noce Fantasia – Biskra vers les années 1910

 

 

 

 

Goum défilant à la Fantasia – Algérie 1910

 

 

 

 

Avant la Fantasia – Biskra  vers les années 1910

 

 

 

 

Fantasia arabe – Boufarik 1900

 

 

 

 

La grande Fantasia (cavaliers) – Biskra

 

 

 

 

 Fantasia de Spahis / 1916

 

 

 

 

Fantasia de mozabitesvers les années 1910

 

 

 

 

Noce FantasiaBiskra vers les années 1900

 

 

 

 

Départ pour le FantasiaBiskra vers les années 1900

 

 

 

 

Fantasia de Spahis

 

 

 

 

Fête arabe : la Fantasia 1909

 

 

 

 

Algérie : Une Fantasia

 

 

 

 

02-143894-algerie-oran-fantasia-au-village-negre-obliteree  

Fête arabe : fantasia et musique – Oran, village nègre 1908

 

 

 

 

Cpa-Afrique-Algerie-Rassemblement-Pour-La-Fantasia  

Rassemblement pour la Fantasia

 

 

 

 

DPZU043

Ouargla la Fantasia  

 

 

 

 

399

Fantasia des matraques – Timimoun entre 1914 – 1918

 

 

 

 

Goumiers faisant la fantasia

 

 

 

 

Cheiks & Goums : grande fantasia

 

 

 

 

 

 

 

 

Grande Fantasia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une Fantasia à Laghouat – 1890

 

 

 

 

Grande fantasia : Avant la course 

 

 

 

 

Les Fêtes du Ramadan : La Fantasia

 

 

 

 

Algérie, La Fantasia – 1900

 

 

 

 

 

Une Fantasia à Reggane 1938

 

 

 

 

Algérie, Fantasia Arabe – 1880

 

 

 

 

 

Algérie, Fantasia Arabe – 1900

 

 

 

 

 

Algérie, La Fantasia - 1900

 

 

 

 

Algérie, La fantasia – 1901

 

 

 

 

Grande Fantasia : avant la course

 

 

 

 

Grande fantasia à l’arrivée du Général de Division Swiney à Ghardaïa – 1890

 

 

 

 

Fantasia de Spahis en l’honneur du Gouverneur à Laghouat 1930

 

 

 

 

Un Caïd à la Fantasia – 1900

 

 

 

 

Fantasia Arabe – Algérie 1900

 

 

 

 

Algérie, La Fantasia - 1900 

 

 

 

 

Algérie, Baroud (fantasia)1930

 

 

 

 

Biskra, Fantasia arabe – 1880

 

 

 

 

Algérie, Fantasia1900

 

 

 

 

Algérie, Fantasia sur le champ de course de Caroubier – 1930

 

 

 

 

Algérie, Fantasia – 1900

 

 

 

 

Algérie, Fantasia – 1900

 

 

 

 

Laghouat, La Fantasia – 1900

 

 

 

 

fantasia-me

Fantasia arabe - 1904

 

 

 

 

 

LE KHROUB : Fantasia Mozabite

 

 

 

 

p8m1633p1

Algérie, Fantasia

 

 

 

 

 Fantasia pendant une fête militaire Laghouat

 

 

 

 

Fantasia, Algérie

 

 

 

 

 

Fantasia, Biskra – vers 1880

 

 

 

 

Cavaliers à la grande Fantasia

 

 

 

 

Une Fantasia dans le désert algérien

 

 

 

 

82611218_o  

fantasia- Oran

 

 

 

 

fantasia sur la place belle animation – Ouargla

 

 

 

 

2uzumno

Biskra - vers 1880

 

 

 

 

Fantasia à l’ occasion d’un Mariage

 

 

 

 

 

 

 

 

1483982123-979-001-1

 

 

 

 

1483982266-056-001-1

Cavalier en costume de Fantasia

 

 

 

 

1484032714-sans-titre

Algérie – pendant la Fantasia

 

 

 

 

1484032925-sans-titre1

Fantasia 1987

 

 

 

 

1484033109-569-001-1

 

 

 

 

1484033257-5

fantasia à pied

 

 

 

 

1484038714-sans-titre

Biskra: un jour de Fantasia

 

 

 

 

1484038909-drapeau

Fantasia: cavalier porteur du drapeau

 

 

 

 

1484039414-048-001-1

Biskra : Fantasia au champ de course

 

 

 

 

1484040174-114-001-1

Fusils arabes à silex ‘Moukhala’ de Fantasia

 

 

 

 

1484125463-791-001-1

Bossuet (environ de Saïda) – Fantasia arabe le jour de la fête

 

 

 

 

 

1484125685-216-001-1

 

 

 

 

 

 1484126231-161-001-1

ALGERIE – Cavaliers avant la Fantasia, les années 1900

 

  

 

 

 

1484126402-917-001-1

Timimoun - Fantasia a pied de gouraris

 

 

 

 

 

1484126592-432-001-1

AÏN – TEMOUCHENT - Fantasia Arabe dirigée par le Caïd Ben-Setti

 

 

 

 

 

 

1484126768-713-001-1

ALGERIE - LE KREIDER – Voyage présidentiel Avril 1903: le Président assiste à la Fantasia

 

 

 

 

 

 

1484126926-842-001-1

SIDI BEL ABBES – Chefs et Caïds ouvrant la Fantasia

 

 

 

 

 

 

1484127049-031-001-1

Algérie – Fantasia – Animée – Chevaux 

 

 

  

 

 

 

1484127178-831-001-1

Algérie – Un coup de feu dans une Fantasia

 

 

 

 

 

 

1484127299-939-001-1

ALGERIE – Spahi en Fantasia  

 

 

  

 

 

1484127489-248-001-1

Oran – Equilibriste à cheval- Fantasia : course au bord de mer

 

 

 

 

  

1484127694-666-001-1

Sidi Bel Abbès - Départ pour la Fantasia à l´ Occasion de la Ouâda 

 

 

  

 

 

1484127918-022-001-1

Biskra – Type arabe en costume Fantasia

 

 

 

 

 

1484128100-796-001-1

TIMIMOUN Fantasia de Gouraris, le jour de l’Aïd-el-Kebir

 

 

  

 

 

1484128303-020-001-1

1484128456-994-001-1  

Fête du 66ème régiment d’artillerie- Fantasia juillet 1941

 

 

 

 

 

1484128588-957-001-1

Le Sud fascinant – Cavalier de Fantasia

 

 

 

 

 

1484128732-565-001-1

Algérie Homme Type arabe de fantasia 1905

 

 

 

 

 

1484128846-798-001-1  

ALGERIE – La Fantasia

 

 

 

 

 

 

1484129037-619-001-1

ALGERIE dans le m’zab une fantasia

 

 

  

 

 

1484129121-860-001-1

1484129267-866-001-1 

1484129391-740-001-1

1484129491-747-001-1  

Une Fantasia à Reggane 1961

 

 

 

 

 

 

1484129603-384-001-1

 

 

 

 

 

1484129707-080-001-1

Sidi Bel Abbès - Fantasia du 2e spahis – Course de chevaux avril 1906 décoration du drapeau

 

 

 

 

 

1484129883-468-001-1  

MARNIA - FANTASIA 

 

 

 

 

 

1484130105-398-001-1

ALGERIE – Maure faisant de la Fantasia

 

 

 

 

 

1484130201-397-001-1

ALGERIE – Fantasia

 

 

 

 

 

1484130403-514-001-1

Touggourt – Fantasia

 

 

 

 

 

1484130564-sans-titre

 

 

 

 

 

 

1484130673-184-001-1

1484130759-186-001-1 

1484130838-189-001-1 

Algérie, Tocqueville, septembre 1922, Fête Inauguration du Monument aux Morts, la Fantasia

 

 

 

 

 

1484131075-231-001-1

Djeniene Bourezg ( Naâma ) – Fantazia devant la gare octobre 1905

 

 

  

 

 

1484131248-sans-titre

Très rare carte photo Géryville : Mariage fils Bachaga Fantasia

 

 

 

 

 

1484131360-457-001-1

TABIA (Sidi Bel Abbès) 29.10.1950 Fantasia pour remise Légion d’honneur à M. VANGOYEAN

 

 

 

 

 

1484131630-sans-titre  

 ALGERIE : Fantasia de cavaliers indigènes

 

 

 

 

 

1484131723-151-001-1

BOGHARI – Fantasia Mozabite

 

 

 

 

 

1484131874-223-001-1

BOGHARI – Fantasia

 

 

 

 

 

1484132067-002-001-1

LAGHOUAT –Fantasia place Randon 1900

 

 

 

 

 

1484132177-006-001-1

 Bouguirat (Mostaganem )- Les Fêtes du Marabout Sidi Cherf – La Fantasia 

 

 

 

 

 

1484132363-388-001-1  

TIMGAD Fantasia à travers les ruines

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45