CHEFS, CAÏDS & EMIRS D’ALGERIE

1 11 2015

 

 

 

Une compilation de photos et cartes postales anciennes des différents chefs, et Caïds algériens entre le 19ème et le 20ème siècle. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHEFS, CAÏDS & EMIRS D'ALGERIE dans Histoire 1477586282-151018110527464423

Cavalier Arabe : Caïd de Sidi Okbo Amida Ben Gana

 

 

 

 

 

 

1477586414-151018111214382889 dans Photos

1477586414-151018112036322362

1477586414-151018112415498213

1477586415-151018113017198928

 Bouaziz Ben Gana Caïd des Zibans

 

 

 

 

 

 

1477588422-151018114556464610

Si M’hammed Ben Bouaziz Ben Gana Bach Agha des Zibans

 

 

 

 

 

1477588489-151020034824541610

Bach Agha Ben Gana avec les Caïds

 

 

 

 

 1477588489-151020040420729704

Ben Ayyash al Jabbari, Chef de la révolte des Bouazid, Amri (entre Doucen et Foughala), Biskra, 1876

 

 

 

1477588489-160501123634649033 

Cavalier ‘insurgé’ de la tribu des Bouazid

 

 

 

 

 

1477588489-151020045635940036

Deux chefs arabes chez le Bachaga Ben Gana, Biskra, 1900

 

  

 

 

1477588569-151020045927541358

Chefs Arabes, 1900

 

 

 

 

 

1477588569-151021030938988530

Si Abdelaziz Ben Masraly Caid des Said Ouled Amor Fetaict et Abadlia cercle de Touggourt

 

 

  

 

1477588569-151021032755354726

Un Caïd (Grand chef arabe)

 

 

 

 

 

1477588569-151021033152142664

Si haji Ahmed Ben Bouaziz Ben Gana Caid de M’ raier cercle de Touggourt

 

 

 

 

 

1477588569-151021034516185900

Réception du Ministre des travaux Publics chez les Bach Agha Ben Gana

 

 

 

 

 

1477588569-151021035702945322

Un Caïd

 

 

 

 

 

1477732730-151021040440635912

Un Caïd devant Sa Tente

 

 

 

 

 

1477732766-151021041011395500

Chef arabe du sud algérien 1903

 

 

 

 

 

 

 

 

1477732807-151021050851951169

Chef Arabe 1910

 

 

 

 

1477732845-151021051642138324

Ben Gana Agha de Touggourt

 

 

 

 

1477732882-151021060936194038

Un Caïd arabe

 

 

 

 

1477732916-151022061950580113

L’attentat contre M. le Gouverneur au Figuig, 31 mai 1903 – Le Caïd El Habib et ses 14 enfants, dont une fille costumée en homme.

 

 

 

 

1477732957-151022103654915379

 Le Caïd Eni’ Guill’ Ens, Alger, 1911

 

 

 

 

 

1477732991-151022103919802908

Fils du Caïd Eni’ Guill’ Ens, Alger, 1911

 

 

 

 

 

1477733023-151022113824300233

Un Caïd Fonctionnaire à la tête d’un Douar du M’zab (Ghardaïa), 1907

 

 

 

 

 

1477733058-151022113436807396 

Le Saut du Caïd

 

 

 

 

 

1477733089-151022114806800373

Caïd d’Ain Chaïr - Si Mohammed Ou Fékir, Béchar

 

 

 

 

 

1477733118-151022115512368088

Caïd Ahmed ben Abdelkader, Djelfa

 

 

 

 

1477733152-151022120116840215

Tente du Caïd de Zerguine ( Chellala )

 

 

 

 

1477733183-151022120229716029

Bou Alem Ben Siam – Chef Caïd, Alger

 

 

 

 

1477733213-151022120718219887

Le Caïd et les Marabouts reçoivent les oboles

 

 

 

 

1477733244-151022121042428774

Caïd ou Pacha

 

 

 

 

1477733273-15102212165019080

Un Caïd, 1914

 

 

 

 

1477733304-151022121921529573

Défilé des Caïds. Cachet : commissaire Français à Figuig

 

 

 

 

1477733336-151022122355586689

Groupe de Caïd

 

 

 

 

1477733365-151022125106532499

La tente d’un Caïd dans le sud Saharien de l’Algérie

 

 

 

 

1477733392-151022125308442437

Caïd des environs de Laghouat 

 

 

 

 

1477733632-151022125449580999

Un Caïd et sa Monture, 1953

 

 

 

 

1477733683-151022125903502627

Le Caoua du Caïd

 

 

 

 

1477733749-15102201044581627

Bouaziz Caïd des Zibans, Biskra, 1914

 

 

 

 

1477733780-151022010702712566

Un Caïd

 

 

 

 

 

1477733815-15102201160378067

Grand marabout de Kenadsa, atteint de cécité, conduit par ses serviteurs, de passage à Béni Ounif pendant la visite de M. Jonnart, gouverneur de l’Algérie, 1er novembre 1904 

 

 

 

 

 

 

 

Le Caïd, qui portait quelquefois un burnous blanc et rouge, était un fonctionnaire d’autorité désigné par l’administration française, d’abord militaire au temps de la colonisation au XIXe siècle, puis civile. Il devait être capable de faire respecter la présence française dans les compagnes. Il remplissait plusieurs fonctions, mal déterminées : sorte de « maire » dans les douars, de juge de paix (s’il n’y avait pas de Cadis, chargé de rendre la justice), d’homme de surveillance pour les mœurs et les activités commerciales, il était un personnage puissant, et craint dans les populations paysannes.

 

La France s’est appuyée sur le réseau des Caïds pour faire régner l’ordre, et connaître les sentiments des populations locales. Beaucoup d’entre eux seront les premiers élus musulmans, à partir de diverses lois et ordonnances qui ont permis l’émergence de notables musulmans dans les conseils municipaux.

 

Mais les Caïds étaient considérés comme des « béni-oui-oui » par les nationalistes algériens indépendantistes, qui ne cessaient de faire compagne contre eux. Pendant la guerre d’Algérie, de nombreux Caïds ont été assassinés par le FLN.

 

 

 

 

 

 

 

1477733856-151020121714436602

Babah Bel Houts, Caïd des Hadjoutes, cercle de Blidah 1856

 

 

 

 

 

1477733883-1510201227218546662

Caids d’El Aricha,Tlemcen, 1895

 

 

 

 

 

1477733911-151020123107188508

Si Brahim ouled el Ghobrini, Caïd des Cherracas, cercle de Cherchell, 1856

 

 

 

 

 

1477733938-151020123444258817

Si el Haoussin ben Mahiddin, Si Said ben Mahiddin, Si Mustapha ben Mahiddin, frères d’Abd-el-Kader, Annaba, 1856

 

 

 

 

 

668844151020124011647759

Si Mustapha, Caïd de l’oued Sothan, Boudiaf, Caïd du Medjana, 1856

 

 

 

 

 

1477734178-151020125349443556

Mheira Ben Ali, chef du goum d’el Outaia, cavalier du goum, 1856

 

 

 

 

 

1477734220-151020125741793831

Bouaziz Ben Gana, Cheik-El-Arab, le serpent du désert, oasis du Vieux-Biskra, à Constantine, 1856

 

 

 

 

 

1477734395-151020010204943663

Mohamed Larguech, Ahmet ben Merad, cadhis. Mohamed ben Yacoub, Lakdar ben ba-Ahmet, Caïds de Bône et de l’Edough, 1856

 

 

 

 

 

1477734426-151020010544238921

Si el Hassen ben Bou Taleb, beau-frère d’Abd-el-Kader, a épousé sa sœur Aïcha. Si Ahmet ben Mahiddin, demi-frère d’Abd-el-Kader fils d’une négresse. Annaba, 1856

 

 

 

 

 

1477734459-151020011122628597

Ben Médine: Chaouch, Beghafor : Bach-Chaouch, El Hadj Boualem : Cheik des Surala, Ben Doualy : Agha des Gharraba, El Hadj Ali son kalifat.1856

 

 

 

 

 

1477734534-151020011709105684

Tahar Ouled Mouley : Caïd des Heil Egbriss Garraba, Mohammed Ould Djebrour : Agha des Hachel Chezaga, Si Ali ben Zahnoun : ancien Agha des Hissa (Kabylie), interné à Mascara, Cada Ben Hachny : dernier Agha de la cavalerie d’Ab-el-Kader, 1856

 

 

 

 

 

1477734597-151020012218629923

Agalik des Flittas : Sghier Ben Khadda, Caïd-Zoubeir Ben Amar El Aïn, Bel Hadri, Caïd des Caïds, Abd-El-Kader Ouled Haddi, Caïd Adda Bel Djelali, Caïd. Mostaghanem, 1856  

 

 

 

 

 

1477734597-151020012825365160

Caïds de Mostaghanem. Agalik du Machzen. Kobry, Caïd des Bordjia, El Hadj ben Dhif khalifat Caïd des Makhzen, Mustapha Ben Dhif, son frère ex-Caïd des Caïds des Flitta, Mohammed Ghourma Abd-El-Kader Ouled Haddi : Caïd Adda Bel Djelali : Caïd des Hachem. 1853 

 

 

 

 

 

1477734597-151020014348754457

Chefs algériens à Tunis. Mohammed Ben Ferrag, Caïd des Sidi Dah, appartient à l’une des grandes familles des Bordjia. Si Elhadj Mohammed Chadly, agha de Beni Chougran, a figuré dans l’histoire du pays pour les services qu’il a rendus durant l’occupation. Athman Ouled Ahmed, Caïd des Beni-M’eir. Hammed ben Attab, sous-lieutenant au 2ème Spahis a contribué a la prise d’Abd-el-Kader. 1857  

 

 

 

 

 

1477734597-151020014805667900

L’ancien agha, Kadder bel Hadj et sa famille, Ammi Moussa, Relizane 1895

 

 

 

 

 

1477734997-151020015703830359

Chefs Arabes, région d’Oran

 

 

 

 

 

1477735028-151020020428171994

Ali ben Riah Kalifat de son frère, Bel Hadj, Agha des Ouled Riahet, ses deux neveux, Mrah et Ahmed Ouled bel Hadj. Tlemcen, 1856

 

 

 

 

 

1477735053-151020021951212791

Chefs de tribus décorés de la Légion d’honneur à l’occasion du voyage de Napoléon III en Algérie – 1860

 

Debout de gauche à droite :

 

Abdel kader Ben Daoud, agha de TiaretSi Mohamed Said Ben Ali Chérif, bachagha de Chellatta, conseiller général de Constantine, Si Slimane Ben Siam, Agha de Miliana

 

Assis, de gauche à droite :

 

Si Tahar Ben Mehiaddin, bachagha des SlimaniBen Yahya ben Aïssa bachagha du TitteriBou Alem Ben Chérifa, bachagha des Djendels

 

  

 

 

 

1477735090-151020022449690684

Le Khalifa de la tribu des Chaamba Mouadhi. Ghardaïa, 1888

Deporter décrit avec précision l’organisation et la vie de la tribu des Chaanmba, fière mais isolée au milieu d’un territoire immense et exposée à l’hostilité des tribus environnantes parmi lesquelles les Touareg. Dans la conviction qu’il a de la nécessité de créer un poste militaire permanent à El Goléa, préalable au renforcement de la présence française dans cette région, il considère les contacts avec les chefs chaanba comme primordiaux.

 

 

 

 

 

1477735118-151020023010955660

Caïds des environs de Laghouat, 1875

 

 

 

 

 

 

1477735145-151020023434852180

Un chef, Kherrata, Gorges du Chabet 1885

 

 

 

 

 

1477735174-151020023834749434

Si Mohamet Sirh Ben Ali Bel Guidoum, Caïd de Biskra, 1853

 

 

 

 

 

1477735201-151020024123777529

1477735235-151020035944679539

Mohamed Sirh, fils du Caïd de Biskra, 1900

 

 

 

 

 

1477735265-151020024450269471

Ben-Aïssa, ancien ministre du bey de Constantine, 1856

 

 

 

 

 

1477735292-151020033848130064

Portraits du fils aîné d’Abd-El-Kader, Istanbul (Turquie), 1865

 

 

 

 

 

 1477735322-160510043023355764

Serviteurs de la suite de l’émir Abd el-Kader devant un décor orientaliste, 1865

 

 

 

 

 

 

1477735358-151020035411977653

De gauche à droite: Hadj Mimouni Abd el Qader, président de la Djemaa, le bachagha Ben el Hadj Saharaoui, G. Hirtz administrateur adjoint. Souguer, Tiaret, 1935

 

 

 

 

 

 1477735382-1510200414474399782

Caïd Algérien, 1886

 

 

 

 

1477735412-151020042049784721

Agha si Ahmed ben Cherif* et Mr de Montaigne, Djelfa, 1880

(* Père de Mohamed Ben Si Ahmed Bencherif)

 

 

 

 

 

1477735442-151021041944586514

ALGER Caïd algérien, chef de tribu de l’intérieur

 

 

 

 

 

1477735470-15102105335994275

 Caïd de la Maoussa (Mascara), 1900

 

 

 

 

 

1477735497-1510210544034089962

Caïd de Chellala, 1909

 

 

 

 

 

1477735528-151021054607247761

Un caïd à côté d’un officier français, 1900

 

 

 

 

 

1477735584-151021055541133573

Caïd et sa famille, Photochromie fin 19ème 

 

 

 

 

 

1477735613-151021055744734943

La Maison du Caïd à Beriane (Ghardaïa), 1900

 

 

 

 

 

1477735643-151021060440904335

Un Caïd aux fêtes de Biskra, 1900

 

 

 

 

1477735673-151021061119731153

 Le Caïd de Beni Isguen (Ghardaïa), 1936

 

 

 

 

1477735707-151021061515627702

Le Bachagha Ben Gana et , Biskra, 1900

 

 

 

 

1477735737-151021062559674300

Un caïd et un couple européen, 1900

 

 

 

 

1477735769-151021062849882771

Le Caïd (debout à droite) de Tit (Adrar), 1936

 

 

 

 

1477736056-151021063318199187

Le Caïd Si Hamza, 1875

 

 

 

 

1477736083-151021063717844491

Le Caïd (au centre) de Reggane (Adrar), 1938

 

 

 

 

1477736110-151022060919998420

Caïd à cheval, Biskra, 1900

 

 

 

 

1477736139-151022061209593374

Caïd lisant sa correspondance, El Goléa, El Meniâa (Ghardaïa), 1900

 

 

 

1477736166-15110607561283835

Caïd Mahmoud – Notable d’El-Goléa

 

 

 

 

1477736195-151022091753218953

Caïd Bachaga Ben Chicha ranime flamme, Paris, 1930

 

 

 

1477736222-1601041124463058772

 Bachaga Djelleul Ben Lakhdar, chef des Larbaâ, 1930

 

 

 

1477736252-160104112005826230

 Remise de décoration à Laghouat  au Bachagha Haroun Ben Dehilio chef de la confrérie des Larbaâ

 

 

 

1477736287-160501124125230270 

Guerre de 1914 – Campement des Goumiers – Au centre, le fils d’Abd El Kader

 

 

 

 

 

 

1477736320-160501014829278572 

Le Caïd de Sëila (Djelfa) et ses 2 fils à la chasse des gazelles – 1900

 

 

 

 

 

 

1477736355-160501014832497765 

Le caïd si Seddik ben Ahmed chaouch se rendant a une audience du président – RAMBOUILLET

 

 

 

 

 

 

1477736383-160501050059132583 

Portrait d’un Caïd avec légion d’honneur et d’un soldat du 1er Zouave probablement (ou Tirailleur ou Spahi)

 

 

 

  

 

 

1477736409-160501045957206022 

Algérie, Légion étrangère : Le caïd de Zénaga Ben M’Ahmed arrivant au camp de Beni Ounif pour faire sa soumission

 

 

 

 

 

 

1477736562-160501050139234429 

DESSAULT RUE MAGADOR – Alger

1477736562-160501045934459646 

Le mariage du fils Ben Gana : fils du Caïd

 

 

 

  

 

 

1477736673-160501045933701179 

Caïd Aissa Dahmane à sidi Hadjres (M’sila)

 

 

 

  

 

 

1477736699-160502093501393199

 Décoration d’un caïd – El Kreider (El Bayadh) – 1896

 

 

 

  

 

 

1477736728-160502093506371818

Officiers français du 1er régiment de tirailleurs algériens accompagnés d’un caïd 1914-1918 (1ère guerre mondiale)

 

 

 

  

 

 

1477736760-160502093618193429

Le Caïd de Biskra, vers 1900

 

 

 

  

 

 

1477736789-160502093632645220

ALGERIE – Caïd et son Fils

 

 

 

 

 

 

1477736817-160502093503245674 

Le Caïd Si Ali et sa Gade Algérie – Ancienne Coupure de presse, 1930

 

 

 

  

 

 

1477736849-160502094625810011

1477736875-160502112847609020 

Un Caïd en grande tenue, 1904

 

 

 

  

 

 

1477736903-160502094514486958

Caïd Algérien  

 

 

 

  

 

 

1477736935-160502112841107460 

Caïd algérien et sa monture

 

 

 

 

 

 

 

1477736963-160502113347344496

Caïd

 

 

 

  

 

 

1477736993-160502114746977116

Caïd d’Aoulef (Adrar), 1901 – 1903  

 

 

 

  

 

 

1477737020-160502115123681611

Le caïd de Kounta (Adrar)  Cheikh Mouley be Mohammed, 1901-1903

 

 

 

 

 

 

1477737049-160502115427217002 

Kara(noir) Mohamed, caïd des nègres Alger, 1856

 

 

 

 

 

 

1477737078-160502120349903536

Le petit tueur de sanglier, H’med abd el Lathif, fils du Caïd civil du Fondouck Alger, 1856

 

 

 

  

 

 

251620151020124011647759

Ahmet Sheriff, frère du Caïd ben Mérad, Caïd du Guerfa, Ahmed Zein, Caïd des Zerdeza, Taïb ben Zerguin, Caïd du Mad’ Hor (cercle de Guelma), 1856

 

 

 

  

 

 

1477737189-160502121121313967

Agaliks de Mina et du Chelif. Mokhtar Ben Mydoul, Caïd des Sahari, Taieb Ben Daouadji, Caïd des Mazoumah, Miloud Ben Maceur, Caïd des Mzila, El Hadj Mohammed Ouled El Abed Caïd des Mahalia, Lussef Ben Djafar, Caïd des Aghaacha. 1856

 

 

 

 

 

 

1477737218-160502121326130989

Si Djelloul, Caïd des Fahallait, Kaddour Bou Alem, Caïd des Gharraba, Kaddour Ben Miloud, lieutenant des spahis, El Hadj Mohammed, ancien Caïd des Surela, Oran  1856

  

 

 

  

 

 

185086160502121522432706

Lakdar ben Mérad, Caïd du Guerfa, Ali ben Mohamed Caïd de Guelma(cercle de Guelma), 1856

 

 

 

 

 

 

1477737296-160502121801600067

Muley Ceddik, Caïd des Caïds des Hamgane, Mohammed ben Abdallah, Caïd des Caïds du djebel de Sebouet, son frère, fils de l’agha Ben Abdallah, 1856

 

 

 

 

 

 

1477737333-16050212231778105 

Mohammed ben Soliman, Lieutenant des spahis et Caïd des Beni-Araba. Un Caïd du cercle de Tlemcen, 1856

 

 

 

 

 

 

1477739838-160502122429477060 

Saïd, Caïd des Ouled Sidi l’Abdy, un interprète du bureau arabe, Mohammed ben Ali, Caïd des Beni Ourmed (cercle de Tlemcen), 1856

 

 

 

 

 

 

942725160502122851196283

El Gueblouti ben Tahar, Ouled Risquy, Caïd des Ouled Mia – Si Brahim ben Mansour Ouled Risquy, Caïd des Ouled Bechiam – Le jeune Ali Chebbi ben Ahmed Salah Ouled Riquy, fils de l’ancien Caïd des Hanencha (cercle de Souk-Harras), 1856

 

 

 

 

 

 

694110160502123024598282 

Si Mohamet Srir Ben Ali Bel Guidoum, Caïd de Biskra, 1856

 

 

 

 

  

 

 

977931160502123457162387

Lieutenant Rose, Lieutenant Rinaldini, Commandant Séroka, Commandant supérieur Lieutenant Saint-Martin, Med [Mohamed] Srir Caïd de Biskra, 1856

  

 

 

 

 

 

 

 

1477740663-160502123028733901 

Chaouch du bureau arabe de Tlemcen recevant un message des mains d’un Mkazni du Caïd d’Oudja, 1856

  

 

 

 

 

 

 

 

1477740695-160502123959442202 

Si Mohammed ben Saharaoui, ex-Caïd des Surela, le lieutenant Brougnot, détaché à la direction arabe, Maffre, aide-major à la direction arabe, Miloud ben Messaoud, spahi, 1856

 

 

 

 

 

 

1477740723-160502124143486348 

Abdy Ben Ali Ben Berber, lieutenant de tirailleurs indigènes, Smail Ouled Cadhi lieutenant de spahis, Caïd des Ouled K’halfa. Smail est le premier officier à offrir ses services à la France lors du débarquement des troupes françaises à Merz-el-Kébir (Oran) et est resté fidèle à ses engagements. Salah, lieutenant des tirailleurs indigènes. 1856

 

 

 

 

 

 

306448160502124749832276 

M. Gabeau, interprète militaire de 1ère classe à la direction arabe, El Hadj Mustapha, fils de l’ancien agha Mazary, le capitaine Conté, chef du bureau arabe d’Oran, El Arbi ben Yousef ex-agha de Saïda, le lieutenant Becquet, détaché du bureau arabe d’Oran. 1856

 

 

 

 

 

 

1477740835-160502124521762296 

Brahïm ben Chaïla, Kaddour ben Saharaoui, Ben Mokthar, Agha des Surela, El Hadj el Ouzza, ex-agha de Saïda, El Maaziz, cheik des Surela, 1856

 

 

 

 

 

 

1477740870-160502124945561520  

Ben Médine, chaouch, Beghafor, bach-chaouch, El Hadj Boualem cheik des Surala, Ben Doualy, agha des Gharraba, El Hadj Ali et son kalifat. 1856

 

 

 

 

 

 

1477740910-160502125106469549 

M. le commandant Allegro du 3e Spahis. Ali Chebby, fils de l’ancien agha des Hamencha, Seliman Lemdeni spahi, 1856

 

 

 

 

 

 

1477740940-16050212535654829 

Bureau arabe d’Oran. [De gauche à droite] Si Mohammed ben Ahmed Khodja du bureau, M. Gabeau interprète titulaire de 2ème classe à la direction, El Hadj Mazary, ancien agha du Makhzen d’Oran, Commandant Chanzy, commandant divisionnaire des affaires arabes de la Province d’Oran, le capitaine Loliot, détaché à la direction des affaires arabes. 1856

 

 

 

 

1477740974-160520042200366726

Chef religieux du sud algérien

 

 

  

 

 

1477741017-160520042412495867

Bachagha des Zibans 1912

 

 

  

 

 

 1477741053-160520042409177578

Chef Arabe montant un  » Méhari « , Algérie 1920

 

 

  

 

 

1477741083-160520043148888301

Chef arabe

 

 

  

 

 

1477741112-160520043157298320 

Chef Arabe

 

 

  

 

 

 1477741138-160520043200106227

Un grand chef arabe

 

 

 

  

 

 

1477741166-160520041615374113

Chef arabe et sa favorite, 1905

 

 

  

 

 

 1477741194-160520041511219519

Le Marabout BOU-AMENA, Chef des insurgés dans la Province d’Oran – Gravure de 1881

 

 

 

 

1477741224-1605200338117522602  

Chef arabe, Algérie 1880

 

 

 

  

 

1477741259-160520033939154264

Chef Touareg d’In Salah, Algérie  

 

 

 

  

 

1477741590-160520034235633416

Chef Arabe

 

 

 

 

 

1477741621-160520034433206945 

Chefs de grandes tentes

 

 

 

  

 

1477741655-160520034705535387

Un Chef algérien

 

 

 

  

 

1477741686-160520034708312348

Chef de tribu, Algérie 1900

 

 

 

 

 

1477741719-160520035021326171 

Chef Arabe – Caïd 

 

 

 

 

 

1477741768-160520040859335629  

Chef Arabe, Algérie 1880

 

 

 

  

 

1477741799-160520041223926283

Le Maghsen de BENI JCROU : Chef de Tribu & famille d’un officier français 

 

 

 

 

1477741830-160522055209653919 

Le Bachagha de Tiout /Aïn sefra Khalladi BENMILOUD

Khalladi Benmiloud (1897 -1991) qui suite au décès de son père (le Agha Si Moulay Ould Si Mohammed Benmiloud), fut nommé chef indigène, bachagha, de 1932 à 1956. Il est le père de Mouley Benmiloud professeur agrège chef du 1er service d’endocrinologie et de Khaled Benmiloud 1er psychiatre de l’Algérie indépendante, professeur agrège en médecine.

 

                                                                                                      

 

 

 

 

  

 

1477741866-160519030047253925

Un Agha du sud algérien

 

 

 

  

 

1477741900-160519030058354464

Bachagha de Ghardaïa 1951

 

  

 

 

 

 

1477741930-160519030203646364 

Voyage Ministériel et Gubernatorial à Colomb BécharOctobre 1905 – Djenien Bou Rezg – La Fantasia – Agha Si Moulay

 

 

 

  

 

1477741958-16051903004068853

Bachagha Lakhdar, courses de chevaux – Laghouat

 

 

 

 

 

1477741988-160519042837642078  

Rencontre officier français 3e Régiment & le Caïd El Laïd Tribu des Hamyans

 

 

 

 

 

1477742022-160519083148933773

Les Grand Chefs Arabes à L’arc de Triomphe à l’occasion de la centenaire – Alger 1930

 

 

 

 

 

1477742057-160520025456807878

Abd Allah Ben Abdi, maréchal des Logis des Spahis. 1862

 

 

 

  

 

1477742086-1605200307136871202

Tente D’un Grand Chef, Algérie 18701880

 

 

 

 

 

1477742122-1605200332526360242 

Chef arabe, Algérie 1875

 

 

 

1477742154-160520075025780329

Un caïd suivi de ses serviteurs, Kabylie 1910

 

  

 

 

1477742199-160520075015725349

Un caïd se faisant faire la lecture, Kabylie 1910

 

 

 

 

 

1477742243-16052208182488820

Benelhadj-djelloul m’djedded: dit caid m’djedded, Caïd de  Zeffout et Rahouia

Plus de photos de Caïds Benelhadj-djelloul ici

 

 

 

  

 

1477742273-160522044409660072

Le Bachagha Ben Chilo

 

  

 

 

 

 

1477742304-160601085850995588 

Mohammed Ben Hadj Driss Fils de Driss ben Brahim ben Kharfallah, chef de bonne tente de la tribu des Saharis (cerlce de Biskra) 

 

 

   

 

 

 

1477742337-160522054847330931

Le Bachagha Hachemi Benchennouf

 

 

 

  

 

1477742367-160522054919493508

Le Bachagha Si Sahraoui Benelhadj Caid des Ouled Sidi Khaled  de Trezel (Sougueur)

Source : ©musbene

 

 

 

  

 

1477742399-160522055217717112

Le Bachagha Benaouda Fils du Bachagha Sahraoui

Source : ©musbene

 

 

 

 

1477742430-160923070220147388   

Les cheikhs du Souf au camp d’El-Oued pendant l’éclipse de soleil du 30 décembre 1861

 

 

 

 

 

 

1477742466-160923070909609193 

Ali-Ben Hazout, caïd des Beni-Salah (cercle de Blida) (XIXe s.)

 

 

 

 

 

 

 

1477742498-160923043323879924

M’rah Ould Bel Hadj Caïd des Ouled Riah (commune mixte de Remchi) cercle de Tlemcen

 

 

 

 

 

 

 

1477742534-160923045042447846  

Caïd Djoudi ben Mahmoud

 

 

 

  

 

 

 

1477742563-160923045209468461

Ben Ali Cherif, bach-agha du Sahel

 

 

 

 

 

 

 

1477742592-160923071551901533 

Ali Chabbi ben Mohamed Salah, chef de la famille Rezgui des Hannencha, Si Brahim bel Hadj, caïd des Ouled Dhia, Keblouti ben Tahar, caïd des Hannencha

 

 

 

  

 

 

 

1477742621-160923072625747497 

Si Zerrouk el Keblouti, cadi des Hannencha ; Ben Kermich, mokrani du bureau arabe ; Capitaine d’État-major Lewal, commandant supérieur du cercle de Souk-Harras ; Abd el Kader ben Youssef, tirailleur indigène, nègre

 

 

  

 

 

 

 

 

 

1477742653-16092307373458007

Bureau arabe de Mascara : Si Hanefi, khodja ; lieutenant Daber, officier stagiaire ; capitaine Saal, chef ; Chaouch

 

 

 

  

 

 

 

1477742686-16092408195997450  

Caïds du cercle de Blida ; M. Wohrer, interprète

 

 

 

 

 

 

 

 1477742921-160924082534892890 

Si Mohammed ben Saharaoui, ex Caïd des Smela ; lieutenant Breugnot, détaché à la direction arabe ; docteur Maffre, aide-major à la direction arabe ; Miloud ben Messaoud, spahi. Oran

 

 

 

  

 

 

 

1477742961-16092408254080694

Bit-el-Mal, tribunal curateur aux successions vacantes : Mustapha ben Ahmed, cadi du Bit-el-Mal ; Omar, chaouch ; Mehammed ben Larbi, bit-el-maldji ; M. Viguier, adjoint au bureau arabe ; Si Ahmed ben Zerrouk, adel. Alger

  

 

 

  

 

 

 

1477742992-160924082931399945

Amins, tribunal de conciliation des différentes races ; M. Viguier, adjoint au bureau arabe ; deux plaignants. Alger

 

 

 

  

 

 

 

1477743021-160924083214475438

Cheik El Arab ; capitaine Lucas ; Si Amouda ; M. Desbarolles. Constantine

 

 

 

  

 

 

 

1477743051-160924083804147709 

Officier français et deux dignitaires arabes, Constantine

 

 

 

1477743080-160924013329299241  

Chefs arabes et officiers du bureau arabe, Constantine

 

 

 

 

 

1477743110-160924013652182637  

La Kouma, Constantine

 

 

 

 

 

 

 

1477743162-160924014544267691

Midjelès, tribunal supérieur musulman ; M. Laporte, chef du bureau arabe civil. Alger

 

 

 

 

 

1477743209-160924014927446937

Bureau arabe de Bône : Mohammed Sammard, khodja ; Salem Marsaoui, chaouch ; Lavondez, sous-lieutenant au 3ème régiment de tirailleurs indigènes, adjoint ; Guyon Vernier, capitaine au 3ème spahis, chef ; lieutenant Marcout, stagiaire ; Chidiak, interprète

 

 

  

 

 

1477743256-160924021012944218

 Le Caïd Ben-Zargy

 

 

 

 

 

1477743307-16092402165911595

Caïd Omran et ses deux fils, le Sahara algérien 1893

 

 

 

 

 

1477743341-160924022013840180

Le grand chef  Touareg Mouley, 1893

 

 

 

 

 

1477743377-160924023352168190 

Caïds

 

 

 

 

 

1477743409-160924024155376515

Le Kreider ; Caïd et groupes d’Arabes

 

 

 

 

 

 

1477743445-160925051326840150

Le Kalifat de Constantine

 

 

 

 

 

 

1477743480-160926045038529369

Si Hassen, lieutenant Senac, Seliman (Constantine)

 

 

 

 

 

1477743508-16092605034117091

Capitaine Baba Ali  et chefs arabes (Constantine)

 

 

 

 

 

1477743543-160926050347756766 

 Si Hanasi Caïd des Oulad-Draïd  (Subdivision de Constantine)

 

 

 

 

 

1477743571-160926050613672593

Si Hamed Caïd des Berramas et  un Caïd kabyle

 

 

 

 

 

1477743602-160926053521739470

 Si Mustapha Caïd  de l’Oued Bousslah (Subdivision de Constantine)

 

 

 

 

 

1477743633-160926083333696510

 Capitaine Lucas chef de bureau arabe et un maréchal des logis de Spahis (Constantine)

 

 

 

 

 

1477743660-160926083519879182

Si Mustapha Bonnemain, capitaine de Spahis (Constantine)

 

 

  

 

 

 

1477743687-160926084700872876 

Kalfa, Chaouch. Constantine 

 

 

 

 

1477759949-06-513924

Bou Alem Bencherif, Bachaga des Djendels, vers 1860

 

 

 

1479105788-57-1

Caïd M’zabite - 1906 

 

 

 

1479105786-57

 L’Agha Mohammed et Mme & Mr. Albert – 1900

 

 

 

1479111925-kaid

 Caïd et sa famille – Algérie 1895 

 

 

 

1479112435-sans-titre

Caïd d’Igli prêtant serment de soumission devant le Colonel Bertrand – Igli ( Béchar) 1900 

 

 

 

1484821869-1069801-614567408577872-2066835410-n

Ali Bouakkaz ben Farhat ben Said, Agha de Souf et de Touggourt

 

 

 

 

 

1547553213-11-550264

Le général Nieger en conversation avec un chef Ajjer à Fort Polignac (Illizi)

 

 

 

 

1572591890-caid

Bahmed Ahmed, Caïd de Aïn Zatour (Beni Ferah / Aurès) 1925

 

 

 

 

1572593163-tiaret

Repas chez le caïd Mustapha Ben Aouali . Tiaret 1912

 

 

 

 

1572593422-beni-chaib

Caïd des Beni Chaïb 

 

 

 

 

1572593619-554-001-1

Caïd retraité et décoré

 

 

 

 

1572593760-602-001-1

Rencontre officier français 3e Régiment et le Caïd El Laïd Tribu des Hamyans 

 

 

 

 

 

1572593966-701-001-1

Ouargla. A la mosquée malékite. Vers 1922. Maréchal Franchet d’Espèrey avec un Caïd

 

 

 

 

 

1572594213-662-001-1

Les Evénements du Figuig Juin 1903Si Moulay Agha des Amours en compagnie de Beau-frère de Bou-Amama 

 

 

 

 

1572594638-781-001-1

Audience du Caid

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 N.B: Pour afficher les photos en taille réelle: Clic droit sur la photo >> Ouvrir l’image dans un nouvel onglet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



454 réponses à “CHEFS, CAÏDS & EMIRS D’ALGERIE”

1 3 4 5
  1. 28 07 2019
    boussekar (10:19:09) :

    je cherche le le procès-verbal du bornage du douar m’chounèch et les bulletins déterminant différents groupes de terres contenus dans ce douar

    Répondre

  2. 29 07 2019
    boussekar (11:20:08) :

    je cherche le rapport de la Commission administrative, en date du
    1″ juin 1866, sur l’ensemble des opérations de la délimitation du douar M’chounèch

    Répondre

  3. 2 08 2019
    ayris (17:49:50) :

    bonjour
    est ce que vous avez des documents a propos de MESSAOUD BEN HAIDECH.merci

    Répondre

    • 2 08 2019
      quintessences (22:15:37) :

      MESSAOUD BEN HAIDECH né en 1827, il a occupé plusieurs postes d’abords Chaouch du bureau arabe de Bousaâda, Cheikh des Achacha, Chef du Makhzen de Bousaâda, Caid des Ouled Ameur puis Caid de Bousaâda. Décoré de la Légion d’Honneur, décédé en 1886.

      Documents: https://1drv.ms/u/s!AqNqrwd0QKi6gnpxXX-vxIiIzcP5?e=xRg1SA

      Répondre

  4. 2 08 2019
    Anonyme (18:37:31) :

    ok

    Répondre

  5. 5 08 2019
    Charlie Marquette (14:54:13) :

    Bonjour, Salam,
    Je suis à la recherche de renseignements (photos, actes en tout genre) sur l’arrière-arrière grand-père de mon épouse Mahmoud Gorine, a priori né sur le territoire des Ahl Gorine, mitoyen à Oued Rhiou. Il semblerait qu’il ait été caïd à la fin du XIXe siècle et ait épousé une femme de sa localité nommée Naklha Arnouz. Pourriez-vous m’aider s’il vous plaît dans ma recherche?
    Cordialement.

    Répondre

  6. 10 08 2019
    ferhat djouhra (11:32:07) :

    sil vous plait je cherche mes 3 grands parent qui on etait des caiid a el madher batna et commune mixte de belezma il sagit de bouabdallah atmen ben nacer nee 1870 et bouabdallah larbi ben atmen nee 1898 et ferhat hamou ben cherif en 1890 il avait 35 ans et mort en 1942

    Répondre

  7. 10 08 2019
    ferhat djouhra (11:40:03) :

    je cherche a trouver des documents concernant mes 3 grands parent qui on etait des caiid il sagit de ferhat hamou ben cherif adjoint indigene en 1911 a belezma commune mixte et boubdallah larbi ben athmen nee 1898 et bouabdallah athmen ben mhamed nee 1870et mort 1953

    Répondre

  8. 10 08 2019
    ferhat djouhra (12:11:08) :

    ecxuser moi j ai oublier de vous citer les lieux de naissances
    bouabdallah athmen nee 1870 a oueled bouone douar leksar commune merouana batna
    bouabdallah larbi nee 1898 el madher
    ferhat hamou ben cherif nee 1856 a lksar belezma

    Répondre

    • 2 11 2019
      ferhat djouhra (13:55:45) :

      je sais pas la raison pour laquelle vous ne m avez pas repondue

      Répondre

      • 3 11 2019
        quintessences (07:11:25) :

        Malheureusement aucune information n’a été trouvée!

        Répondre

  9. 27 09 2019
    kmekki@hotmail.fr (11:55:12) :

    Bonjour,

    ces photos sont magnifiques : ce travail de recensement doit être fastidieux, donc bravo.
    Pour ma part, j’ai trouvé une photo du chef caïd Taieb ben Daouadji mais je ne sais pas si cette personne a un lien avec ma famille car mon nom est un nom composé (très rare) chez les magrébins, MEKKI-DAOUADJI. nous sommes de la région de Mazouna. Si vous aviez des informations à me transmettre, je serais ravie.

    cordialement
    Karima MEKKI

    Répondre

    • 28 09 2019
      quintessences (11:14:32) :

      Je vous en prie.
      Malheureusement aucune information n’est disponible pour le moment concernant caïd Taieb ben Daouadji(recherche toujours en cours), mais par le nom MEKKI-DAOUADJI on a:

      - MEKKI DAOUADJI ABDELKADER, caporal au 2° rég. de tirailleurs algériens.

      - Mekki Daoudji Mohammed ould Benafghoul, caïd à Renault. Promu dans l’Ordre de la Légion d’honneur au grade de Commandeur en 1933.

      - Mekki Daouadji (Mohamed ben Taieb), chaouch à la sous-préfecture de Miliana. Nommé dans l’ordre de l’Étoile noire au grade de Chevalier en 1938.

      Répondre

      • 30 09 2019
        kmekki@hotmail.fr (16:03:42) :

        Bonjour,
        Merci pour ces informations.
        Aussi si je peux me permettre, comment peut-on connaître l’origine de mon nom de famille car il m’intrigue depuis toujours ?

        cordialement

        Répondre

        • 2 10 2019
          quintessences (07:02:22) :

          Je vous en prie!! Pour l’origine de nom de famille ça dépend de la tribu dont vous êtes originaire.

          Répondre

  10. 8 10 2019
    kmekki@hotmail.fr (11:00:43) :

    bonjour,

    en fait je ne sais pas de quelle tribu je suis originaire ? d’ailleurs comment peut-on le savoir ?

    Répondre

  11. 14 10 2019
    DRARIA B. (15:44:21) :

    Je cherche une photo ou des informations concernant Gaid DJEROUNI, Gaid de M’Raier (Touggourt).
    Merci beaucoup.

    Répondre

    • 15 10 2019
      quintessences (12:22:28) :

      La seule information m’est disponible concerne Si Ali ben M’Ahmed Djerouni, a été nommé en mois de mars 1900 cheikh de la fraction des Ouled-Sahabane, tribu des Arab-Gheraba, cercle de Touggourt, en remplacement du nommé
      Mebareck ben Ardjoun, démissionnaire.

      Répondre

    • 6 09 2020
      amir89 (14:13:23) :

      Slm cv mohamed djerouni

      Répondre

  12. 22 10 2019
    lounis (23:36:54) :

    Bonjour,
    je cherche à retrouver une trace de mon arrière grand père Lounis Ammar Amziane ben Lounis né en 1846 et ayant servi une dizaine d’années en tant que caid dans la région de Mizrana( cheurfa, tigzirt en Kabylie, je ne connait pas la dénomination de la région à son époque). je peine à trouver des traces sauf un décret d’attribution de pension en qualité de soldat le 19/02/1896. Si vous ne pouvez pas veuillez m’indiquer où je dois chercher.
    D’avance grand merci.

    Répondre

  13. 22 10 2019
    lounis (23:51:36) :

    j’ai découvert votre site à cette occasion de recherche sur mon arrière grand père et j’ai été impressionnée par ce travail de recherche formidable que vous avez réalisé. Les images sont édifiantes et parlent d’elles mêmes de ce passé, pas si lointain que cela, que la France et l’Algérie ont vécu. Malheureusement, peu de travaux nous donnent accès à cette époque(1830-1954).
    Merci pour cette précieuse contribution qui permettra de faire vivre l’histoire pour les générations suivantes.

    Répondre

  14. 27 10 2019
    Anonyme (19:47:15) :

    Salam
    Avez-vous des documents ou renseignements sur Mohamed ben Larbi, bit-el-maldji d’Alger en 1956?

    Répondre

    • 28 10 2019
      Anonyme (21:50:21) :

      Il y a une photo de lui avec le nom Mehammed ben Larbi sur cette page, mais j’aimerais en savoir plus

      Répondre

      • 30 10 2019
        quintessences (08:15:33) :

        Effectivement, c’est la seule chose qui est disponible à l’instant, la recherche est toujours en cours; on vous tiendra informé de toute nouvelle.

        Répondre

  15. 1 11 2019
    El maalba (13:56:49) :

    Bonjour je voudrai des informations concernant BACHAGA LAHRECH AHMED BEN MOHAMED DJELFA, merci d’avance

    Répondre

  16. 1 11 2019
    Anonyme (17:57:14) :

    Bonjour, j’aimerais savoir si vous avez des renseignements sur un dénommé Gaïd Belkheir

    Répondre

  17. 12 11 2019
    Bouhassoune (03:58:31) :

    Bonjour je ne trouve pas mon grand-père et mon arrière-grand-père Caid Bouhassoune merci

    Répondre

    • 13 11 2019
      quintessences (07:13:17) :

      Quelle région SVP

      Répondre

  18. 29 11 2019
    Ghiles (01:21:24) :

    Bonjour a vous je suis quand même déçu concernant la famille des oulad ou kassi ( oukaci) quant même ils beaucoup de Caïd comme caid ali et des bachagha comme belkacem ou kassi et son frère el hadj mohand oukassi ya aucune trace alors que ils étai la famille la plus puissante en kabylie ca serait sympa de chercher à trouver tout documents au photo concernant cette famille ps je suis le 5ème petit fils de belkacem oukaci

    Répondre

    • 29 11 2019
      quintessences (12:19:45) :

      Bonjour, voici une réponse publiée il y a 3 ans de cela suite à la demande d’une autre personne:

      Les Aït Kaci : famille comptant nombreux fonctionnaires.

      -Aït Kaci Mokhtar Ben Hadj Amar : adjoint indigène du douar Yattafine, promu dans la Légion d’Honneur au grade de Chevalier en 1909. (environ 36 ans de service).

      -Aït Kaci Ali Ben Mokhtar : Khodja interprète à Maillot (M’Chedallah), né en 1889 à Michelet. Etudes à la Médersa d’Alger : diplôme de la Division Supérieure ; Moniteur dans l’enseignement durant 3 ans. Dans l’administration en 1913 à Beni Bahdel, Boghari, Ténès, en 1925 à Maillot. Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier du Nichan Iftikhar.
      Photo : https://1drv.ms/i/s!AqNqrwd0QKi6giloMrsbgNiVWRzd

      -Aït Kaci Ali Ben Hadj Ali : khodja interprète de la commune mixte de Aïn Bessem, né en 1879 à Azefoun. Etudes à la Médersa d’Alger ; dans l’administration en 1903 à Teniet – El – Hâad jusqu’en 1905, date de sa nomination à Aïn Bessem avec deux interruptions : Dra – El – Mizan (1922-1928), et préfecture d’Alger (1928-1931). Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier d’Académie.

      -Aït Kaci Amar Ben Ramdan : caïd intérimaire du douar Iboudrarène (Michelet) : né en 1888 à Iboudrarène. Etudes françaises (Médersa d’Alger). Entré dans l’administration en 1913, khodja à Michelet, sous préfecture de Sétif (1922), puis à Colbert. En 1925, inspecteur de la brigade nord africaine des affaires indigènes à Paris où il fut également interprète auxiliaire près des tribunaux, en 1927 retour en Kabylie où il reprend ses fonctions. Un de ses frères fut inscrit au bureau de Sétif. Son père Ramdan Ben Mohamed caïd (1873-1891), décédé en 1893.

      -Aït Kaci Hadj Belkacem : adjoint indigène du douar Iboudrarène; Chevalier de la Légion d’Honneur par décret du 3 septembre 1911.
      Brevet de la Légion d’Honneur : https://1drv.ms/i/s!AqNqrwd0QKi6giqXRdweS5YKlxKd

      La recherche est toujours en cours , on vous tiendrai au courant des résultats

      Répondre

      • 29 11 2019
        Ghiles (12:35:38) :

        Merci pour votre réponse mais faut chercher du côté de tamda e blat pour le bachagha belkacem oukaci ancien bachagha du haut sebaou il esdécidé en 1854 et ik se fait remplacé par son frère el hadj mohand oukaci et se dernière il es décidé en 1864

        Répondre

  19. 30 11 2019
    Ghiles (21:11:37) :

    Belkacem oukaci il avait 15 en 1820 après la mort de Son père Mhammed oukassi c’est bizarre de ne rien trouver sur eux

    Répondre

    • 1 12 2019
      quintessences (11:41:43) :

      On lit dans Notice sur Tizi-Ouzou de Émile Gavoy (Édition 1878):

      «En ce moment apparaît une famille, originaire des Beni-Harballah, destinée à jouer un grand rôle dans le pays, la famille des Ouled ou Kaci, venue de l’est au temps du royaume de Bougie. Les Ouled ou Kaci s’installèrent à Tamda-el-Blath et à Mekla sur les bords du Sebaou; ils s’allièrent avec les Kabyles contre les Turcs, et se firent remarquer par leur valeur guerrière dans la guerre soutenue pour l’indépendance du pays. Le bord j de Tizi-Ouzou devient l’objectif de leurs attaques. Une autre famille, installée à Taourga, venue dans le pays à la suite des Turcs, celle des Ouled-Mahieddin, contrebalance l’influence des Ouled ou Kaci.

      Ces deux familles rivales se livrent des combats incessants ; pendant près d’un siècle, la vallée du Sebaou est un vaste champ de bataille. Lorsque l’Emir El-Hadj-Abd-el-Kader fut parvenu à rallier à sa cause les tribus riveraines du Sebaou, pour faire cesser ces luttes de suprématie entre les deux familles, il divisa la vallée en deux aghaliks : celui du haut Sebaou fut donné à Belkassem ou Kaci, celui du bas Sebaou à Omar-ben-Mahieddin. Ces deux aghaliks étaient sous la direction d’un khelifa résidant à Bordj-Sebaou, Ahmed-ben-Salem, personnage de noblesse religieuse, Mais Omar-ben-Mahieddin ne put longtemps supporter le joug du khelifa : il lui suscita des troubles et des embarras, qui nécessitèrent la présence des troupes de l’Emir.

      Les troupes Françaises s’étendant vers le sud d’Alger, l’Emir se hâte de concilier les partis et marche à leur rencontre avec les contingents des Amraoua. Ahmed-ben-Salem est battu à l’entrée de la plaine de la Mitidja, le 27 octobre 1842. Après une longue guerre d’escarmouche, Si Mohamed-ben-Mahieddin fait sa soumission au Maréchal Bugeaud, qui le nomme khelifa du Sebaou, pour l’opposer à Ben-Salem. A partir de cet instant, la domination Française a pénétré sur les rives du Sebaou. Lamdani parent d’Omar-ben-Mahieddin, Agha des Amraoua inférieurs, fait sa soumission le 17 mai 1844. Ahmed ben-Salem se soumet à son tour, le 2 février 1847, et entraîne celle de Belkassem ou Kaci : le Maréchal crée pour ce dernier le Bach-Aghalik du Sebaou qui fut supprimé en février 1864. Une petite colonne commandée par le général Cuny relève le bordj de Tizi-Ouzou pillé et dévasté par les Kabyles en 1830, et y installe Belkassem ou Kaci.

      Le pays semble pacifié jusqu’en 1851, qui voit recommencer la lutte contre les Flissa et les Mâatka soulevés par Bou Barla ; le général Cuny les bat près d’Aïn Faci. Belkassem ou Kaci nous seconde vaillamment et meurt en 1854, en laissant le titre de Bach-Agha à son frère Mohamed ou Kaci. Ahmed, fils de ce dernier, devient Caïd des Amraoua-Fouaga. Tous les deux servent énergiquement la cause Française.

      En 1852, le général Bosquet pousse une reconnaissance jusqu’au Sebaou ; sa colonne est prise dans les neiges et obligée de battre en retraite.

      En 1856 et 1857 les luttes deviennent plus-vives. Le général Deligny installe un camp, sur les contreforts sud-est du Belloua, au-dessus du Chabet-el-Kebira ; les rampes et les terrasses qui existent encore en assez bon état, indiquent des travaux considérables qui durent donner à ce camp l’aspect d’une petite ville. Un deuxième camp, dit Camp-des-Turcos, fut placé sur le Kef-Nadja à l’Est du bordj. Les colonnes Françaises,appuyées dugoum des Amraoua, réduisent les Beni-Ouaguenoun, attaquent les Kabyles des Beni-Raten, secondés par un fort contingent des Amraoua-Fouaga. Mohamed Amokran, fils de Bel-Kassem ou Kaci, rallie ce contingent et obtient pour eux l’aman, février 1857.»

      Un article concernant la famille Ou Kaci trouvé sur le net : http://ait-salah.tripod.com/famillleaitkaci.html

      Répondre

  20. 13 12 2019
    Azerty (21:10:13) :

    À ghiles. Les vrais desandants de hadji belkacem les petits fils de hadj belkacem ait kaci caïd douar iboubrarene.si tu es de la famille nait kaci de djebla ouaguenoun elle a Rien avoir avec les ouled oukaci de tarda.

    Répondre

  21. 19 12 2019
    Mourad (03:41:43) :

    Je cherche mon grande per. touil said ben chabane ben alal age de 45 en 1891 caid ou bachaga de douar sidi ali bounab commen de campe du marichal arendisment tizi ouzou. Merci

    Répondre

  22. 19 12 2019
    azerty (19:40:02) :

    a ghiles -oui tu a raison ghiles .j’ai consulte mes documents j’a’ trouve que ancêtre de hadj belkacem oukaci est el hadj mohamed ou kaci bachagha mort 1864 fils de célèbre m’hamed ou kaci mort bordj sebaou 1820 .je les confondu avec belkacem oukaci bach agha mort 1854 .
    gaid ali a été déporté en nouvelle caledonie avec son cousin mohamed amokran oukaci fils belkacem puis gracié en 1881il revient en algerie . il y a deux famille qui revendique descendant de ali ou kaci l’une a ain el hammam et autre a yakouren .
    concernaant belkacem ou kaci bachagha mort 1854 a laissé 4 enfants (1-mohamed amokrane mort a alger apres sa rentrée de la nouvelle calidonie 2-mohamed ameziane tue par accident de chasse 1867 a laisse 2 fils belkacem et ahmed 3-mohamed sid ? 4-mhamed).
    on dit que sa descendance est encore pressente a djebla et Chalaouati (ouaguenoun ) .Au revoir, Cousin

    Répondre

  23. 5 01 2020
    Nathalie (16:41:40) :

    Bonjour
    Je cherche des renseignements , sur le lieu et la date du décès de
    mon grand père
    HABIB Ahmed né le 17 Juillet 1931 à Maghnia (Marnia)
    Département d’Oran
    Merci

    Répondre

  24. 27 01 2020
    boussekar (13:06:15) :

    salut
    je cherche les fractions de la tribu de m’chounèche

    Répondre

  25. 29 01 2020
    boussekar (09:44:29) :

    salut
    je cherche la compositio de la djemâa de mchounèch dans le sénatus consulte du 31/12/1866

    Répondre

  26. 29 01 2020
    boussekar (12:34:17) :

    salut
    je cherche tableau des chefs indigènes du kaidat de djebel chechar

    Répondre

    • 30 01 2020
      quintessences (08:13:51) :

      Il n’y a pas de listes préalablement établies, donc la recherche repose sur les noms les plus célèbres (noms décorés de la légion d’honneur ou autres) des différentes tribus et fractions de tribus de cette caïdat ce qui rend la tâche chronophage. (on vous tiendra des résultats de la recherche le plutôt possible. Merci d’avance pour votre patience et indulgence).

      On sait que Le Djebel Chechar était entièrement aux mains de la famille des Ben Naceur, dont le chef le plus connu est Si Ahmed Ben Naceur. Cette famille est d’origine religieuse et domine les tribus de la montagne autant par l’influence du fanatisme musulman que par son caractère politique. Les Ben Naceur étaient alliés aux Ben Gana de Biskra et aux Si Bou Diaf de Batna. Ces alliances ont été un moyen pour les caïds du Djebel Chechar de se rapprocher de l’autorité française.

      Répondre

      • 31 01 2020
        boussekar (16:22:30) :

        je cherche tableau des chefs indigènes du kaidat de djebel chechar en 1856

        Répondre

  27. 4 02 2020
    boussekar (14:25:44) :

    salut,
    je cherche jugement entre la djemaa de m’chouneche et le caid

    Répondre

  28. 25 02 2020
    Manimano (11:33:20) :

    Je cherche djeribiai ou bien djeribie Biskra .\ touggourt

    Répondre

  29. 1 03 2020
    bene (13:29:09) :

    ,erci infine,ent pour ces photos de l histoire d algerie aui nous ouvres la verite et nous aide a coprendre les effets de l histoire

    Répondre

  30. 2 03 2020
    abderrahmane (07:54:09) :

    Cherche photos,archives,ou tout document,concernant le combat de Cheikh Zaghdoud dans la zone de sidi akacha ,la nuit du 02 au 03 mars 1843 tomba au champ d’honneur. il a été décapiter avec son yatagan par collaborateur turc sa tète fut exposée à Bone,philippeville;constantine ,et puis transférer en France au musé de l’homme à Paris actuellement. merci

    Répondre

    • 6 03 2020
      quintessences (07:25:31) :

      En vous sollicitant de laisser une adresse e-mail pour pouvoir recevoir les documents si c’est possible SVP.

      Répondre

  31. 6 03 2020
    Mimoune (10:23:26) :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces photos et éclairages.

    Je cherche des informations sur mon arrière grand père : Mimoun Rabeh Ben belkacem

    Décoré du Nichan iftikhar par le dey de Tunisie en 1921.

    Il vécut à Taher , Jijel (dji DJIDJELLI)

    Merci.

    Répondre

  32. 3 04 2020
    Garri ahcene (12:54:53) :

    Je cherxhe photos de mon grabd pere maternal militaire ne 04 avril 1893 a ziabra collo deo constantine ou toute acte de son service 1912 1919

    Répondre

    • 4 04 2020
      quintessences (08:24:13) :

      Son nom SVP

      Répondre

  33. 11 04 2020
    Brahim Benyoussef (00:22:24) :

    je cherche les photo des cais de douar selamate ain el hadjel M’SILA caid chelali doucen et caid djaberi doucen et aussi caid bellakhdar RABAH ET bachagha amar bellakhdar

    Répondre

  34. 21 04 2020
    BENAISSA FADELAA' (20:19:31) :

    BONJOUR JE SUIS A LA RECHERCHE DE MON PERE ANCIEN COMBATTANT AGE D UNN AN EN1890 A TAFRENT SAIDA ALGERIE DECEDE EN1940 A ARZEW TIRAILLEURS A SAINT LEU ORAN ALGERIE

    Répondre

    • 22 04 2020
      quintessences (07:37:12) :

      Son nom SVP

      Répondre

  35. 22 04 2020
    feratus (15:13:44) :

    SVP Je cherche le prénom complet du père Ramdan Ait Kaci caïd douar iboudraréne (Ait boudrar) (1873-1891), décédé en 1893.
    j’ai trouvé sur votre site le nom Ramdan Ben Mohamed caïd (1873-1891), décédé en 1893.je veux savoir, c’est si Mohamed ameziane ou un autre nom.

    Répondre

  36. 24 04 2020
    feratus (01:49:49) :

    SVP quintessences je cherche toute information sur les aïeuls du caïd Ramdan Ben Mohamed ait kaci ou nait kassi caïd (1873-1891) caïd douar iboudraréne (Ait boudrar) Michelet décédé en 1893.merci

    Répondre

    • 30 04 2020
      quintessences (07:15:15) :

      RAS malheureusement! Mais d’après le commentaire d’un visiteur sur le blog Mohamed Ameziane a laissé 2 fils Belkacem et Ahmed

      Répondre

      • 1 05 2020
        feratus (09:03:05) :

        merci , j’ai trouvé les informations dans ce commentaire .

        Répondre

  37. 21 07 2020
    Bagui (10:43:45) :

    Svp je recherche des renseignements sur mon pere bagui boubekeur militaire ne en 1917 a charef djelfa. Merci

    Répondre

  38. 10 08 2020
    Nouha (08:55:24) :

    Bonjour
    Je cherche des informations sur mon arrière-grand-père Belkacem ben Miloud caïd sur la tribu de ouled amara 1904 boussaada
    Merci

    Répondre

    • 12 08 2020
      quintessences (06:37:07) :

      S’agit t-il de Belkacem fils de Miloud et de Aïcha bent Embarek !

      Répondre

  39. 16 08 2020
    Bagui (19:22:59) :

    Svp. Avez vous trouver bagui boubekeur ne presume en 1917 a charef wilaya de djelfa fils de madani. et belakhit oum el khir. Militaire.

    Répondre

    • 17 08 2020
      quintessences (08:01:50) :

      RAS malheureusement !

      Répondre

  40. 20 08 2020
    Mohammed Amin Hassaine Daouadji (19:27:10) :

    Bonjour
    Merci énormément pour cet article
    Si vous permettez je voulais vous demander si vous aviez queques choses concernant la famille Hassaïne-Daouadji
    Cordialement

    Répondre

    • 7 09 2020
      quintessences (07:55:31) :

      Parmi les honorés de La Légion d’Honneur un certain HASSAÏNE-DAOUADJI ABDELKADER fils de Sougha, ben Bardad, ben Lekhal, ben Taïeb et de Yamina bent Boumedien né en 1889 au douar Bouhalloufa commune mixte de Renault Mostaganem (département d’Oran) 33 ans de service en grade de sergent d’infanterie. Décédé le 30 janvier 1960 à Mostaganem.

      Distinctions honorifiques: Médaille Militaire du 27 novembre 1920. Chevalier de la Légion d’honneur par décret du 29 mars 1957.

      Répondre

  41. 5 09 2020
    boussekar (17:53:01) :

    سلام
    أبحث عن حبس عمر الجموعي مشونش وحكم يثبت هذا الحبس صادر من محكمة شناورة قسم الثمانين

    Répondre

  42. 5 09 2020
    boussekar (18:38:44) :

    أين أجد أرشيف محكمة شناورة

    Répondre

    • 7 09 2020
      quintessences (08:01:31) :

      السنة من فضلكم

      Répondre

      • 7 09 2020
        boussekar (18:50:13) :

        من سنة 1880 إلى سنة 1910

        Répondre

        • 8 09 2020
          quintessences (08:27:34) :

          للأسف ما هو متاح حاليّا لا يتوافق مع الفترة الزمنية المطلوبة. يتعلق الأمر بقضية الإخوة بن سلطان حول ثمن بيع حبوس تعود لسنة 1927 م .

          جاري البحث….

          Répondre

          • 9 09 2020
            boussekar (18:17:46) :

            هلريوجد عندك في الفترات الموجودةرعندك ما يتعلق ببوسكار

          • 12 09 2020
            quintessences (19:52:40) :

            للأسف

  43. 6 09 2020
    Ľurés (00:52:23) :

    بن شاوش وبن ناصر عندي ملفاتهم ………يالجواهر

    Répondre

  44. 6 09 2020
    Ľurés (00:57:04) :

    Al-Jawhara ….. Je possède les fichiers de Bin Nasser et Ahmed Shaouch, l’un d’eux se trouvait au mont Shashar et l’autre à Awlad Shash

    Répondre

  45. 6 09 2020
    Ľurés (01:04:33) :

    Beni imloul DJ chechar

    Répondre

  46. 6 09 2020
    Ľuarés (01:08:25) :

    Les joyaux … Existe-t-il des cartes des montagnes d’Aures et des cartes militaires en couleur précisant les lieux et les numéros?

    Répondre

    • 6 09 2020
      quintessences (08:29:04) :

      De quelle époque?

      Répondre

  47. 6 09 2020
    Ľuarés (01:10:25) :

    Existe-t-il un registre fiscal pour Arabsharshar tel qu’il existe à Batna?

    Répondre

  48. 6 09 2020
    Ľuarés (01:12:23) :

    Quiconque cherche les archives de Batna, Biskra et Khenchela, j’en ai quelques-unes

    Répondre

    • 6 09 2020
      boussekar (18:19:07) :

      salut
      moi je cherche archive de m’chounèche wilya de biskra est ce je pourrais trouver ça chez vous.
      merci

      Répondre

  49. 6 09 2020
    Ľuarés (01:24:06) :

    ارزوتشا ذا ي اهتافم اكذقلي ارزوت ذي السيناتيس

    Répondre

1 3 4 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45