L’AFRIQUE * : Chant populaire allemand

10 07 2016

 

 

 

 

 

L’AFRIQUE * : Chant populaire allemand dans Littérature 1478771748-16070910581320257

Peinture de la montagne de la Table en 1683 / cap de Bonne—Espérance

 

 

 

 

 

 

 

Courage, frères. De la fermeté! Le jour de l’adieu est venu, il pèse sur l’âme. Il faut partir, il faut quitter les pays, il faut aller dans la brûlante Afrique.

 

Un cercle d’amis nous entoure. Bien des liens chéris nous unissent à notre patrie allemande. C’est pourquoi l’adieu nous coûte tant.

 

A celui-ci de vieux parents tendent la main pour la dernière fois; des frères, des sœurs, des amis, embrassent celui-là. Tous se taisent, tous pleurent, et se détournent pâles comme la mort.

 

Notre amante s’enlace comme une ombre autour de nous: «Cher amour, tu vas me quitter, me quitter » pour toujours!» Et la douleur amère la rend muette.

 

Oh! Que c’est dur! Roule donc, tambour, bat vite la générale; cet adieu nous attendrit trop. Nous pleurons comme de petits enfants. Il faut partir!

 

Adieu, amis! Et si c’est pour la dernière fois, pensons que l’amitié n’est pas pour la vie, mais pour l’éternité. Dieu est partout!

 

Aux frontières de l’Allemagne, nous remplirons nos mains de terre et nous la baiserons. Que ce soit notre remerciement pour tes soins, tes aliments, tes breuvages, patrie chérie!

 

Quand les vagues de la mer se briseront contre notre vaisseau, nous voguerons tranquillement. Dieu est ici, Dieu est la. Il ne nous abandonnera pas.

 

Quand le mont de la Table** sortira des brouillards, nous étendrons la main en criant : Camarades, terre, terre! Notre vaisseau en tremblera.

 

Alors, soldats et officiers sauteront sains et saufs sur le rivage; nous crierons tous : «Hourra! Hourra!  Nous sommes dans la brûlante Afrique ! » Nous chanterons et nous rendrons grâce.

 

Nous vivrons en lointain pays comme de bons et braves Allemands. Au long et au large on dira : « Les, Allemands sont de braves gens; ils ont du sens et du courage. »

 

Quand au cap de Bonne—Espérance nous boirons le vin des dieux, alors, attendris par le désir, amis, nous penserons à vous, et des larmes tomberont dans nos verres !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(*) Chanté par les colons qui partaient pour le cap de Bonne— Espérance.

 

(**) La montagne de la Table est le seul objet terrestre à avoir donné son nom à une constellation, la Table. C’est l’astronome français Nicolas-Louis de Lacaille qui a proposé à l’origine le nom de Mensæ mons (montagne de la Table), qui deviendra ensuite simplement Mensa, après un séjour au Cap en 1752 où il réalisait des relevés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45