IMZAD du Tassili N’ajjer

13 03 2014

 

 

 

IMZAD du Tassili N'ajjer dans Musique Imzad-1_B

 

« Préfère à toutes voix, 
Préfère avec moi la voix de l’Imzad, 
Le violon qui sait chanter
Et ne soit pas étonné qu’il n’ait qu’une corde. 
As-tu plus d’un cœur pour aimer ? »

 

 

 

 

Selon la légende touarègue, ce serait Amerolqis, héros galant géant et surdoué qui aurait inventé le tifinagh pour une communication secrète et libertine avec les femmes. Il aurait aussi inventé la poésie et l’Imzad, instruments essentiels de l’ahâl, la réunion galante. L’Imzad ou l’anzad  , violon à une corde joué exclusivement par les femmes, est devenu le symbole de la volonté de la culture touarègue.

 

 

 

Fabrication d’un Imzad 

La calebasse de l’imzad des femmes vient le plus souvent de l’Ayr. Ces calebasses proviennent d’une variété de cucurbitacée. Les femmes tendent (une peau) sur la calebasse pour en faire un imzad. Elles y mettent un bâton qui est recouvert par la peau de chèvre sur laquelle elles font deux trous. Elles y fixent du crin de cheval (la corde)  ou aziou . Elles fabriquent un archet avec une branche de laurier rose. Elles la courbent fortement et y tendent du crin de cheval. Elles assemblent (en croix) deux petites tiges de bois qui sont sur la peau et soulèvent le crin. Les femmes tiennent l’archet pour jouer de l’imzad. Elles enduisent le crin de colophane.

 

 

1479030361-sans-titre dans Musique

 

 

La musicienne place l’instrument sur ses genoux et joue en position assise avec un archet. L’imzad fournit l’accompagnement mélodique des chants poétiques ou populaires, souvent chantés par les hommes lors des cérémonies dans les campements touarègues. Il est fréquemment utilisé pour faire fuir les mauvais esprits et atténuer les souffrances des malades. La transmission du savoir musical s’effectue oralement selon des méthodes traditionnelles qui favorisent l’observation et l’assimilation.

 

 

 

 

 

 

Quand une femme de l’Ahaggar sait très bien jouer de l’imzad (violon touareg), celui qui entend parler d’elle viendra lui rendre visite pour l’écouter jouer.

On dira d’elle:

 « Ces airs ne sont pas faciles. Seule une femme qui maîtrise vraiment l’imzad peut les interpréter. On entend parler d’elle dans tout l’Ahaggar, en Ajjer et même dans l’Adrar des Iforas. Tout le monde reconnaît qu’elle sait jouer du violon! Son jeu émeut les hommes au plus profond de leurs âmes. Si on l’entend jouer alors qu’on dort, tout le monde se lève, jeunes et vieux!».

 

 

On joue de l’imzad dans la matinée. C’est l’occasion d’une réunion galante jusqu’à midi. Puis on se lève pour partir. On joue aussi dans l’après midi. On se réunit encore autour du violon jusqu’au coucher du soleil où l’on se sépare. Certains vont rassembler leurs troupeaux, d’autres vaquent à leurs affaires, cela jusqu’à la tombée de la nuit.

 

 

La réunion galante reprend jusqu’à l’heure de la traite.

 

L’une des femmes dira aux hommes:

Levez vous»

 

 

Eux lui demandent alors:

Pourrons-nous revenir (tout à l’heure)?»

 

 

Elle leur répond:

Les jeunes filles ne sont pas sous mon autorité

 

 

Les hommes rétorquent:

N’est-ce point toi qui préside la réunion?! «

 

 

Elle répond:

Tout à l’heure, tant que je jouais de l’imzad, je présidais la soirée, maintenant, c’est l’heure d’aller dormir

 

 

Les hommes lui demandent alors:

Interroge pour nous les filles

 

 

Et, elle leur dira:

Elles vous disent de revenir

 

 

Chacun raccompagne son amie jusqu’à sa tente et retourne chez lui. Il dîne et repasse prendre son amie…

 

 

 

 

 

Tarzagh Benomar : Doyenne de la musique imzad

 

1479030823-sans-titre

 

 

Grande joueuse d’imzad du Tassili N’Ajjer (Algérie), on peut l’entendre sur plusieurs disques enregistrés dans les années 90 à Djanet.
Soucieuse de transmettre son héritage et de préserver cet instrument, Tarzagh Benomar avait organisé entre 2002 et 2005 des ateliers d’apprentissage pour jeunes filles, dans sa demeure à Djanet.
Elle s’éteint en 2009 à l’âge de 84 ans.

 

 

 

Extrait intitulé « Aïchatou » joué par Tarzagh Benomar 

 

 

 

 

 

L’oued tin mentah (Il n’est pas descendu en aval)

 

1479030518-sans-titre

 

 

 

 

Traduction française

 

 

Il n’est pas descendu en aval

Ni monté en amont

Celui qui a dit

Que l’imzad est en décadence

N’a pas entendu Othman chanter l’espérance

Ni entendu Tarzagh jouer la renaissance

Le troupeau broute l’herbe de ses rêves

Sous l’oeil amusé du sage

Le désert a façonné le glaive

Pour armer les mirages

La femme a éduqué les enfants

De la sève des grands seigneurs

Depuis le firmanent des naissances

On n’a pas changé la cadence

L’archet lune immaculé

Fait grincer le violon

Celui qui dit que l’imzad est en décadence

N’a pas entendu Othman chanter l’espérance

Ni Tarzagh jouer la renaissance.

 

 

 

 

 

 

 

Textes inspirés des poèmes d’Othman

Chant: Othman Othmani

Imzad: Tarzagh Benomar

Accompagnés par: Khadidja Othmani.

 

 

 

 

 

L’imzad Touareg inscrit sur la liste du patrimoine universel 

 

L’Imzad, une vielle monocorde traditionnelle que pratiquent exclusivement les femmes Touaregs, rejoint l’Ahalil du Gourara, un genre musical mystique typique du sud algérien, et le costume nuptial de Tlemcen sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

 

L’Imzad appartient à une tradition ancestrale partagée par les trois pays riverains où vivent des populations Touaregs : l’Algérie, le Mali et le Niger. L’Unesco l’a classée au patrimoine mondial à la suite d’un dossier déposé par l’Algérie au nom de ces trois pays.

 

 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



Une réponse à “IMZAD du Tassili N’ajjer”

  1. 22 09 2014
    targuia (13:54:29) :

    merci à l’association sauver l’imzad de lavoir sauver et reussi à l’inscrire comme patrimoine mondiale de l’humanité .
    Tam

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




Homeofmovies |
Chezutopie |
Invit7obbi2812important |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trucs , Astuces et conseils !!
| Bien-Être au quotidien
| Cafedelunioncorbeilles45